Dominik Szoboszlai a l'opportunité de faire oublier la raclée 2-6 essuyée à Salzbourg contre le Bayern. De nombreux scouts vont suivre attentivement la prestation du médian de vingt ans. International à douze reprises, Szoboszlai a quitté gratuitement le FC Liefering pour le champion d'Autriche en janvier 2018...

Dominik Szoboszlai a l'opportunité de faire oublier la raclée 2-6 essuyée à Salzbourg contre le Bayern. De nombreux scouts vont suivre attentivement la prestation du médian de vingt ans. International à douze reprises, Szoboszlai a quitté gratuitement le FC Liefering pour le champion d'Autriche en janvier 2018. Il y est sous contrat jusqu'en 2022, mais il va probablement contribuer à remplir encore un peu plus les caisses du RB Salzbourg. En janvier dernier, le transfert du Norvégien Erling Haaland à Dortmund lui a déjà rapporté vingt millions d'euros et il y a de fortes chances pour que Szoboszlai parte pour environ 25 millions, ce qui le placerait entre Naby Keïta (29,75 millions, RB Leipzig, 2016) et Sadio Mané (23 millions, Southampton, 2014). Szoboszlai, droitier, a déjà trouvé le chemin des filets à deux reprises en trois rencontres de Champions League. L'entraîneur américain de Salzbourg, Jesse Marsch (47 ans) le poste généralement sur le flanc gauche. Cette place met en évidence sa brillante technique de frappe, sa mobilité, la précision de son passing et son abattage. Si Szoboszlai rejoint Leipzig, il sera le 18e joueur pro à quitter la cité de Mozart pour ce club depuis 2012. Il est récemment devenu un héros national quand il a qualifié la Hongrie pour l'EURO, le 13 novembre, à Budapest. Son tir tendu, dans les arrêts de jeu, a permis à son équipe nationale de s'imposer 2-1 face à l'Islande. En seize matches au total cette saison, il a été impliqué dans seize buts. Il en a marqué sept lui-même et a délivré neuf assists.