Club: Olympique de Marseille
...

Club: Olympique de Marseille Inauguration: 13 juin 1937 contre Torino Transformations: 1982 et 1996 Capacité: 60.031 places Record d'assistance: 57.600 spectateurs contre le PSG le 08-04-97 Cher magazine,Généralement, le supporter qui cherche un stade en arrivant dans une ville qu'il ne connaît pas scrute l'horizon, en espérant apercevoir des pylônes disposés en carré et dominant les toits des immeubles. A Marseille, inutile d'espérer se repérer de cette manière: la ville est construite sur une succession de collines et celles-ci rendent difficile toute vision panoramique. Même en étant à un jet de pierre du théâtre des exploits de notre Raymond national, il n'est pas des plus visible. Qui plus est, les seuls panneaux routiers indiquant la route à suivre n'apparaissent qu'à quelques centaines de mètres du but. Avant ça, débrouillez-vous et bonjour le calvaire des embouteillages et l'énervement. Si les transformations liées à la Coupe du Monde 98 ont été assez conséquentes, la construction a néanmoins conservé son péristyle de 1936. La grande esplanade pavée située entre les grilles longeant le boulevard Michelet et la tribune officielle sert, en dehors des jours de matches, d'espace pour pratiquants du roller. A l'entrée de la boutique du club, un mur est couvert des empreintes de pied des plus illustres joueurs marseillais: Papin, Waddle, Forster... Celui de Van Buyten n'y figure pas encore. On a beau être loin de sa petite planète footballistique, le monde des supporters est tout aussi petit que n'importe quel autre: les premières personnes croisées devant l'antre marseillais sont des supporters...du Standard! Une rencontre qui sera finalement bien utile, dans la perspective d'un petit coup d'objectif photographique à l'intérieur de ce stade dont la couleur de certains sièges se confond avec l'azur du ciel. Alors que les multiples tentatives pour obtenir l'autorisation d'y pénétrer via le parlophone restent vaines, la sortie d'une voiture lèvera enfin le dernier obstacle vers le paradis footeux de la Canebière. En effet, si la grille principale s'ouvre par un code secret, elle se referme sous l'ordre d'un oeil électronique détectant le moment où les véhicules ne sont plus dans son faisceau. Un pied belge anonyme se plaça devant le rayon pour le leurrer et le vélodromes'ouvrit à nous!Rudi Katusic