Gand joue contre le Standard le week-end prochain. Spécial pour toi, non ?

Oui. Il est déjà spécial car le Standard est mon ancien club, mais aussi parce que c'est la formation championne en titre. Lors de la saison passée, la dernière rencontre que nous avons jouée était exceptionnelle. Nous jouions pour la troisième place et le Standard, pour le titre. Cette année, ce sera un match quand même un peu moins spécial...
...

Oui. Il est déjà spécial car le Standard est mon ancien club, mais aussi parce que c'est la formation championne en titre. Lors de la saison passée, la dernière rencontre que nous avons jouée était exceptionnelle. Nous jouions pour la troisième place et le Standard, pour le titre. Cette année, ce sera un match quand même un peu moins spécial... Je ne sais pas encore, Steph ! La Coupe de Belgique, par deux fois. Ça me reste d'ailleurs toujours en travers de la gorge. J'ai perdu ce trophée contre Bruges en finale avec le Standard. Et je n'ai toujours pas oublié l'élimination de Gand en quart de finale face à Genk la saison passée. On a été scandaleusement éliminés sur une erreur d'arbitrage. Oui ! Tu peux te tromper une fois, mais pas deux. Je ne l'avale pas ! Je suis convaincu que si on était passé, on aurait pu battre Malines au Heysel en finale. En plus, ça aurait pu être la meilleure saison de l'histoire de Gand. Je ne suis pas un mec qui fait de tels projets à long terme. J'ai encore un an et demi de contrat à Gand et j'y travaille avec un bon groupe et un bon staff. On doit encore s'améliorer. Mais je suis aussi quelqu'un qui fonctionne à l'instinct. J'ai des flashes par moments et quand j'en ai un, je fonce. Oui. Et pour l'instant, j'y suis et j'y reste. Il joue en moins de 17 à Malines. Il est très athlétique mais ne fait pas partie des plus rapides. C'est typiquement le genre de joueur que tu ne remarques pas en moins de 17 mais qui comble rapidement son retard par la suite. Dans ces catégories, on a tendance à se focaliser sur les techniciens. Il y a une petite ressemblance au niveau de la taille et du physique. Mais je dirais plus qu'il ressemble à un joueur tel que Philippe Albert. C'est un grand gabarit et il est rustre. Au début, tout le monde pensait qu'Albert ne savait pas jouer au foot, ce qui était évidemment complètement faux. Il n'y a pas si longtemps, je pensais que je la finirais dans le golf. J'y jouais et mon gamin était très doué. Je voulais le suivre sur les greens. Mais il a finalement opté pour le foot. Je choisirais très égoïstement Oguchi Onyewu. C'est un mec doué, qui apporte la sécurité à son gardien. C'est un roc et un mec bien. Les playoffs, tout simplement. Après la qualification, tout devient possible. Non. Mais la Coupe nous doit quelque chose ! Je suis toujours convaincu que c'est le Standard qui sera sacré. J'ai beau analyser toutes les équipes, quand je vois l'attaque des Rouches, composée de Jovanovic, Mbokani, Dalmat, de Camargo et Cyriac, c'est la plus forte. Je constate aussi qu'au niveau du banc, il y a du solide. Goreux et Mulemo peuvent rendre de fiers services.par stéphane pauwels (receuilli par tim baete) - photos: reporters "Je suis toujours convaincu que le Standard sera champion. Il a la plus forte attaque."