La fin des vacances approche à Sclessin où Pierre François s'est remis au boulot. Ce n'est pas un secret : le DG du Standard est un amateur de sport équestre. Même si Sclessin est désormais une écurie de standing, c'est maintenant qu'il faut rentrer le foin et bouchonner les chevaux qui gagneront des prix la saison prochaine. Il y a certainement une pile de dossiers et de contrats sur son bureau. Parmi ces documents, il y aurait la " t...

La fin des vacances approche à Sclessin où Pierre François s'est remis au boulot. Ce n'est pas un secret : le DG du Standard est un amateur de sport équestre. Même si Sclessin est désormais une écurie de standing, c'est maintenant qu'il faut rentrer le foin et bouchonner les chevaux qui gagneront des prix la saison prochaine. Il y a certainement une pile de dossiers et de contrats sur son bureau. Parmi ces documents, il y aurait la " touche " avec Glen De Boeck cité lui aussi, comme une bonne trentaine d'autres noms, dans le dossier de la succession de Michel Preud'homme. De source brugeoise, nous avons appris que le coach du Cercle de Bruges pourrait se libérer assez facilement et serait même accompagné par un T2, Lorenzo Staelens. Dominique D'Onofrio se contenta de sourire quand nous lui fîmes part de cette nouvelle rumeur. Le problème du nouveau coach a avancé dans le plus grand secret. Les quelques réticences notées çà et là à propos d' Artur Jorge ont étonné dans les rangs liégeois. Les limites de l'âge sont battues en brèche à l'Euro où quelques coaches nationaux expérimentés ont largement dépassé le cap de la soixantaine. Jorge est aussi un homme courageux qui est resté debout lors de moments pénibles comme le cancer de son épouse et son pépin cardio-vasculaire. A suivre cette semaine car les joueurs semblent impatients et ont besoin de stabilité. Cologne a profité de cette incertitude pour approcher Oguchi Onyewu tandis que MarouaneFellaini ne refuserait pas un bon transfert : les chapitres consacrés aux allées et venues des joueurs s'animent. Le PSV a cédé Jefferson Farfan à Schalke 04 pour 10 millions d'euros. Voilà qui offre des liquidités au club néerlandais qui rêve de Milan Jovanovic. Le PSV avait déjà proposé près de 6 millions d'euros la saison pour l'artiste de Bajna Basta. Lucien D'Onofrio refusa en donnant sa parole de libérer son dribbleur cet été. Jova estimerait que le jeu prôné en Hollande (espaces, priorité à l'offensive) lui irait comme un gant. Cette semaine, Dominique D'Onofrio devrait finaliser l'arrivée de deux joueurs montois : Stéphane Dalmat (rapide, déroutant, polyvalent) et Benjamin Nicaise (médian défensif, caractère, personnalité). Le temps des rumeurs les plus folles va doucement prendre fin. PIERRE BILIC