Les blessures à répétition de l'expérimenté Marchetti ont fini par faire de Strakosha le dernier rempart du onze d'Inzaghi, une équipe bien organisée qui exploite à merveille les qualités de ses meilleurs talents offen...

Les blessures à répétition de l'expérimenté Marchetti ont fini par faire de Strakosha le dernier rempart du onze d'Inzaghi, une équipe bien organisée qui exploite à merveille les qualités de ses meilleurs talents offensifs. Dans ce registre, le sens du but d'Immobile a reçu un allié de choix, avec la signature de Nani, qui devrait supplanter Felipe Anderson et Luis Alberto dans la course pour une place de titulaire aux côtés de Milinkovic-Savic, incontestable révélation de la dernière saison de Serie A. Au milieu, l'international italien Parolo, orphelin de Biglia, est désormais flanqué de Leiva, ancien de Liverpool. Protégés par une défense généralement composée de Radu, Wallace et de Vrij, les deux milieux sont chargés d'endiguer les attaques adverses, et laissent les flancs faire les premières différences. À gauche, le capitaine Lulic sent le souffle de Lukaku, souvent excellent lors de ses montées au jeu, dans sa nuque. La situation est identique à droite, où l'ancien Ostendais Marusic est un concurrent de taille pour l'expérimenté Basta, rompu aux rencontres italiennes.