Tactique

La défense tient bien la route depuis le début de la saison et ça peut paraître surprenant parce qu'il y a beaucoup de nouvelles têtes par rapport à l'an dernier, avec Arnaud Bodart dans le but, NicolasGavory et Mërgim Vojvoda aux postes de backs. Si la logique est respectée, ce compartim...

La défense tient bien la route depuis le début de la saison et ça peut paraître surprenant parce qu'il y a beaucoup de nouvelles têtes par rapport à l'an dernier, avec Arnaud Bodart dans le but, NicolasGavory et Mërgim Vojvoda aux postes de backs. Si la logique est respectée, ce compartiment sera encore plus performant quand le joueur (peut-être) le plus doué du groupe, Zinho Vanheusden, fera son retour. Michel Preud'homme ne devra alors plus bricoler dans l'axe. Il y a une raison de croire que le niveau de la ligne médiane va aussi s'améliorer : Mehdi Carcela reste au moins jusqu'en janvier, c'est maintenant sûr. Un Carcela à 100 % peut dynamiter n'importe quel bloc, qu'il soit aligné sur un flanc ou dans l'axe. Pas sûr qu'il retrouve prochainement l'axe étant donné que Selim Amallah s'est installé au poste de dix. Derrière lui, Samuel Bastien fait doucement oublier Razvan Marin, en moins offensif et moins technique. Tout devant, c'est Renaud Emond qui se tape le boulot depuis cet été. Mais il pourrait sauter lors du retour de blessure de Felipe Avenatti et/ou Obbi Oularé. Avant cet été, Selim Amallah n'avait jamais joué plus haut que Mouscron. D'où cette question : avait-il le coffre pour une équipe comme le Standard ? Il n'a eu besoin que de quelques matches de préparation pour répondre. Oui ! Il a déjà confirmé en championnat. L'entrejeu liégeois est orphelin de Razvan Marin mais plus riche de la présence d'Amallah.