Salut Georges ! Alors quels sont tes objectifs pour le match de ce soir, contre la Bulgarie ?

Georges Leekens : Le plus important, c'est déjà de voir et de tester les joueurs. Ils vont aussi apprendre à connaître mes règles. Ce match et sa préparation sont l'occasion de faire du team building. La Bulgarie, ce n'est pas l'Italie. C'est vrai qu'ils sont mieux placés que nous dans le classement FIFA mais ça ne veut rien dire. Il ne faut pas non plus s'attendre à des miracles...
...

Georges Leekens : Le plus important, c'est déjà de voir et de tester les joueurs. Ils vont aussi apprendre à connaître mes règles. Ce match et sa préparation sont l'occasion de faire du team building. La Bulgarie, ce n'est pas l'Italie. C'est vrai qu'ils sont mieux placés que nous dans le classement FIFA mais ça ne veut rien dire. Il ne faut pas non plus s'attendre à des miracles... C'est un talent. Je veux vraiment amener tous ces gamins à vivre avec le groupe. Ils ont un énorme potentiel. L'expérience internationale s'acquiert au contact des autres. Papa Georges, comme tu me surnommes tout le temps, veut aider ces jeunes. Moi, ce qui m'intéresse, c'est les performances et le rendement. Et ça, ce n'est vraiment pas une question d'âge. J'ai quatre ou cinq joueurs pour cette place. Alderweireld, Ciman, Gillet, je vais les tester maintenant. Ma principale interrogation sur ces joueurs est de savoir ce qu'ils peuvent faire, et pas ce qu'ils ne peuvent pas faire, comme on le souligne souvent dans la presse. C'est maintenant que je dois être fixé. Je ne vais pas commencer à le faire pendant les matches qualificatifs, face à l'Allemagne ou la Turquie. Pour préparer cette rencontre, j'ai passé un coup de fil à tous mes joueurs et j'ai entendu des choses qui me plaisent. Par exemple, Vermaelen, blessé, a quand même souhaité rester avec le groupe. Van Buyten, qui a participé au rassemblement mais qui ne jouera pas étant donné la finale de la Ligue des Champions de samedi, est un des porte-parole du groupe. C'est avec lui que je discuterai des primes pour les matches de l'Euro. Il faut régler cette question maintenant, et pas à deux jours des matches. Pour revenir à la rencontre, Lepoint a un hématome consécutif à la finale. Mais j'ai demandé au staff médical de le mettre sur pieds pour ce soir. En espérant qu'il soit prêt... Je ne pouvais pas faire autrement. Je compte énormément sur Fellaini, mais il est blessé jusqu'en août. J'ai donc pris beaucoup de milieux pour étoffer le noyau. Je veux vraiment que tous ces jeunes gars me montrent qu'ils ont du caractère. Je crois en leur jeunesse et ils vont devoir me le rendre ! Je n'ai vraiment pas envie de devoir rechercher un Van Moer ou autre... Y en a d'autres, non ? On n'est pas en Angleterre ici ! Je ne vais pas commencer à discuter pendant trois jours à propos d'un mec que je n'ai pas sélectionné. Mais dans le foot, il ne faut jamais dire jamais... Si je dis ça, je suis mort. C'est surtout le début de ma carrière ! Je suis fier d'être l'entraîneur des Diables. J'espère de tout c£ur que ça sera l'Allemagne. Plus cette équipe ira loin, plus ses joueurs auront envie de prendre leur retraite internationale. Plus l'euphorie sera grande en Allemagne, plus le contexte sera favorable aux Diables...lpar stéphanie pauwels (receuilli par tim baete) - photos: reporters Je veux vraiment que tous ces jeunes me montrent qu'ils ont du caractère. Je crois en leur jeunesse et ils vont devoir me le rendre !