Le Bayer s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe UEFA au détriment de Hambourg et occupe la troisième place en Bundesliga. Leverkusen est particulièrement satisfait, sans toutefois sombrer dans l'euphorie. Il a soif d'un titre concret : depuis 1993 et la Coupe DFB, l'équipe du team manager Hans-Peter Lehnhoff (ex-Antwerp) n'a plus rien gagné. Son palmarès est dénué de titre : en 1999, 2000 et 2002, Leverkusen a terminé deuxième. Il a remporté la Coupe UEFA, il y a exactement vingt ans, en s'imposant aux tirs au but (3-2) contre l'Espanyol, après deux matches clôturés sur le score de 3-0.
...

Le Bayer s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe UEFA au détriment de Hambourg et occupe la troisième place en Bundesliga. Leverkusen est particulièrement satisfait, sans toutefois sombrer dans l'euphorie. Il a soif d'un titre concret : depuis 1993 et la Coupe DFB, l'équipe du team manager Hans-Peter Lehnhoff (ex-Antwerp) n'a plus rien gagné. Son palmarès est dénué de titre : en 1999, 2000 et 2002, Leverkusen a terminé deuxième. Il a remporté la Coupe UEFA, il y a exactement vingt ans, en s'imposant aux tirs au but (3-2) contre l'Espanyol, après deux matches clôturés sur le score de 3-0. Cette saison, le Bayer est très régulier. Il le doit à Michael Skibbe, qui a entraîné Dortmund et a été l'adjoint de Rudi Völler en sélection nationale de 2000 à 2004. Leverkusen se distingue par sa mentalité offensive, son jeu attractif, sa haute circulation du ballon et son jeu en un temps. Cette saison, seul le Werder Brême a marqué davantage de buts. L'entrejeu en particulier est un régal grâce au Suisse Tranquillo Barnetta, au régulateur Simon Rolfes (26 ans) et à Stefan Kiessling (24 ans). Il faudrait leur adjoindre l'international allemand Bernd Schneider (35 ans) mais le capitaine a été sur la touche de septembre à janvier, suite à une série de blessures. Schneider n'a pas encore retrouve son rythme. Devant, le Bayer aligne deux buteurs, le vétéran Sergej Barbarez (36 ans) et le Grec Theofanis Gekas, auteur de 21 buts pour le VfL Bochum la saison précédente. La défense, autrefois le maillon faible, a gagné en maturité et en assurance. Le gardien René Adler (23 ans), Gonzalo Castro (20 ans) et Manuel Friedrich (29 ans), plus chevronné, ont de fortes chances d'être repris par Joachim Löw pour le prochain Euro. Explosif, doté de brillants réflexes et fort sur les hauts ballons, Adler est déjà considéré comme le successeur d' Oliver Kahn et de Jens Lehmann. Leverkusen court après le succès. Il considère les quarts de finale contre le Zenit Saint-Pétersbourg comme un apprentissage. Mais le Bayer convoite la deuxième ou la troisième place en championnat, ce qui lui donnerait accès à la Ligue des Champions. COUPE DFB. (demi-finales) : Borussia Dortmund - CZ Iéna (D2) 3-0 ; Bayern Munich - VfL Wolfsburg 2-0. Finale le 19 avril à Berlin. Le Bayern semblant voguer vers le titre, le Borussia Dortmund est assuré d'un billet en Coupe UEFA, le premier en cinq ans. DIEGO, le meneur brésilien du Werder, compte honorer son contrat, valable jusqu'en 2011. On le citait au Real, à la Juventus ou à Chelsea mais le président Jürgen L. Born refuse : Ivan Klasnic (28 ans), l'avant qui a reçu à deux reprises une transplantation rénale et vient d'être sélectionné pour le match amical de la Croatie contre l'Ecosse à Glasgow, n'exclut pas un départ. Il est en fin de contrat et intéresse Hanovre 96 comme Hambourg. Le défenseur finlandais Petri Pasanen (27 ans) rempile jusqu'en 2011. JOACHIM LÖW adjoint l'arrière Robert Huth (Middlesbrough) au noyau qui va affronter la Suisse à Bâle. C'est la première sélection du défenseur blessé depuis deux ans. DETLEV DAMMEIER (39 ans), un ancien joueur, est le nouveau manager d'Arminia Bielefeld. Il succède à Reinhard Saftig, récemment limogé. MARKO PANTELIC (29 ans), le buteur serbe de Hertha BSC, hésite à prolonger son contrat, qui arrive à terme dans un an. L'avant est vexé de gagner moins (1,6 million par an) que les défenseurs Josip Simunic (2,5 millions) et Arne Friedrich (trois millions). Autre problème, l'avant change régulièrement de manager. FRÉDÉRIC VANHEULE