Cette semaine, j'ai appelé Eden Hazard parce que lors de l'émission de RMC After Foot, Rolland Courbis m'a demandé -Stéphane, votre Belge, Hazard, il n'est pas un peu surfait ? Et dans le même talkshow, le coach d'Eden - Rudi Garcia - a avoué que le joueur était un peu cuit. Voyons voir...
...

Cette semaine, j'ai appelé Eden Hazard parce que lors de l'émission de RMC After Foot, Rolland Courbis m'a demandé -Stéphane, votre Belge, Hazard, il n'est pas un peu surfait ? Et dans le même talkshow, le coach d'Eden - Rudi Garcia - a avoué que le joueur était un peu cuit. Voyons voir... Eden Hazard : Un peu des deux. J'ai quand même l'impression de reprendre un peu de couleur. En fait, j'ai vraiment du mal à encaisser la préparation avec Lille. Elle a été lourde et costaude parce que je suis arrivé une semaine plus tard que les autres. Non, je ne le savais pas ! Si j'ai joué avec les -19, c'était pour aider mes potes à se qualifier pour la phase finale, qui s'est jouée en Ukraine. Sur le principe, c'est vrai. Mais je ne sais pas si c'était vraiment un mauvais choix sportif. Je t'assure que j'ai encore du jus. Et si je suis juste un peu fatigué pour le moment, ce n'est pas à cause de ces matches de qualification. Une chose est sûre : dans la famille, on est tous beaux ( il rit). Bon allez, je vais dire que c'est vrai ! Comme ça, il pourra se la raconter, car on lit Sport/Foot Magazine dans la famille évidemment... Bah, des deux évidemment ! Je ne vais pas faire de jaloux quand même. Pas du tout, même si c'est sûr que Genk, ce n'est pas Manchester United. Au match aller, les Limbourgeois méritaient mieux. Il faut quand même le dire ! ( Il réfléchit) Lille ! Juré : je resterai cette saison au LOSC. Et après, ce sera Arsenal ou le Real, ou l'inverse ! Et si les deux autres m'appellent, j'y vais aussi les yeux fermés et en courant. Je n'ai pas de commentaires à faire. Tout ce que je peux dire, c'est qu'il m'a lancé en équipe nationale et je l'en remercie ; même si je n'ai pas beaucoup travaillé avec lui. Avec certains, c'est clair ! Non, ça, je ne peux pas ! ... Non, je n'aime pas. Je n'en mange jamais. Je n'en ai jamais mangé. Peut-être que je vais bien aimer !l "Les matches avec Lille contre Genk en Europa League, c'était de la rigolade, non ?"