En juillet dernier, Stijn Vreven (47 ans) a signé un contrat d'une saison avec l'AS Trencin. Dans le passé, le club, qui appartient au Néerlandais Tscheu La Ling, a fourni au championnat belge des joueurs dotés d'une bonne technique, comme Leon Bailey (KRC Genk), Moses Simon- Samuel Kalu- Osman Bukari (Gand) et bien sûr...

En juillet dernier, Stijn Vreven (47 ans) a signé un contrat d'une saison avec l'AS Trencin. Dans le passé, le club, qui appartient au Néerlandais Tscheu La Ling, a fourni au championnat belge des joueurs dotés d'une bonne technique, comme Leon Bailey (KRC Genk), Moses Simon- Samuel Kalu- Osman Bukari (Gand) et bien sûr, Wesley Moraes (Club Bruges). L'ancien Diable rouge a été impressionné par le projet. Lors d'une première visite, il a pu constater que le club avait bien préparé l'avenir: il dispose d'un stade neuf et moderne et veille au développement de ses jeunes. D'ailleurs, la mission de l'ancien arrière droit consiste aussi à préparer les jeunes du cru en prévision de transferts à l'étranger. Le Limbourgeois n'a eu que trois semaines de préparation tout en devant faire mieux que son prédécesseur: le double champion de Slovaquie a en effet terminé l'exercice précédent à une décevante septième place (sur douze), loupant le tour final pour le titre. Vreven, qui procède constamment en 4-3-3, a achevé le championnat régulier en sixième position, qualifiant l'équipe pour l'ultime phase de la compétition. Trencin conservera cette place, car il a entamé le tour final par un zéro sur neuf et il semble être l'équipe la moins talentueuse du lot. Il a toutefois un autre objectif: la Coupe. L'ailier gauche Milan Corryn (22 ans, ex-RSC Anderlecht), en Slovaquie depuis 2018, mais en fin de contrat, a éliminé le Spartak Trnava dans son propre stade, d'un tir plein d'effet. Un fameux exploit, souligne Vreven, car le Spartak est toujours en lutte avec le MSK Zilina pour la troisième place.