Dis Roland, pourquoi Lyon est nul en championnat mais bon en Ligue des champions ?

Bon en Ligue des champions, t'exagères ! Les matches face à Schalke et l'Hapoel Tel-Aviv, ce n'était pas terrible. S'ils veulent finir dans les trois premiers, ils vont devoir améliorer leur jeu.
...

Bon en Ligue des champions, t'exagères ! Les matches face à Schalke et l'Hapoel Tel-Aviv, ce n'était pas terrible. S'ils veulent finir dans les trois premiers, ils vont devoir améliorer leur jeu. Ce n'est pas qu'ils sont faibles, c'est les autres qui sont trop forts. Le Milan AC, le Real Madrid et l'Ajax d'Amsterdam, c'est clairement du solide. Après sa qualification pour les phases de poules, Auxerre aurait dû faire venir des renforts, mais il ne l'a pas fait. C'était une erreur... Ce n'est pas parce que tu bats la Bosnie que ça y est ! Franchement, Steph, tu n'imagines pas l'ampleur des dommages collatéraux qu'a provoquée le scandale de la Coupe du Monde. Et personne ne s'en rend vraiment compte. Bien sûr, l'image de la France a été écornée mais ce n'est pas le plus grave. Il y a des joueurs complètement brisés. Certains vont même avoir du mal à s'en remettre complètement. Je ne sais si c'est une bonne chose pour le poker. Normalement, ce jeu doit être passionnant. Mais là... C'est aussi un jeu qui permet de progresser rapidement. Pour une fois, Domenech va pouvoir un peu progresser. Il est peut-être fait pour ça. Qui sait ? Pour l'instant, j'ai pas mal de touches au Maghreb, mais honnêtement, je n'ai pas le temps. J'attends en fait qu'un club me propose un véritable projet. Le gardien Gilbert Bodart ! J'ai entraîné Bordeaux durant la saison 1996-1997 et il était sous mes ordres. Je garde un souvenir impérissable de lui. C'était en Coupe de la Ligue, on était en demi-finale face à Montpellier. On arrive aux penalties et là, à chaque péno, il sort de ses chaussettes un petit papier sur lequel étaient indiquées les préférences de tir de chaque tireur de l'équipe adverse. Je crois d'ailleurs me souvenir qu'il en a arrêté quelques-uns. C'était fabuleux. En plus, on a été en finale et c'est lui qui a marqué le penalty de la qualification ! La classe. Pourquoi ? C'est qu'il n'avait pas les bons papiers cette fois, alors ! par stéphane pauwels (recueilli par tim baete ) - photos : reporters - reuters "On n'imagine pas l'ampleur des dommages collatéraux qu'a provoquée le scandale de la Coupe du Monde."