Avant Gand-Standard, Didier Ernst a annoncé sur Canal+ que les Rouches avaient décidé de boycotter la chaîne lors de ce match, puis à l'occasion de Bruges-Standard. A l'origine de cette décision: des commentaires de Canal+ Flandre jugés défavorables au Standard, le soir du match de Coupe à Genk, et une interview d' André Remy dan...

Avant Gand-Standard, Didier Ernst a annoncé sur Canal+ que les Rouches avaient décidé de boycotter la chaîne lors de ce match, puis à l'occasion de Bruges-Standard. A l'origine de cette décision: des commentaires de Canal+ Flandre jugés défavorables au Standard, le soir du match de Coupe à Genk, et une interview d' André Remy dans la presse écrite, où il signalait que le club liégeois s'en prenait trop systématiquement aux arbitres. Les joueurs du Standard n'ont donc pas accordé d'interview à la chaîne lors des deux sommets de la semaine dernière, et les caméras de Canal+ ont été interdites d'accès aux entraînements pendant 15 jours. André Remy ne comprend pas. "D'abord, j'ai été positif dans cette fameuse interview", signale-t-il. "J'ai dit que le Standard ne me décevait pas, sauf quand il attaquait les arbitres. Canal+ paye pour tous les médias qui répètent depuis plusieurs semaines que le Standard a tort de critiquer l'arbitrage. J'en ai profité pour envoyer à Michel Preud'homme une photocopie de l'interview d' Alphonse Costantin parue dans le dernier Sport-Foot Magazine: le directeur lui-même dit que son entraîneur doit arrêter de s'en prendre aux arbitres". C'est la première fois qu'un club belge boycotte Canal+. "En foot, quand vous faites une faute, vous recevez d'abord une carte jaune", ironise André Remy. "Là, nous avons pris directement une rouge. Pour si peu... Aimé Jacquet s'est fait descendre par la presse française avant la Coupe du Monde mais il n'a jamais interdit à ses joueurs de parler aux journalistes. Au Standard, il y a atteinte à la liberté d'expression des joueurs. On les traite comme des bébés en leur interdisant un tas de choses, mais qu'on ne s'étonne alors pas qu'ils n'aient pas de maturité. Cette façon de prendre les joueurs et le public en otages est inacceptable". Ce clash est survenu quelques heures après que Canal+ ait autorisé le Standard à retransmettre le match de Gand en direct au Forum. Cette dérogation était une première dans l'histoire de la chaîne à péage!