Changement d'entraîneur à Vigo. FernandoVazquez a été licencié la semaine dernière, alors que l'équipe occupait la 18e place. Il était en place depuis 2004 et avait fait monter le club de D2. La saison dernière, il avait terminé à la 6e place, ce qui avait permis au Celta de disputer la Coupe de l'UEFA. Lors du premier tour, il a d'ailleurs éliminé le Standard.
...

Changement d'entraîneur à Vigo. FernandoVazquez a été licencié la semaine dernière, alors que l'équipe occupait la 18e place. Il était en place depuis 2004 et avait fait monter le club de D2. La saison dernière, il avait terminé à la 6e place, ce qui avait permis au Celta de disputer la Coupe de l'UEFA. Lors du premier tour, il a d'ailleurs éliminé le Standard. Le club galicien n'a pas tardé à se trouver un nouvel entraîneur : il s'agit de la légende bulgare HristoStoichkov, Ballon d'Or européen en 1994 dans la foulée d'une Coupe du Monde américaine où il avait brillé. Il a aussi joué au FC Barcelone. Jusqu'à mardi passé, il était encore le sélectionneur de l'équipe nationale bulgare, mais était très critiqué, surtout après un match nul en Albanie. Mardi, il a démissionné, et le soir, il prenait en charge le Celta. Lors de sa présentation à la presse, il avait enfilé le maillot bleu ciel du club, avec son nom gravé dans le dos. Histoire de bien faire comprendre qu'il était déjà pleinement concerné par son nouvel employeur. Son discours s'est voulu optimiste : " Je suis certain que nous allons nous sauver ", a-t-il déclaré. " Je ne veux pas entendre parler de D2, car ce serait un manque de respect vis-à-vis du club et des joueurs ". Un discours qui a eu l'heur de séduire le président CarlosMouriño. " J'espère que vous saurez transmettre cet enthousiasme et cet état d'esprit aux joueurs ", lui a-t-il rétorqué. Stoichkov a lui-même participé activement au premier entraînement. Ensuite, il s'est adressé individuellement à certains joueurs avant de parler au groupe. Au retour aux vestiaires, il a pris FernandoBaiano en aparté, car il le considère comme la figure de proue du nouveau Celta. L'objectif : marquer un but de plus que l'adversaire. " Le nouvel entraîneur m'a expliqué que j'aimais la pression et que j'aurais pour mission de transmettre mon caractère au groupe ", a confié Baiano. Le capitaine BorjaOubiña s'est fait le porte-parole de l'équipe. " Nous allons aider l'entraîneur. Il faut oublier les problèmes et regarder vers l'avant ". Les premiers contacts entre Stoichkov et Celta remontent probablement à plusieurs semaines déjà, car le Bulgare a admis qu'il suivait l'évolution de l'équipe depuis huit matches. LIGA : Après trois victoires d'affilée, le Real Madrid a chuté là où on ne s'y attendait pas vraiment : à Santander. De quoi relancer les discussions sur le prochain entraîneur. Annoncé parmi les favoris, Bernd Schuster, actuellement à Getafe, a démenti qu'il avait déjà signé. OSCAR TREJO (18 ans), un jeune attaquant argentin de Majorque, a réussi des débuts remarqués en Liga, il y a dix jours. A cinq minutes de la fin, l'entraîneur Gregorio Manzano l'a lancé dans le grand bain en lui demandant de prendre du plaisir. Deux minutes plus tard, il trompait son compatriote Roberto Abbondanzieri. " En Argentine, on me considérait comme une grande promesse mais on ne me faisait pas confiance ", a-t-il déclaré. BARCELONE possède l'un des plus beaux stades du monde mais ne reste pas les bras croisés : un concours international a été organisé pour récolter des idées en vue de la modernisation du Nou Camp. 78 projets ont été présentés par des architectes de différents pays dont la Belgique. QUIQUE SANCHEZ FLORES, l'entraîneur du FC Valence (notre photo), a vécu une semaine difficile. Au lendemain de la douloureuse élimination contre Chelsea, il a été averti que ses critiques envers l'arbitre Mejuto Gonzalez après le match à Bilbao avaient fait l'objet d'un rapport et qu'il sera jugé par le comité de compétition. DANIEL DEVOS