6 janvier 1975. Les joueurs de Nottingham Forest attendent calmement l'arrivée de leur nouveau manager, lorsque la porte du vestiaire s'ouvre brusquement. D'un mouvement mécanique, Brian Clough ôte sa veste et l'accroche au mur, comme s'il fréquentait déjà ce vestiaire depuis des années. " Une véritable tornade ", a un jour raconté John Robertson, l'ailier écossais. " Et quel charisme ! Nous nous sommes regardés et nous nous sommes dit : ce gars-là, il sait ce qu'il veut. "
...