Villarreal est l'une des équipes en forme. Sa victoire 3-0 sur le FC Barcelone, en janvier, a fait sensation. Depuis lors, le club de la région de Castellon s'affirme comme un candidat très sérieux à une place européenne, voire à la Ligue des Champions. Pour devenir une équipe forte de la Liga, il a largement fait appel à la main-d'£uvre argentine. Pas moins de 13 joueurs argentins sont passés par le stade du Madrigal depuis 1998 : WalterGaitan (de 1998 à 2001), DiegoCagna (99-02), RodolfoArruabarrena (01- ?), BrunoMarioni (00-01), MartinPalermo (00-03), GustavoBarrosSchelotto (00-01), JuanAntonioPizzi...

Villarreal est l'une des équipes en forme. Sa victoire 3-0 sur le FC Barcelone, en janvier, a fait sensation. Depuis lors, le club de la région de Castellon s'affirme comme un candidat très sérieux à une place européenne, voire à la Ligue des Champions. Pour devenir une équipe forte de la Liga, il a largement fait appel à la main-d'£uvre argentine. Pas moins de 13 joueurs argentins sont passés par le stade du Madrigal depuis 1998 : WalterGaitan (de 1998 à 2001), DiegoCagna (99-02), RodolfoArruabarrena (01- ?), BrunoMarioni (00-01), MartinPalermo (00-03), GustavoBarrosSchelotto (00-01), JuanAntonioPizzi (01-02), SebastianBattaglia (03- ?), FabricioColoccini (03-04), JuanRomanRiquelme (03- ?), GonzaloRodriguez (04- ?), JuanPabloSorin (04- ?) et LucianoFigueroa (04- ?). Lorsque Gaitan fit office de pionnier en débarquant en décembre 1998, Villarreal était encore un club modeste qui n'avait pu éviter l'aller-retour au terme de sa première expérience en D1. Aujourd'hui, l'équipe est solidement ancrée parmi l'élite et a déjà remporté à deux reprises la Coupe Intertoto, tout en atteignant les demi-finales de la Coupe de l'UEFA. " Si le club a continué à nous faire confiance, c'est parce que nous ne l'avons jamais déçu ", affirme Arruabarrena. " Les Argentins sont toujours très enthousiastes à l'idée d'aller jouer en Europe, mais encore davantage lorsque leur destination est Villarreal ", souligne Sorin, l'un des derniers arrivés. L'air de Villarreal convient aux Argentins. Témoin : la réussite de Riquelme, qui était arrivé au FC Barcelone avec l'étiquette de crack, mais qui ne s'est jamais imposé au Nou Camp. A Villarreal, il revit. " Je ne sais pas si j'ai éprouvé des difficultés d'adaptation en Europe, mais il est clair que je manquais de régularité ", reconnaît-il. " Heureusement, j'ai pu atterrir à Villarreal. Ici, je me sens libéré ". C'est pourtant un Uruguayen qui fait les beaux jours des Jaunes : DiegoForlan. Depuis le départ du Brésilien SonnyAnderson, c'est lui qui alimente le marquoir : avec 13 buts, il talonne SamuelEto'o à la deuxième place du classement du Pichichi. Mais, le croiriez-vous ? Avant Manchester United, il a lui aussi joué en Argentine : dans le club d'Independiente, où il fut le coéquipier de Bruno Marioni. (D. Devos) Atlético Madrid û Levante 0-0, Zaragoza û Barcelona 1-4, Mallorca û Albacete 2-1, Numancia û Málaga 0-1, Espanyol û Getafe 2-0, Osasuna û Real Madrid 1-2, Bilbao û Betis 4-4, Valencia û La Coruña 1-2, Santander û Sociedad 1-3, FC Sevilla û Villarreal 2-1 1. Barcelona231733471754 2. Real Madrid231652431750 3. FC Sevilla231265282441 4. Espanyol231175282438 5. Valencia231058362338 6. Betis231058372838 7. Villarreal231067382037 8. Atlético Madrid23986242033 9. Bilbao23878373232 10. La Coruña237511333232 11. Osasuna238105343929 12. Zaragoza238114293828 13. Sociedad237115293426 14. Getafe237115222726 15. Levante237115253626 16. Málaga237124163025 17. Albacete235108213223 18. Mallorca235126233721 19. Santander235126213621 20. Numancia233155133814 20/02 Santander û Valencia, Málaga û Espanyol, Albacete û Numancia, Barcelona û Mallorca, Levante û Zaragoza, Villarreal û Atlético Madrid, Sociedad û FC Sevilla, Betis û La Coruña, Real Madrid û Bilbao, Getafe û Osasuna L'ESPAGNE a battu Saint-Marin 5-0, mercredi passé, avec des buts de Joaquin, FernandoTorres, Raúl, Guti et DelHorno, devant 15.000 spectateurs. RONALDO s'est marié lundi au château de Chantilly, à 35 kilomètres au nord de Paris, avec le mannequin brésilien DanielaCicarelli. Il avait loué un avion privé pour emmener 17 de ses partenaires du Real Madrid à la cérémonie. BUTEURS : 1. Eto'o (Barcelone) 16 buts ; 2. Forlán (Villarreal) 14 ; 3. Oliveira (Betis) 12 ; 4. Ronaldo (Real Madrid), Nihat (Sociedad) 11.D.Devos