Trop peu de buts, trop de prudence, pas assez de profondeur. Les critiques se sont abattues sur JoséMourinho la saison passée. Il a présenté un bilan particulièrement médiocre à Old Trafford, jadis bastion ...

Trop peu de buts, trop de prudence, pas assez de profondeur. Les critiques se sont abattues sur JoséMourinho la saison passée. Il a présenté un bilan particulièrement médiocre à Old Trafford, jadis bastion imprenable : dix nuls et une défaite en 19 rencontres. Le manager portugais a répondu que la mission de la direction était claire : enrôler un nouveau numéro neuf (Lukaku), plus prolifique qu'Ibrahimovic (17 goals) et un médian défensif (Matic). L'arrivée de l'international serbe de Chelsea, qui a coûté un rien moins que 50 millions, offre plus de liberté à Pogba pour s'infiltrer, ce qui doit augmenter sa productivité (cinq buts en championnat) comme celle de Rashford (5), Mata (6) et Mkhitaryan (4). Bailly et Jones ont occupé l'axe défensif pendant la préparation, Rojo étant blessé. Lindelöf (35 millions, Benfica) et Blind peuvent aussi jouer à ce poste. Blind a glissé à gauche mais est moins offensif que Valencia. Devant, l'équipe regorge de possibilités et pour l'heure, Lingard et Martial ne sont que des jokers.