Salut Geof', l'air de rien, t'as déjà une longue carrière derrière toi, non ?

Ce n'est pas faux. Je suis passé par Lille et Saint-Etienne avant d'aboutir à Montpellier. Cette carrière a été réussie parce que j'ai fait les bons choix. A l'époque où je n'avais pas ma place à Lille, j'ai accepté d'être prêté en L2 à Wasquehal. En général, pour un joueur, c'est très difficile de faire un pas en arrière. La Ligue 2 est aussi vite qualifiée de mouroir. C'est faux évidemment. Il faut parfois faire des sacrifices. D'ailleurs, quand je suis revenu à Lille, j'ai directement joué. Puis, j'ai eu l'opportunité de continuer ma carrière en Ligue 1.

Et ça va actuellement ?

Oui, même si je suis un peu blessé. J'espère pouvoir reprendre, même s'il est vrai que l'équipe tourne bien pour l'instant. Cependant, on commence à avoir quelques blessés, dont notre attaquant vedette Olivier Giroud. Mais bon, ça ne semble pas trop grave.

Ce n'est d'ailleurs pas ça le danger pour Montpellier cette saison ?

Ecoute, si on m'avait dit en début de saison, qu'on jouerait pour le titre, j'aurais cru à une blague. Mais au fil des matches, on est parvenu à créer un collectif, et ce surtout grâce à notre coach, René Girard. Lui, c'est une main de fer dans un gant de velours. Et il ne faut pas oublier qu'on n'a pas seulement un collectif. On a aussi des individualités très fortes, comme Giroud par exemple.

Vous risquez pas d'être pillés en fin de saison ?

Oui, c'est effectivement un gros risque. Cela dit, je pourrais aussi te rétorquer que normalement la saison prochaine, on pourrait jouer la Ligue des Champions et que cela risque d'en intéresser plus d'un. C'est sûr que Giroud devrait partir, mais en revanche, pour les autres, ce n'est pas certain.

Ouais, d'ailleurs le Bayern Munich s'est déjà manifesté officiellement...

C'est normal, C'est un attaquant international. Il ne faut pas non plus oublier qu'il y a aussi des gars comme le Nigérian John Utaka. Il met des buts aussi. Montpellier a également des jeunes de très haut niveau. Je suis persuadé que Benjamin Stambouli jouera un jour chez les Bleus.

Et toi, tu comptes partir ?

Il me reste un an de contrat. Je me sens très bien à Montpellier. Je n'étais pas prédestiné à faire une carrière de professionnel. Maintenant, je prends la vie comme elle vient. J'aime aussi la ville de Montpellier. Il y fait beau et ça fait du bien. Au fur et à mesure de ma carrière, je suis d'ailleurs descendu vers le sud progressivement : de Lille à Saint-Etienne pour finir à Montpellier. Je veux donc rester ici, même si je suis pas mal sollicité.

Vous allez pouvoir encore lutter contre le PSG ?

L'argent ne fait vraiment pas le bonheur apparemment. Les Parisiens ont des individualités payées très cher, mais sont-ils vraiment beaucoup plus forts ? Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont plus de pression. Nous, que nous soyons premiers ou deuxièmes, ça change rien. Au contraire de Paris, qui doit être champion.

Dis, t'es toujours aussi petit ? T'as toujours pas grandi ?

( rires) Je vois que tu me chambres toujours autant ! Je ne sais pas si t'as remarqué, mais le foot a changé. La réussite du Barça et d'un Valbuena en est la preuve. Les petits jouent sur leurs qualités et notamment leur vivacité. Moi, j'ai perfectionné les phases arrêtées. J'ai aussi une hygiène de vie impeccable. C'est la moindre des choses si tu veux réussir...

PROPOS REUEILLIS PAR TIM BAETE

" Le PSG doit être champion, pas Montpellier... "

Ce n'est pas faux. Je suis passé par Lille et Saint-Etienne avant d'aboutir à Montpellier. Cette carrière a été réussie parce que j'ai fait les bons choix. A l'époque où je n'avais pas ma place à Lille, j'ai accepté d'être prêté en L2 à Wasquehal. En général, pour un joueur, c'est très difficile de faire un pas en arrière. La Ligue 2 est aussi vite qualifiée de mouroir. C'est faux évidemment. Il faut parfois faire des sacrifices. D'ailleurs, quand je suis revenu à Lille, j'ai directement joué. Puis, j'ai eu l'opportunité de continuer ma carrière en Ligue 1. Oui, même si je suis un peu blessé. J'espère pouvoir reprendre, même s'il est vrai que l'équipe tourne bien pour l'instant. Cependant, on commence à avoir quelques blessés, dont notre attaquant vedette Olivier Giroud. Mais bon, ça ne semble pas trop grave. Ecoute, si on m'avait dit en début de saison, qu'on jouerait pour le titre, j'aurais cru à une blague. Mais au fil des matches, on est parvenu à créer un collectif, et ce surtout grâce à notre coach, René Girard. Lui, c'est une main de fer dans un gant de velours. Et il ne faut pas oublier qu'on n'a pas seulement un collectif. On a aussi des individualités très fortes, comme Giroud par exemple. Oui, c'est effectivement un gros risque. Cela dit, je pourrais aussi te rétorquer que normalement la saison prochaine, on pourrait jouer la Ligue des Champions et que cela risque d'en intéresser plus d'un. C'est sûr que Giroud devrait partir, mais en revanche, pour les autres, ce n'est pas certain. C'est normal, C'est un attaquant international. Il ne faut pas non plus oublier qu'il y a aussi des gars comme le Nigérian John Utaka. Il met des buts aussi. Montpellier a également des jeunes de très haut niveau. Je suis persuadé que Benjamin Stambouli jouera un jour chez les Bleus. Il me reste un an de contrat. Je me sens très bien à Montpellier. Je n'étais pas prédestiné à faire une carrière de professionnel. Maintenant, je prends la vie comme elle vient. J'aime aussi la ville de Montpellier. Il y fait beau et ça fait du bien. Au fur et à mesure de ma carrière, je suis d'ailleurs descendu vers le sud progressivement : de Lille à Saint-Etienne pour finir à Montpellier. Je veux donc rester ici, même si je suis pas mal sollicité. L'argent ne fait vraiment pas le bonheur apparemment. Les Parisiens ont des individualités payées très cher, mais sont-ils vraiment beaucoup plus forts ? Ce qui est sûr, c'est qu'ils ont plus de pression. Nous, que nous soyons premiers ou deuxièmes, ça change rien. Au contraire de Paris, qui doit être champion. ( rires) Je vois que tu me chambres toujours autant ! Je ne sais pas si t'as remarqué, mais le foot a changé. La réussite du Barça et d'un Valbuena en est la preuve. Les petits jouent sur leurs qualités et notamment leur vivacité. Moi, j'ai perfectionné les phases arrêtées. J'ai aussi une hygiène de vie impeccable. C'est la moindre des choses si tu veux réussir... PROPOS REUEILLIS PAR TIM BAETE " Le PSG doit être champion, pas Montpellier... "