coach - Bruno Génésio, 01/09/1966

? Durant ses années lyonnaises, sa faculté à faire déjouer le Manchester City de Guardiola lui a valu le sobriquet informel de Pep Génésio.
...

? Durant ses années lyonnaises, sa faculté à faire déjouer le Manchester City de Guardiola lui a valu le sobriquet informel de Pep Génésio. ? Entre son expérience à l'Olympique Lyonnais et sa nomination au Stade Rennais, il a entraîné pendant deux ans le Beijing Guoan en Chine. ? À l'aide d'un jeu vertical séduisant, qui libère les pistons Terrier et Doku, il a relancé un Stade Rennais qui végétait dans le ventre mou. IN Loïc Badé (RC Lens), Birger Meling (Nîmes), Kamaldeen Sulemana (Nordsjaelland, Den). OUT Sacha Boey (Galatasaray, Tur), Lilian Brassier (Brest), Damien Da Silva (Lyon), Hakim El Mokeddem (FC Sète), Yann Gboho (Vitesse Arnhem, Ned), Clément Grenier (libre), Franck Rivollier (Stade briochin). L'ascension de Jeremy Doku, feu follet sorti du centre de formation d'Anderlecht, est aussi fulgurante que sa vitesse de course. Passé par toutes les équipes de jeunes des Mauves, l'ailier a toujours été en avance sur son âge. Il signe son premier contrat professionnel en 2018, alors qu'il est à peine âgé de seize ans. Envoyé à Rennes pour la somme rondelette de 26 millions d'euros, le natif d' Anvers en vaut peut-être aujourd'hui encore plus. Même s'il s'est montré timide en début de saison, il a pleinement convaincu Bruno Génésio de l'ériger en titulaire solide. Sa vélocité et son explosivité lui ont permis de faire partie de la liste de Roberto Martínez pour l'EURO, tournoi lors duquel il a montré de belles choses. Parti pour s'installer dans la durée en sélection nationale, on a hâte de voir ce que va proposer Jérémy Doku en Bretagne avec son nouveau statut.