A quelques jours du début du championnat, t'es confiant pour Malines ?

Olivier Renard : Je vais te dire oui, même si la reprise fut difficile puisqu'on a perdu Peter Maes et qu'on doit s'adapter à un nouveau style avec Marc Brys. Et puis, y'a eu la claque reçue en amical face au PSG (4-0) que j'ai difficilement digérée. On avait fait cinq heures de car pour se rendre au match. Après, il ne faut pas s'étonner qu'on n'ait tiré qu'une seule fois des 25 mètres sur tout le match. La rencontre de mercredi dernier face à Willlem II m'a heureusement rassuré (victoire 1-2). On n'était vraiment pas mal. ...

Olivier Renard : Je vais te dire oui, même si la reprise fut difficile puisqu'on a perdu Peter Maes et qu'on doit s'adapter à un nouveau style avec Marc Brys. Et puis, y'a eu la claque reçue en amical face au PSG (4-0) que j'ai difficilement digérée. On avait fait cinq heures de car pour se rendre au match. Après, il ne faut pas s'étonner qu'on n'ait tiré qu'une seule fois des 25 mètres sur tout le match. La rencontre de mercredi dernier face à Willlem II m'a heureusement rassuré (victoire 1-2). On n'était vraiment pas mal. Le président veut faire mieux que l'année dernière ! Alors qu'on avait atteint la demi-finale de la Coupe et raté les play-offs d'un fifrelin. Je ne veux pas être pessimiste, mais si on arrive à égaler la performance de l'an dernier, ce sera déjà super. D'autant qu'on a perdu des joueurs cadres comme Persoons et Ivens. Non ( catégorique). Le groupe est en pleine reconstruction. Je crois que dans deux, trois ans, on les verra à nouveau sur la première marche du podium. Anderlecht va rester costaud mais je vois le Club Bruges plus fort que l'an dernier et donc un sérieux candidat pour le titre. Ils peuvent faire quelque chose même s'il faut être réaliste, une qualification au-delà des poules reste très utopique pour un club belge. Il suffit de voir la différence de classe entre le PSG, modeste l'an dernier en championnat de France, et Malines. Mais, je ne vois pas Anderlecht être ridicule comme il y a quelques années, avec un zéro pointé dans les poules. Les Mauves sont pour moi aussi forts que l'an dernier, même si la perte de Van Damme va se ressentir au niveau de l'impact physique. Malines ( rires). Non, je vois Gand, malgré le départ de Preud'homme, poursuivre sur sa lancée. Par contre, je ne crois pas que des équipes comme Courtrai et Saint-Trond vont rééditer leurs performances de la saison dernière. Bien trop courtes. On nous avait vendu une trêve hivernale plus courte avec en contrepartie, des vacances estivales plus longues. Une blague. On a finalement eu quatre semaines de repos comme les saisons précédentes. Et je dois t'avouer, même si je reste motivé, que je constate une sorte de lassitude qui s'installe dans le football belge. Les raisons ? Y'a moins d'argent dans des clubs comme Malines et donc moins de nouvelles têtes. T'as l'étrange sentiment qu'il n'y a pas de coupure entre la saison dernière et l'actuelle. En Italie, on avait six semaines de repos. Quand tu reprenais la saison, t'avais faim de foot. En Belgique, on a l'impression de ne pas avoir arrêté... l par stéphane pauwels (recueilli par tim baete ) - photos : reporters Standard champion ? Pas avant deux, trois ans. Le groupe est en pleine reconstruction.