Depuis que le sélectionneur Raymond Domenech a réactivé les A', les listes de sélection sont davantage fournies et laissent la place à quelques surprises. Ainsi, pour affronter le Mali hier et l'Angleterre aujourd'hui, le coach avait fait appel à 39 joueurs. Et toujours pas de David Trezeguet. Par contre, on y retrouve des nouvelles têtes comme Mathieu Valbuena (Marseille), Mathieu Delpierre, l'ancien Lillois, aujourd'hui à Stuttgart, ou Mathieu Bodmer, le médian lyonnais, autre ancien Lillois.
...

Depuis que le sélectionneur Raymond Domenech a réactivé les A', les listes de sélection sont davantage fournies et laissent la place à quelques surprises. Ainsi, pour affronter le Mali hier et l'Angleterre aujourd'hui, le coach avait fait appel à 39 joueurs. Et toujours pas de David Trezeguet. Par contre, on y retrouve des nouvelles têtes comme Mathieu Valbuena (Marseille), Mathieu Delpierre, l'ancien Lillois, aujourd'hui à Stuttgart, ou Mathieu Bodmer, le médian lyonnais, autre ancien Lillois. Lille, qui n'avait plus accueilli un sélectionné depuis Philippe Bergeroo en 1984, peut se targuer d'en compter deux dans la nouvelle liste : Rio Mavuba, prêté par Villarreal depuis janvier et qui impressionne dans le Nord, et Adil Rami. Inconnu même en France (il ne compte que 17 matches de Ligue 1), Rami a été le premier surpris de sa sélection. Ce défenseur central n'a reçu sa chance qu'en début de saison après le départ de l'Uruguayen Rafaël Schmitz mais a été directement victime d'une blessure. Quatre mois plus tard, il retrouvait un poste de titulaire au sein de la charnière centrale du LOSC. " C'est un joueur qui vient de nulle part ", confiait récemment Claude Puel. Deux ans après l'arrivée surprise de Pascal Chimbonda dans la liste des 22 pour l'Allemagne, Rami constitue donc une nouvelle surprise made in Domenech. Pour Rami, surnommé Shrek par ses coéquipiers, il s'agit d'un conte de fées. Son parcours ne laissait pas présager une sélection chez les Bleus à 22 ans. Il y a deux ans, Rami était encore jardinier pour la ville de Fréjus où il évoluait en CFA. " A Fréjus, on jouait le maintien et je m'appuyais sur mon physique ". Rami est taillé dans le roc (1,89m et 82 kg). C'est cette qualité-là qui attire le regard des clubs professionnels. Pascal Plancque, scout de Lille, le remarque et le convainc de rejoindre le grand Nord. Il tape aussi dans les yeux des émissaires de la fédération marocaine car Rami possède la double nationalité. " Mais j'ai préféré refuser en imaginant un possible appel chez les Bleus. Pas cette année cependant ! ". Sous les ordres de Plancque, il évolue avec la CFA de Lille. Mais Claude Puel le remarque. " Il a énormément progressé. Au départ, il était très brut, assez naïf dans l'acte défensif mais il me plaisait ". ERIC GERETS, l'entraîneur de l'OM, en est venu aux mains avec son médian algérien Karim Ziani à la mi-temps du match de Coupe de France contre Carquefou. Le coach a reproché au joueur de ne pas respecter ses coéquipiers et comme il s'est fait insulté, il alors empoigné le joueur et on a dû les séparer. Le lendemain, Ziani a refusé de faire des excuses publiques et a été mis à pied pour dix jours. CARQUEFOU est la grosse surprise des huitièmes de finale de Coupe. Il a éliminé l'OM 1-0. Metz, lanterne rouge de Ligue 1, a sorti Lorient (0-1). Pour rappel, l'entraîneur messin, Yvon Poulicquen avait remporté deux Coupes de France avec Strasbourg et Lorient, clubs qui étaient descendus la même saison. Le programme des quarts (15 et 16 avril 2008) : Lyon - Metz, Amiens (L2) - Dijon (L2), Carquefou (CFA2) - PSG, Bordeaux- Sedan (L2). BASTIA a écopé d'un match ferme à huis clos pour propos racistes à l'encontre du joueur de Libourne Saint-Seurin, Boubacar Kébé. GILLES VEISSIÈRE, l'ancien arbitre, est devenu adjoint aux sports à Nice. MATHIEU VALBUENA, le médian marseillais appelé par Raymond Domenech, s'est blessé face à Sochaux (0-1) et n'a pu honorer sa sélection. DAVID SAUGET, le défenseur de Nancy, n'a pas été retenu dans le groupe ce week-end. On le soupçonne d'avoir déjà signé à Saint-Etienne pour la saison prochaine. ARUNA DINDANE, l'attaquant de Lens, peu en forme ces dernières semaines, avait été écarté contre Marseille. Il a retrouvé le groupe ce week-end. KEVIN MIRALLAS était titulaire lors du déplacement à Strasbourg mais a été remplacé à la 76e. STéPHANE VANDE VELDE