Sport/Foot Magazine

cover Sport/Foot Magazine

Lire no. 16 | 21 avril 2021

Vue web

Arrivé en 2019 via la case Mouscron, après être passé par celle de la D2, Selim Amallah s'est très tôt installé dans les lignes offensives du Standard, aujourd'hui très dépendant des coups de génie du gamin d'Hautrage. Retour sur son ascension rouche.

SELIM AMALLAH

Longtemps portés disparus du côté de la Principauté, les jeunes made in Académie ont fait leur retour au premier plan cette saison. Focus sur les cinq produits de l'année rouche.

CROKY CUP

Pire bilan national de l'année 2021, Charleroi traverse une période de crise identitaire et pourrait revenir à ses idées d'hier pour à nouveau tutoyer les sommets demain. Parce qu'il paraît que c'était toujours mieux avant.

CHARLEROI

Contrairement à la saison dernière, les licences ont surtout abouti sur des verdicts heureux, au coeur d'une situation économique pourtant bien pire qu'un an plus tôt. Explications d'un surprenant contre-pied.

LICENCES

Que vont faire les Spurs, libérés de José Mourinho, dimanche contre Manchester City, en finale de la League Cup? Tout dépendra de l'équipe alignée par Pep Guardiola, trois jours avant le match crucial contre le PSG en Ligue des Champions.

COSMOS

Les Young Boys Berne ont détrôné le FC Bâle et dominent désormais la première division suisse.

COSMOS

L'avant français de 24 ans a marqué pour la troisième fois en quatre matches lors de la victoire 0-3 à Angers. Rennes peut toujours viser une place parmi les cinq premiers de Ligue 1.

COSMOS

Échappé de l'intarissable réservoir de Neerpede, Eliot Matazo est en train d'exploser à Monaco. Portrait.

ELIOT MATAZO

Au milieu du XXe siècle, la Province de Liège a compté jusqu'à quinze clubs d'escrime. Aujourd'hui, la tradition de la lame est perpétuée par six cercles qui cohabitent assez paisiblement, entre pratique de loisir et formation pour le haut niveau.

ESCRIME

À seulement 23 ans, Claire Orcel file tout droit vers ses premiers Jeux Olympiques. Partagée entre ses études et des ambitions sportives élevées, la Belge n'a pas le temps de s'ennuyer en cette année de préparation. Et elle se nourrit de ces multiples objectifs.

JEUX OLYMPIQUES