C'est avec un effectif à peu près comparable à celui de la saison dernière que les joueurs du Standard sont repartis pour un nouveau stage de préparation d'une semaine, à Lichtaart cette fois. Et manifestement, Bob-ze-Coach ne devra plus intégrer trop de joueurs en cours de route.
...

C'est avec un effectif à peu près comparable à celui de la saison dernière que les joueurs du Standard sont repartis pour un nouveau stage de préparation d'une semaine, à Lichtaart cette fois. Et manifestement, Bob-ze-Coach ne devra plus intégrer trop de joueurs en cours de route. Après s'être souvent vu reprocher de ne jamais conserver son noyau, la direction du Standard a en effet opté pour une certaine continuité. Le club de Sclessin s'est montré particulièrement discret jusqu'ici, tant à l'achat qu'à la vente de joueurs.Côté départs, Didier Ernst attendait pour le début de la semaine des nouvelles de Nottingham Forest, avec lequel il a passé un test samedi dernier contre Bordeaux. "Je me sentais déjà beaucoup mieux que lors de mon essai avec Portsmouth", dit-il. "S'entraîner seul, c'est parfois un gros inconvénient lorsqu'on n'a que 90 minutes pour convaincre". Laurent Wuillot, pour sa part, a signé un contrat de deux ans à Ajaccio. "J'ai retrouvé la confiance qui s'était un peu étiolée au fil des mois à Sclessin", dit-il. "Je vais découvrir un nouveau cadre de vie, un championnat huppé, mais j'ai des ambitions et je pense pouvoir dire qu'après les premiers matches, j'ai de bonnes chances d'être titulaire dans cette équipe". Le départ de Wuillot pourrait libérer une place dans l'effectif du Standard, toujours à la recherche d'un arrière droit. Car actuellement, c'est le Nigérian Enakarhire qui évolue à cette place, alors qu'il s'agit plutôt d'un défenseur central. Michel Preud'homme a rencontré le manager de Jacky Peeters en fin de semaine dernière et la situation pourrait se débloquer dans les prochains jours. D'autant que le Standard, qui semblait vouloir rassembler ses moyens pour s'offrir Marc Wilmots, devra probablement faire une croix sur le joueur. Le contrat de celui-ci à Schalke semble vraiment trop lourd à supporter. De plus, Wilmots a de nouveau subi une opération du ménisque ce mardi. D'autres joueurs, comme Goossens ou Lukunku, avaient déjà manifesté leur désir de s'en aller par le passé et le club avait fait savoir qu'il ne les retiendrait pas. On voit cependant mal les Liégeois laisser partir de la sorte des joueurs qui ont encore prouvé au cours des premières rencontres amicales qu'ils constituaient des valeurs sûres dans le 4-4-2 assez offensif (avec Vandooren et Moreira sur les flancs de l'entrejeu) prôné par Waseige. (P. Sintzen)