Mardi, le Prix national de Putte-Kapellen a mis un terme à la saison cycliste belge sur route. Pour Topsport Vlaanderen - Baloise, l'équipe de formation de la Flandre, 2014 a été une année fantastique à plusieurs titres. Non seulement l'équipe, lancée en 1994 sous le nom de Vlaanderen 2002, a fêté ses vingt ans mais en plus, elle a connu pas mal de succès sportifs.
...

Mardi, le Prix national de Putte-Kapellen a mis un terme à la saison cycliste belge sur route. Pour Topsport Vlaanderen - Baloise, l'équipe de formation de la Flandre, 2014 a été une année fantastique à plusieurs titres. Non seulement l'équipe, lancée en 1994 sous le nom de Vlaanderen 2002, a fêté ses vingt ans mais en plus, elle a connu pas mal de succès sportifs. Grâce à sa victoire à Paris-Tours, Jelle Wallays a même permis à cette formation de décrocher une première classique, portant du même coup à neuf le nombre de succès des coureurs de Walter Planckaert dans des courses UCI pour professionnels (courses de première catégorie ou davantage). Les hommes du puîné de la famille Planckaert n'ont fait mieux qu'en 2006 avec un total de douze triomphes. Toutefois, cette année-là, l'équipe avait dû l'essentiel de ses succès au capitaine Niko Eeckhout, qui était déjà trentenaire. Au cours de la défunte saison, sept coureurs se sont partagé les lauriers et tous avaient moins de 25 ans. La force collective de la levée actuelle se reflète également dans le classement par équipes de l'Europe Tour, le classement de toutes les équipes concourant sur notre continent sans faire partie du WorldTour. Depuis son introduction en 2005, Topsport n'a terminé dans le top dix qu'à deux reprises : il était cinquième en 2006 et troisième en 2013. Alors qu'il ne reste plus que le Chrono des Nations, dimanche, la jeune brigade fonce vers la première place. Tom Van Asbroeck (24 ans), qui a pris le plus de points et porte le maillot de leader depuis le mois d'août, est bien placé pour enlever le classement individuel de l'Europe Tour. Quatre coureurs de Topsport Vlaanderen - Baloise vont rejoindre le WorldTour l'année prochaine. Soit un de moins que durant l'année-record 2010. Wallays n'en fait pas partie, vu qu'en l'absence d'offres concrètes, il avait choisi de rempiler, sans se douter que sa victoire à Paris-Tours aurait pu changer la donne pour lui. En revanche, Van Asbroeck, lui, jouit bel et bien d'une promotion. Médaillé de bronze au Mondial pour espoirs de 2012 à Valkenburg, il a signé un contrat chez TEAMLottoNL, le successeur de Belkin. " Je suis avant tout un sprinter mais j'aimerais devenir un spécialiste des classiques. " dit-il. Zico Waeytens (23 ans) roulera également aux Pays-Bas l'année prochaine, chez Team Giant-Alpecin. " Je veux apporter un plus à l'équipe dans les classiques printanières flamandes ", commente le jeune coureur. Les deux formations belges du WorldTour ont également recruté des coureurs dans le vivier de Topsport. Yves Lampaert (23 ans) rejoint Etixx - Quick-Step : " Je rêve d'être sélectionné pour une des grandes classiques pavées l'année prochaine. Je compte travailler mon contre-la-montre pour être plus complet ", souligne le néophyte. Jasper De Buyst (20 ans) a signé, lui, chez Lotto-Soudal : " L'objectif, ces prochaines années, est de rouler des manches de Coupe du Monde sur piste en prévision des Jeux de Rio avant de me concentrer sur la route ", affirme-t-il. Le bilan de l'équipe après deux décennies de formation est impressionnant : sur les 48 Belges participant au WorldTour cette année, 17 ont fait leurs classes dans le nid chaleureux du manager Christophe Sercu. PAR BENEDICT VANCLOOSTERSur les 48 Belges participant au WorldTour, 17 ont fait leurs classes au sein de l'équipe Topsport Vlaanderen-Baloise.