La semaine dernière, la Lazio a fêté un anniversaire particulier : il y a 50 ans, elle remportait son premier trophée, la Coupe d'Italie, face à la Fiorentina.
...

La semaine dernière, la Lazio a fêté un anniversaire particulier : il y a 50 ans, elle remportait son premier trophée, la Coupe d'Italie, face à la Fiorentina. Un demi-siècle plus tard, la Lazio, décevante douzième du dernier exercice, est la révélation du championnat en cours. Samedi, elle a certes concédé un match nul 1-1 face à Lecce, promu, mais elle reste en tête de peloton. Quelques jours auparavant, ses comptes ont été approuvés. Pour la quatrième année de rang, la Lazio présente un solde positif. La semaine dernière, l'action boursière du club a d'ailleurs été libérée de toute limitation. Ce sont de bonnes nouvelles pour le président Claudio Lotito, qui a repris la Lazio en 2004, alors qu'elle était au bord de la faillite, l'ancien propriétaire, Sergio Cragnotti, ayant tenté de refaire son retard sur l'élite en augmentant inconsidérément le budget. Il a certes connu un certain succès, remportant en 2000 le deuxième titre de l'histoire du club après celui de 1974, mais il a mis la caisse à mal. Lotito mène une stricte politique d'épargne. Il a 15 quinze millions pour renforcer l'équipe cet été. Selon les normes transalpines, c'est dérisoire. Gaby Mudingayi a rejoint Bologne et parmi les nouveaux, on retrouve entre autres David Rozehnal (ex-Club Bruges) et deux des trois hommes qui font le succès actuel des Romains : Pasquale Foggia (25 ans) vient de Cagliari, l'Argentin Mauro Zarate (21 ans) de Birmingham où il a joué un semestre en location. Zarate est l'actuel meilleur buteur de la Série A avec six buts. Le troisième attaquant est le Macédonien Goran Pandev (25 ans), meilleur buteur du club ex-aequo avec Tomasso Rocchi la saison passée. Celui-ci s'est blessé aux Jeux Olympiques, où il était le seul ancien de la sélection, et la Lazio a été privée de ses services pendant six semaines. Delio Rossi (47 ans) entraîne le club depuis 2005. Toujours selon les normes italiennes, c'est une éternité. Lotito a annoncé qu'il allait prochainement reconduire le contrat de son entraîneur. FRANCESCO GUIDOLIN (53 ans) est le nouvel entraîneur de Parme (Série B). Il remplace Gigi Cagni, sous la direction duquel Parme était 14e alors qu'il avait l'intention de remonter directement en Série A. Guidolin a déjà travaillé en Série A à l'Atalanta Bergame,à Vicenze, à Udinese, à Bologne,à Palerme, à la Genoa et à Monaco,en France. LE NAPOLI est la seule phalange italienne à n'avoir pas survécu au premier tour de la Coupe UEFA. Le vainqueur de l'Intertoto, qui a retrouvé la Coupe UEFA après 14 ans d'absence, a été éliminé par le Benfica. Milan, la Sampdoria et Udinese se sont qualifiés, ce dernier par le chas de l'aiguille. Vainqueur du match aller à Dortmund 0-2, il s'est incliné sur le même score au Frioul. Le gardien slovène SamirHandanovic a été le héros de la soirée en arrêtant deux tirs au but. COUPE D'ITALIE. Empoli et Salernitana sont les seuls pensionnaires de D2 à s'être qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coppa Italia. A ce stade, les huit survivants des quatre premiers tours affrontent les huit meilleurs de la Série A la saison passée. Empoli a éliminé Sienne. Cagliari et l'Atalanta Bergame ont été évincés par d'autres clubs de Série A. Milan-Lazio est l'affiche des huitièmes de finale, dont les matches aller ont lieu le 30 novembre. Anthony Vanden Borre et la Genoa se déplacent à l'Inter, Gaby Mudingayi et Bologne à l'AS Rome. Les autres matches : Empoli-Sampdoria, Reggina-Udinese, Fiorentina-Torino, Napoli-Salernitana et Catane-Juventus. NICOLA LEGROTTAGLIE (31 ans), défenseur, a prolongé son contrat à la Juventus d'un an, soit jusqu'en 2011. GEERT FOUTRÉ