T'es content du nul (0-0) face aux Mauves ?

A titre personnel, c'est vrai que je ne m'en suis pas mal sorti. Au niveau de l'équipe, on a eu un peu de mal au début face au Sporting. Tactiquement, ils ont commencé en 4-4-2, ce qui a eu pour effet de bloquer nos latéraux. Mais au fil du match, on est parvenu à déverrouiller cette situation. On n'a pas vu non plus un grand Anderlecht. Il faut dire que Suarez était complètement éteint et que ça change tout. Jova n'était pas non plus dans un grand jour.
...

A titre personnel, c'est vrai que je ne m'en suis pas mal sorti. Au niveau de l'équipe, on a eu un peu de mal au début face au Sporting. Tactiquement, ils ont commencé en 4-4-2, ce qui a eu pour effet de bloquer nos latéraux. Mais au fil du match, on est parvenu à déverrouiller cette situation. On n'a pas vu non plus un grand Anderlecht. Il faut dire que Suarez était complètement éteint et que ça change tout. Jova n'était pas non plus dans un grand jour. Sur ce match, oui ! On a eu deux occasions franches, où un de nous s'est retrouvé seul devant le but, dont celle de Buyens. Il aurait vraiment dû la donner à Tchité. Je ne lui en veux pas, mais il faut être franc : Mémé aurait marqué dans cette situation. Après, les Mauves ne seraient jamais revenus. Dans ma tête, je nous vois normalement terminer à la troisième place, pour décrocher un ticket européen. La saison passée, on n'a pas évolué sur la scène européenne et je peux te dire que ce n'est vraiment pas la même chose. Tu n'as que le championnat et tu es presque obligé de gagner la Coupe. Honnêtement, c'est pénible. Il faut donc absolument qu'on finisse troisièmes. C'est un coach intelligent, qui a des idées, même si on éprouve parfois quelques difficultés lors des matches et des entraînements. Je suis d'accord pour dire que pour l'instant, tout n'est pas parfait. Mais il ne faut pas oublier qu'il a été engagé pour deux ans. Si on a l'occasion, pour la saison prochaine, de faire une bonne préparation avec une bonne mentalité et quelques renforts, on en reparlera et on pourra faire un nouvel état des lieux. C'est facile de juger un entraîneur qui est chargé de tout reconstruire. Je pense qu'il ne faut pas être impatient et analyser son travail sur le long terme. En été, on repartira sur de nouvelles bases. C'est Jelle Van Damme et moi ! ( rires) Ouais, ouais ! Non, pas vraiment. On s'entend bien. Le club a voulu que ce soit Jelle, avec sa bonne mentalité. Mais je t'avoue que le boss c'est moi ! Tout va super bien. Je viens d'être papa d'un petit Lounel. Il a trois mois. C'est un prénom d'origine guinéenne, comme ma femme. C'est fou comme je me sens différent depuis que je suis père. Ça te donne plus de responsabilités. J'ai aussi l'impression d'être plus apaisé. C'est très bizarre, je dois dire. J'aspire maintenant à prendre des vacances avec ma petite famille. C'est important d'avoir un bon équilibre entre le foot et la sphère familiale. PROPS RECUEILLIS PAR TIM BAETE Le club a voulu que Jelle, avec sa bonne mentalité, soit capitaine mais je t'avoue que le boss c'est moi !