Strasbourg s'est offert un billet pour la Coupe de l'UEFA en remportant la 11e édition de la Coupe de la Ligue : le Racing (avec ArthurBoka, ex-Beveren) a battu Caen (sans GrégoryDufer blessé, mais avec SteveDugardein et IbrahimaFaye, ex-Gand) 2-1 en finale, samedi au stade de France. MamadouNiang a ouvert la marque à la 39e minute, SébastienMazure a rétabli l'égalité trois minutes plus tard et Jean- ChristopheDevaux a donné la victoire aux Alsaciens à dix minutes de la fin.
...

Strasbourg s'est offert un billet pour la Coupe de l'UEFA en remportant la 11e édition de la Coupe de la Ligue : le Racing (avec ArthurBoka, ex-Beveren) a battu Caen (sans GrégoryDufer blessé, mais avec SteveDugardein et IbrahimaFaye, ex-Gand) 2-1 en finale, samedi au stade de France. MamadouNiang a ouvert la marque à la 39e minute, SébastienMazure a rétabli l'égalité trois minutes plus tard et Jean- ChristopheDevaux a donné la victoire aux Alsaciens à dix minutes de la fin. " C'est une belle récompense pour les joueurs après la saison de galère qu'on a connue ", affirme l'entraîneur alsacien JackyDuguépéroux, déjà vainqueur de l'épreuve en 1997 avec cette même équipe de Strasbourg. " Cela dit, on a gagné une coupe mais on n'est pas champion du monde. L'essentiel reste le maintien ". C'est encore plus vrai pour l'entraîneur caennais PatrickRemy, dont l'équipe accuse cinq points de retard sur le premier non relégable : " On ne doit pas avoir de regrets sur cette finale. On a tout donné, et à part la défaite, tout s'est déroulé comme prévu. On a fait honneur à l'événement, car les spectateurs ont vu un beau match ". " Cette finale fut à l'image de notre saison ", enchaîne le capitaine normand AzizBenAskar. " Il ne nous a pas manqué grand-chose, hormis un brin de réussite. Mais ce fut une belle expérience ". " Jouer au stade de France, après avoir été en mise au vert à Clairefontaine : j'ai pris mon pied ", renchérit Dugardein. " J'aurais préféré gagner, mais la vie continue. On s'est montré solidaires et on est sortis la tête haute ". Petits détails : cette finale, entre le 14e et le 19e de la Ligue 1, a permis d'établir un nouveau record d'assistance : 78.721 spectateurs. Outre une place en Coupe de l'UEFA, le vainqueur a empoché la modique somme de 2.172.398 euros, le vaincu devant se contenter de 1.448.266 euros. Ce qui explique le succès de l'épreuve. Rien à voir avec la défunte et confidentielle Coupe de la Ligue belge. (D. Devos)Monaco û Lille 2-0, Auxerre û Toulouse 3-2 1. Lyon3419312482069 2. Lille3415613442658 3. Monaco3414515453157 4. Marseille3415118423553 5. Rennes3414119433651 6. Auxerre3414128474350 7. PSG3411914353547 8. Saint-Etienne3410816423146 9. Sochaux34121210373446 10. Toulouse34121210343646 11. Lens34111112373345 12. Bordeaux348917323241 13. Metz3491213293740 14. Strasbourg3491312353739 15. Nantes3491312313439 16. AC Ajaccio3481115303639 17. Nice3481214364538 18. Bastia349178254035 19. Caen3471512265333 20. Istres3441614214526 07/05 Metz û Lens, Lyon û AC Ajaccio, Rennes û Monaco, Toulouse û Saint-Etienne, Lille û PSG, Nice û Nantes, Bordeaux û Auxerre, Bastia û Istres, Marseille û Caen, Sochaux û Strasbourg GERNOT ROHR a été limogé de sa fonction d'entraîneur de Nice. Contesté depuis un mois, il a été remplacé par Gérard Buscher, 44 ans, l'ancien attaquant de Brest, jusqu'alors en charge de l'équipe Réserve. Rohr était en poste à Nice depuis le mois d'août 2002. LAURENT FOURNIER qui a repris les rênes du PSG après le licenciement de Vahid Halilhodzic restera, la saison prochaine, entraîneur du club parisien. FRANCIS GILLOT, qui a remplacé Joël Muller comme coach de Lens en janvier, a signé un nouveau contrat portant jusqu'en 2008. LES BUTEURS : 1 Frei (Rennes) 17 buts ; 2 Pauleta (PSG) 13 ; 3 Juninho (Lyon), Ilan (Sochaux), Pagis (Strasbourg) 12 ; 6 BENJANI (Auxerre), Moussilou (Lille), Kallon (Monaco) et feindouno (Saint-Etienne) 11.