Club : Stade de Reims
...

Club : Stade de Reims Inauguration : 1931 Capacité : 9.500 places Record d'assistance : 30.200 spectateurs contre Marseille en 1987 Cher Magazine, Que d'héritiers du trône de France sont venus s'agenouiller dans la cathédrale de Reims afin de s'y faire couronner. Elevée en un siècle à partir de 1211, l'heure y est actuellement aux travaux de restauration car cette splendeur, classée patrimoine mondial par l'UNESCO et surnommée la Cathédrale des Anges en raison de sa richesse statuaire, subit inévitablement les affres du temps. Le vieillissement d'un autre monument de l'histoire, mais du football hexagonal celui-là, provoque bien des remous au sein de la cité champenoise. Le stade Auguste Delaune (un dirigeant sportif torturé et exécuté en 1943), lieu d'accueil d'un Stade de Reims qui écrivit jadis, avec des joueurs légendaires comme Raymond Kopa et Just Fontaine, les premières belles pages des exploits européens des clubs français (2 finales de Coupe des Champions en 56 et 59, 6 titres de champion et 2 Coupes de France), présente aujourd'hui un profil fort buriné par le temps. Cette vétusté partielle et la nécessité de nouvelles installations ont été à l'origine d'une véritable saga locale : interdictions d'accès par la préfecture pour raison de sécurité, des projets annulés, des travaux différés... Le politique s'en est mêlé, tout s'est dit et son contraire et l'état de la tribune présidentielle a obligé les dirigeants à déloger les VIP vers une formule d'accueil hybride. Des travées transitoires ont été montées sur l'espace autrefois réservé au vélodrome... sous l'autre ancienne construction, elle aussi fermée en raison de son grand âge. Il en résulte une disposition unique, mariage de deux époques où le plus âgé semble vouloir couvrir le jeunot de sa bienveillance. Le public rémois, lui, veut une enceinte digne du glorieux passé et l'a fait savoir. En mars dernier, soutenus moralement par l'enfant du pays Robert Pires, 700 supporters ont manifesté devant la Mairie : " Port du casque obligatoire, on veut un stade ! ", pouvait-on notamment lire sur les calicots. Si le champagne a besoin de deux fermentations pour acquérir son effervescence caractéristique, le bouchon de la patience du public champenois était prêt à sauter. Le début des grandes man£uvres vient de commencer et l'ami Auguste vit enfin son premier remuage. Il devrait arriver à maturité en 2008 (la nouvelle cave comprendra 23.000 places). Lui rendre sa saveur d'antan demandera bien plus que le petit quart de tour donné journellement à chaque bouteille : les fans Rouge et Blanc l'ont vraiment assez vu la tête en bas !par Rudi Katusic