Massimo Carrera ne sera jamais un aventurier, même si l'entraîneur italien, enrôlé la saison passée comme adjoint de Dmitri Alenichev, renvoyé dès le mois d'août, est entré dans l'histoire en conduisant le Sp...

Massimo Carrera ne sera jamais un aventurier, même si l'entraîneur italien, enrôlé la saison passée comme adjoint de Dmitri Alenichev, renvoyé dès le mois d'août, est entré dans l'histoire en conduisant le Spartak à son premier titre depuis 2001, avec seulement 46 buts. " Il nous a conféré du caractère et une tactique claire ", expliquent les joueurs pour résumer les mérites de l'ancien directeur technique de la Juventus, où il a d'ailleurs remplacé Antonio Conte pendant dix mois. Carrera procède par une construction patiente depuis l'axe de la défense (Bocchetti-Jikia), tandis que les arrières latéraux écartent le jeu. Fernando, un des deux médians défensifs, doit appeler le ballon en profondeur pendant que le second, Pasalic ou Glushakov, monte, afin que le joueur en possession du ballon ait plus de possibilités de passe verticale. Promes, un ailier, est la star de l'équipe. Avec douze buts et dix assists, il est été élu meilleur joueur du championnat. Il est plus efficace que l'avant-centre du Cap-Vert, Zé Luis (6 goals).