Visé champion, c'est grâce à qui ?

José Riga : Ça fait plus ou moins dix ans que j'avais quitté le club. J'y suis revenu pour participer au projet sportif du président Guy Thiry. Ce titre, c'est le résultat d'un partenariat de deux hommes.
...

José Riga : Ça fait plus ou moins dix ans que j'avais quitté le club. J'y suis revenu pour participer au projet sportif du président Guy Thiry. Ce titre, c'est le résultat d'un partenariat de deux hommes. On veut faire du CS Visé le club de la région de Basse-Meuse. Les clubs de villes, c'est terminé maintenant. Il faut désormais viser le niveau régional. Le président a créé un magnifique complexe sportif, comptant 13 terrains ! Le président investit pour constituer un véritable pôle éducateur. On veut véritablement devenir le deuxième club de la Région après le Standard. L'objectif est aussi que notre équipe première soit majoritairement composée de jeunes provenant de notre centre de formation. Visé a donc un rôle social mais aussi formateur. C'est sûr que je rêve de la D1. Mais mon objectif pour la saison prochaine est de parvenir à maintenir Visé en D2 avec la majorité du groupe actuel. Ce groupe est vraiment chouette. Il est composé de Wallons et de Limbourgeois. Ces derniers se sont toujours bien sentis dans les clubs wallons. Il suffit d'ailleurs de prendre l'exemple du Standard. Dans ce groupe règne une super ambiance. Ce n'est plus d'actualité. Le jour où des gens intelligents se mettront autour de la table, ça pourra peut-être se faire. Il ne faut jamais dire jamais. Mais Liège s'attache à son matricule. Ça je peux respecter, mais quand on voit leur situation financière, on peut quand même se poser des questions... Le fait qu'il soit fédérateur, qu'il fasse l'unanimité et qu'il a l'intelligence pour réussir partout plaide en sa faveur. Mais je regrette le feuilleton tragi-comique qui a émaillé la fédé après le départ d'Advocaat. C'est également dommage qu'on n'ait pas donné la place à Wilmots. Il n'a pas sa langue dans sa poche et ça ne plaît pas à un certain establishment. Brepoels a apporté de la fraîcheur dans notre championnat. Leekens réussit décidément partout. Preud'homme a fait du super boulot à Gand. Terminer deuxième et être finaliste de la Coupe, c'est incroyable. Mais le prix du meilleur entraîneur, je le décerne tout de même à Jacobs. Il est bosseur et consciencieux. Déjà, je ne vais pas prendre de vacances. Je vais faire la Coupe du Monde à la RTBF avec Deceuninck et un certain Pauwels. Ça va être vraiment sympa. On s'était super bien marrés il y a deux ans pour l'Euro. Je vais aussi devoir m'occuper des transferts de Visé et de la préparation. Je vais enfin participer à un colloque sur la formation des jeunes. Bref, l'été sera chaud !l par stéphane pauwels (recueilli par tim baete ) - photos : reporters " Visé veut devenir le deuxième club de la Région après le Standard. "