L'Antwerp a réussi ce que Philippe Clement appelait la rentrée des classes. Il a été impressionnant à Eupen. Mbokani a été beaucoup plus présent que pendant la préparation. D'autres se sont montrés, comme Rodrigues, qui a enfin allié rendement et talent. Ou comme Hairemans, dont on n'a jamais douté des aptitudes mais qui a eu du mal à le traduire en statistiques.
...