Cercle Bruges L'apport des transferts estivaux

Anderlecht a fourni aux Brugeois le même duo que l'année dernière : Reynaldo (21 ans), qui s'est pleinement épanoui entre-temps, et Olivier Mukendi (19 ans), resté complètement en rade et qui devrait être prêté à l'Union après la trêve.
...

Anderlecht a fourni aux Brugeois le même duo que l'année dernière : Reynaldo (21 ans), qui s'est pleinement épanoui entre-temps, et Olivier Mukendi (19 ans), resté complètement en rade et qui devrait être prêté à l'Union après la trêve. Un autre Sporting, de Lisbonne, est le principal fournisseur du Cercle depuis que les deux entités ont scellé un pacte de collaboration l'été dernier. L'arrière Nuno Reis (19 ans) rayonne de sérénité et conserve sa vista en toutes circonstances. De même, son compagnon d'âge Renato Neto s'est imposé d'emblée. Le médian brésilien est solide dans les duels et possède un abattage impressionnant qu'il exploite à merveille dans son rôle de relayeur. Le grand public connaît surtout William Owusu (21 ans) en raison de quelques célèbres ratés (lors du derby face au Club, notamment), mais en interne, nul ne doute de l'importance du rapide attaquant ghanéen. Le seul transfert définitif de l'été, Kristof D'Haene (20 ans), venu des Espoirs du Club voisin, a déjà montré de fort jolies choses, même s'il n'émarge pas encore au statut de titulaire. Le Cercle ne veut pas mettre la pression sur l'avant sénégalais Papa Sene (20 ans), qu'il vient de débaucher de Coxyde, pensionnaire de D3. Les Vert et Noir semblent surtout compter sur le retour de plusieurs blessés : Dominic Foley, Tony Sergeant et Honour Gombami. Ils ont reconduit les contrats de Lukas Van Eenoo (19 ans) et de Karel Van Roose (20 ans). En guise d'étrennes, il est question également du prêt de l'attaquant monténégrin du Sporting Lisbonne, Milan Purovic (25 ans) qui avait été prêté à Belenenses en début de saison. Anderlecht a enrôlé quatre joueurs l'été passé. Deux d'entre eux, Argentins, n'ont pas réussi à faire leur trou. Le défenseur Pier Barrios (20 ans), arrivé blessé (pubalgie), a de surcroît craqué sous la pression, ne jouant pas une seule minute, et devrait être loué. Sans doute au Brussels, dans le cadre de la coopération entre les clubs de la capitale suite au passage de l'avant, Dalibor Veselinovic, au Parc Astrid. L'attaquant Pablo Chavarria (22 ans) est plutôt un travailleur qui a du mal à atteindre le niveau requis. Il a été titularisé une fois, est entré au jeu à trois reprises et n'a pas marqué en championnat. On lui cherche un point de chute temporaire aussi. Inexpérimenté, Jan Lecjaks (20 ans) constituait une alternative bon marché pour le poste d'arrière gauche. Le jeune Tchèque, à l'aise sur le plan offensif, est plutôt un facteur de risque en défense mais comme Olivier Deschacht est toujours blessé, Anderlecht espère qu'il se muera en un défenseur fiable. Il en a en tout cas donné un aperçu lors des déplacements à Genk et au Club Bruges. L'Américain Sacha Kljestan (25 ans), un transfert de la direction comme les Argentins est le plus convaincant des nouveaux, même s'il n'est pas un titulaire incontestable. Il travaille beaucoup, joue intelligemment et s'acquitte discrètement de ses missions quand il joue. Anticipant un départ de Romelu Lukaku (sans doute en fin de saison), Anderlecht a embauché Dalibor Veselinovic, avant-centre serbe de 23 ans, sur lequel le club ne possède pas de rapport positif mais que la direction a tenu à transférer quand même. A l'arrière droit, le club mise sur le rétablissement complet de Marcin Wasilewski, qui s'avère également excellent dans l'axe. Des renforts à ces deux positions sont néanmoins souhaitables car Nemanja Rnic (en stand-by au back) et Victor Bernardez (back-up comme stoppeur) peuvent partir. Jugés insuffisants, ils sont aussi trop onéreux à l'entretien. Or, chacun sait que le club souhaite à la fois diminuer sa masse salariale et accroître le nombre de Belges dans le noyau. Dans cette optique, Anderlecht lorgne Steve Colpaert (Zulte Waregem) Xavier Chen (FC Malines), Denis Odoi (Saint-Trond) et même Thomas Meunier, le jeune forward de Virton. Il n'est pas réfractaire non plus au retour de Dries Mertens, qu'il a formé en classes d'âge mais qui évolue à présent au FC Utrecht. Cependant, il y a rarement unanimité quant aux options. D'autre part, le défenseur brésilien Renan Boufleur (20 ans) devrait être prêté à l'Union. Marcos Camozzato (27 ans) a bien débuté la saison, apportant un plus offensif mais défensivement, il a eu des problèmes, convergeant trop peu vers l'axe et manquant d'agressivité. Début décembre, contre Westerlo, il a été remplacé et, depuis lors, il fait banquette. Adrie Koster a dit qu'il préférait plus de puissance et de gabarit. Wilfried Dalmat (28 ans) a également bien entamé la saison, mais sans mettre à profit l'absence de Nabil Dirar, son concurrent à droite, pour s'ériger en premier choix. En possession du ballon, il est rapide et sait réaliser des actions, mais il n'a pas assez de physique pour conquérir le ballon ou remporter ses duels. Junior Diaz (27 ans) a été transféré sur le tard pour remplacer Michael Klukowski, parti à Ankaragücü. Il s'était signalé de manière favorable, dans un premier temps, avant de se blesser après sept journées. Difficile de le juger dans ces conditions. Stepan Scepovic (20 ans) demeure un point d'interrogation : il a peu joué, il est jeune et inexpérimenté. Il est de toute façon trop léger pour concurrencer Dorege Kouemaha ou Joseph Akpala et n'a pas l'étoffe d'un 10 pour menacer Ronald Vargas ou Ivan Perisic. Il serait plutôt un avant en décrochage mais il n'y a pas de place pour ce type de joueur dans le 4-3-3 brugeois. En priorité un puncheur, même si un leader serait le bienvenu dans l'entrejeu aussi. Ce devrait être un homme qui s'efface au profit de l'équipe tout en assurant le lien entre l'attaque et la défense, à l'image de Timmy Simons autrefois. D'autre part, le Club s'est heurté au refus de Lokeren concernant le transfert du back gauche Derek Tshimanga. Hernan Losada (28 ans), loué par Anderlecht, est sans conteste le transfert le plus réussi. La saison passée, Romain Elie (25 ans) était le meilleur arrière gauche de Ligue 2 française (Arles-Avignon) mais il s'est blessé après 6 matches. Onur Kaya (24 ans) a montré de belles choses, mais par intermittences. Ederson Tormena (24 ans) fait son boulot, c'est tout. Orlando (29 ans), revenu de Genk, ne marque toujours pas, de même que Moussa Gueye (21 ans), venu de Mons. John Tshibumbu (21 ans) est un jeune avant français que Mogi Bayat avait repéré à Cannes. Après une longue période d'intégration, il a reçu sa chance ces dernières semaines. Adekanmi Olufade (30 ans) a été souvent blessé. Quant au Finlandais Hermanni Vuorinen, titularisé à sept reprises, il prend la forme d'un beau bide. Enrôlé comme arrière droit, l'Israélien Eitan Tibi (23 ans) a connu un dramatique début de saison. Naïm Aarab (22 ans) évolue à l'arrière droit ou dans l'axe de la défense mais manque de régularité. Le défenseur français Zakaria Diallo (24 ans) n'a guère joué. L'arrière gauche Franck Signorino (29 ans), un ancien international Espoir français, a joué à Metz, à Nantes et à Getafe, où il a rompu son contrat l'été dernier. Enfin, Christophe Grégoire (30 ans) n'avait plus de club et continue à lutter pour résorber son retard de préparation. Un gardien, un défenseur, un flanc droit, un meneur de jeu et deux avants. L'un d'entre eux pourrait être le géant bulgare Dimitar Makriev (26 ans), international à quatre reprises. L'autre attaquant suivi est Dudu Biton d'Hapoel Petah-Tikva , auteur de 12 buts en 14 matches. Le défenseur a, lui, été trouvé en la personne d' Elvedine Dzinic (25) de Maribor. Des onze transferts du promu, cinq constituent une réussite. Le meilleur achat est l'attaquant Kevin Vandenbergh. Il s'avère être le buteur qui manquait tant à Eupen. Le gardien Olivier Werner (25 ans) a donné sa pleine mesure dès l'instant où AlbertCartier (qu'il avait eu comme coach au Brussels) est arrivé. Autre transfert réussi, celui d' Ervin Zukanovic (23 ans, ex-Dender), qui remplace Mijat Maric, parti à Lokeren, au c£ur de la défense. A ses côtés, Daniel Panizzolo (24 ans, Bellinzona), a évincé le jeune Fazli Kokabas pour former avec Zukanovic un duo central complémentaire. Le médian Abderrazzak Jadid (27 ans, Parme) a au besoin d'un temps d'adaptation mais est devenu une valeur sûre. L'avant brésilien Jefferson (22 ans, Cassino) retrouve la forme après une longue adaptation. On ne peut pas encore dire si, sur le flanc droit, Ibrahima Camara (25, ex-FC Nantes), qui remplace Alex, constitue un renfort. Il participe au jeu, sans plus. Le médian José Espinal (28 ans, Giacomense) est fréquemment dans le noyau mais rarement titulaire. Le défenseur axial Marcus Diniz (23 ans, Parme), blessé depuis un moment, devait être incontournable mais a été exclu à deux reprises et a disparu de l'équipe. Toujours dans l'entrejeu, Yacine Hima (26 ans, Bellinzona) a aussi passé plus de temps sur le banc que sur le terrain. Enfin, nul ne sait ce que le médian Pablo Gonzalez (23 ans, FC Locarno) était censé apporter à Eupen. On ne l'a pas encore vu. La priorité est un avant qui puisse épauler Vandenbergh, le reste dépendant d'opportunités en fonction des départs éventuels. Yaya Soumahoro (21 ans) a effectué des débuts fracassants mais il a connu par la suite un passage à vide, sans que cela ne remette en cause sa valeur : l'ailier gauche jaillit, distille des passes et marque. Connaissant mal l'anglais, Shlomi Arbeitman (25 ans) a mis du temps à comprendre les idées de l'entraîneur et à s'intégrer. Mais le meilleur buteur israélien s'est distingué pendant la suspension d' Elimane Coulibaly, en marquant en Coupe, en championnat et sur la scène européenne. Mario Baric (25 ans), un arrière droit, a été aligné plus tôt que prévu, suite à la blessure de Roy Myrie. Son passing est bon mais il doit se défaire de sa timidité. Edson Montano (19 ans) n'a participé qu'à un match, contre Saint-Trond. Il est dès lors trop tôt pour porter un jugement définitif sur lui. Fernando Wallace (24 ans) a les caractéristiques d'un arrière gauche offensif, comme l'entraîneur FranckyDury les aime. Le Brésilien a démontré sa classe du pied gauche mais sa vitesse et son jeu de position sont perfectibles. Matija Skarabot (22 ans) est le plus décevant des transferts : durant son temps de jeu à l'arrière gauche, il n'a pas montré ce que les scouts et le précédent staff technique avaient cru déceler en lui. Jesper Jorgensen, un médian défensif danois de 26 ans, a signé pour deux ans et demi, à dater du 1er janvier. Il se produit depuis 2003 pour Esbjerg et compte huit sélections nationales en catégories d'âge. Gand cherche avant tout un défenseur central car Stef Wils et Marko Suler n'ont guère de doublures : Erlend Hanstveit manque de vitesse et de mobilité tandis qu' Adriano Duarte est plutôt un stoppeur. Le principal candidat est Mattan Ohayon, du FC Ashdod. En défense, c'est le Standardman Rami Gershon (22 ans), qui joue le plus. Enrôlé comme remplaçant de Jimmy Hempte à l'arrière gauche, l'Israélien s'est aussi distingué dans l'axe. Le Français Chemcedine El Araichi (29 ans), polyvalent et chevronné, fait le plus souvent office de doublure. Son compatriote Baptiste Martin (25 ans) vient d'Auxerre et n'a pas fait mauvaise impression. Il est bon dans l'axe et montre depuis quelques semaines son bagage à l'arrière droit. De tous les nouveaux défenseurs, c'est le longiligne Bosniaque Toni Sunjic (22 ans) qui joue le moins. Il se débrouille défensivement mais est faible à la relance. Le bilan des trois Brugeois est positif : Glenn Verbauwhede (25 ans, loué) s'impose comme un gardien des plus fiables. Brecht Capon (22 ans, transfert définitif), est le premier choix à l'arrière droit, tout en étant disponible aussi un cran plus haut. Gertjan De Mets (23 ans), snobé par le Club à l'arrière droit, a retrouvé son plaisir de jouer à Courtrai même s'il n'est pas encore titulaire à part entière. Courtrai a remarquablement travaillé en attaque aussi. Giuseppe Rossini (24 ans) et Ilombe Mboyo (23 ans) sont complémentaires. Le médian Mario Carevic (28 ans) a été fréquemment titularisé lors des premiers mois mais il a perdu sa place au profit de Mohamed Messoudi il y a quelques semaines. Compte tenu du jeu développé et du bon classement, on ne voit pas de réel point critique. Il faudrait peut-être un avant suite au départ de Leon Benko. Reste à voir aussi si Courtrai cherchera un remplaçant à Sven Kums, en cas de départ. L'ex-milieu de terrain d'Anderlecht figure en effet sur les tablettes du Standard ! Le seul transfert estival était, de fait, un retour : Genk a récupéré Jelle Vossen, loué au Cercle Bruges, et a réalisé par là même un coup dans le mille ! Jamais l'attaquant n'a vu sa place menacée, Marvin Ogunjimi devant purger une suspension datant de la saison passée. Vossen a marqué deux buts contre le Germinal, lors de la première journée et a continué à inscrire des goals avant d'être freiné par une blessure. Depuis son come-back face à Eupen, il fait à nouveau montre d'une même prolificité. Le Racing a vite déniché son premier transfert, en la personne d' Anthony Vanden Borre (23 ans). Il a été enrôlé en septembre pour le poste d'arrière droit, de sorte que Ngongca Anele puisse évoluer dans l'axe (même si le Sud-Africain suscite les convoitises de Fenerbahce). Une déchirure aux adducteurs a toutefois ralenti l'intégration de VDB. L'arrivée de Chris Mavinga (19 ans) permet à Genk de doubler le poste d'arrière gauche également. Le Français est le premier résultat concret de la collaboration avec Liverpool, qui le loue jusqu'en fin de campagne. Mavinga peut en outre évoluer au c£ur de la défense mais il n'a pas la moindre expérience dans une équipe-fanion. Kennedy Nwanganga (20 ans) est une possibilité supplémentaire dans la division offensive et plus spécialement au poste d'avant-centre. Le Nigérian a signé pour une durée de trois ans et demi et possède deux atouts : il connaît le football européen (il a joué à Türkü, en Finlande) et il est polyvalent. D'après Frankie Vercauteren, il est capable de jouer à tous les postes offensifs. Genk a donc un élément polyvalent de plus devant aussi. Quatre des cinq transferts estivaux sont actuellement titulaires. Le gardien Eji Kawashima (27 ans, Kawasaki), le médian sud-africain Lance Davids (25 ans, Ajax Cape Town), l'arrière droit Kris De Wree (29 ans, Roda JC), et le médian Joeri Dequevy (22 ans, Roulers) qui émerge après une entrée en matière laborieuse. Seul bémol, le médian axial Youcef Sekour (22 ans, CS Sedan) qui a disparu de la scène après quelques mauvais matches. Après son début de saison raté, le Lierse a transféré huit joueurs. Avec des fortunes diverses : le défenseur central Mattia Notari (31 ans, ex-Mantoue), n'a encore rien prouvé. Siboniso Gaxa (26 ans, Mamelodi Sundowns), l'arrière droit de l'équipe d'Afrique du Sud au Mondial, est à la peine. Le défenseur axial Kurt Van Dooren (32 ans, ex-GBA) fait ses matches, sans plus. Le gaucher Sebastiao Gilberto (28 ans, Al-Ahly) n'a pas encore atteint le niveau espéré d'un homme qui compte 40 sélections en Angola. En revanche, le brillant jeune Daylon Claasen (20 ans), qui vient de l'équipe B de l'Ajax, constitue une surprise agréable. Wesley Sonck (32 ans, Club Bruges) a commencé sur les chapeaux de roues avant d'avoir un passage à vide et de revenir en force. A la pointe de l'attaque, il entre en concurrence avec Peter Kovacs (32 ans, Odd Grenland). Benjamin Nicaise (30 ans, ex-milieu défensif du Standard) a pété les plombs à l'entraînement, se mettant hors-jeu. Le Lierse a enrôlé trois joueurs : l'extérieur norvégien Alexander Mathisen (24 ans, Alesund), le défenseur suédois Marcus Andreasson (32 ans), issu de Molde, en Norvège (deux éléments transférés sur les conseils de Trond Sollied, appelé vraisemblablement à relayer Eric Van Meir) et le médian central serbe Milos Maric (28 ans, Bochum), qui doit remplacer Nicaise. Des dix nouveaux joueurs acquis l'été dernier, seul Laurent Ciman (25 ans, Club Bruges) s'est avéré un renfort immédiat. Il remplace Marcos à l'arrière droit mais c'est au c£ur de la défense qu'il obtient son meilleur rendement. Les neuf autres calent. Le Standard n'a pas encore profité de Franck Berrier (26 ans), arrivé blessé de Zulte Waregem et toujours en revalidation, ni de Tom De Mul (24 ans, FC Séville), qui ne s'est entraîné qu'une fois avec le groupe avant de subir une nouvelle opération. Emad Meteb (27 ans, Al Ahly), le gros transfert, s'est évaporé. L'arrière droit Daniel Opare (20 ans), également aligné à gauche, n'a pas encore révélé son potentiel. Christian Benteke (20 ans), de retour de Courtrai, auquel il était loué, a été rapidement utilisé comme monnaie d'échange dans le cadre du transfert du Malinois Aloys Nong. Le fils de Wamberto, Danilo (20 ans, Ajax 2), a montré de jolies choses dans l'entrejeu pendant la préparation mais il est encore léger pour une place de titulaire, à l'instar du jeune Croate Alen Pamic (21 ans, Rijeka), qui a raté sa préparation. Le défenseur (ou médian) Hans Dibi (22 ans, Club Liège) ne s'est pas encore montré. L'avant Eric Bokanga (22 ans, Vita Club) est un joker méritant dans une équipe qui tourne bien mais il n'est pas encore prêt non plus à être titulaire. Sdrjan Blazic (28 ans, Levadiakos), gardien réserve, a soufflé le chaud et le froid et reste entouré de points d'interrogation. Son jeu au pied, notamment, est catastrophique. Des trois achats de dernière minute, Mémé Tchité(26 ans, Santander) est une parfaite réussite. L'avant pèse sur la défense visiteuse et marque aisément. Un autre attaquant, Mbaye Leye (28 ans, Gand), qui espérait une place en pointe mais est souvent posté à gauche, s'est rapidement érigé en titulaire, renvoyant ainsi sur le banc le troisième nouveau venu, Nong. Luigi Pieroni (30 ans, Gand) avait été transféré plus tôt. Il est généralement chargé de trouver une solution en fin de match, quand le Standard joue le tout pour le tout. Malgré un temps de jeu restreint, il a inscrit quelques buts importants. Avant la blessure de Steven Defour, le Standard semblait avoir trouvé en Jelle Van Damme (27 ans, Wolverhampton), une solution pour différentes positions : l'arrière, le stoppeur ou le milieu gauche. L'opération à l'épaule de Defour requiert un joueur de plus, à moins que le coach, Dominique D'Onofrio, ne fasse confiance à Koen Daerden. Un défenseur central au bon bagage footballistique serait le bienvenu. Si l'évaluation de Blazic et de Kristof Van Hout est négative, il faudrait aussi un gardien, pour pallier la blessure de Sinan Bolat. Les Rouches s'intéressent aussi à ThomasMeunier (Excelsior Virton), Matthias Lepiller et Alessandro Iandoli (tous deux Eupen). Le défenseur central Gary Kagelmacher (22 ans) a été le tout premier transfert du Germinal Beerschot. De la mi-août à la mi-octobre, il a été titularisé lors de dix matches d'affilée, dont huit en association avec Philippe Clement, avant qu'une blessure ne gâche son automne. Il n'avait reçu que des compliments quand il jouait. L'avant Adnan Custovic (32 ans), transfuge de Gand, a participé à presque tous les matches, qui l'a aligné à l'avant-centre à plusieurs reprises. Le Bosniaque n'a toutefois encore marqué qu'un but. Le médian gauche Vusumuzi Nyoni (26 ans) a suivi l'entraîneur Glen De Boeck du Cercle Bruges au Germinal. Le Zimbabwéen a d'abord joué à l'arrière latéral, puis devant l'arrière-garde, au côté de Justice Wamfor. Nyoni est entré en action dans la plupart des matches de championnat. Junior Negrão (23 ans) était encore inconnu il y a peu. Après un court essai, l'avant a signé, à l'insistance de De Boeck. Le Brésilien a inscrit trois buts dès ses débuts, à Zulte Waregem, et semblait offrir une solution au manque de pénétration offensive des siens. Il a encore inscrit trois goals lors des quatre joutes suivantes mais ces derniers temps, il n'a plus joué pour cause de blessure. L'avant Roni Porokara (26 ans) est le premier achat hivernal du Germinal Beerschot. Gaucher, l'international finlandais vient d'Orebrö, qui a terminé troisième du championnat suédois début novembre. Ce sera peut-être le seul car le club dispose de peu de marge de man£uvre financière. Quatre des neuf transferts réalisés constituent des réussites absolues. Le meilleur est Koen Persoons (27 ans, Malines), médian défensif qui se révèle complémentaire avec Killian Overmeire et Ivan Leko. Benjamin De Ceulaer (27 ans, RKC) a été un peu hésitant à ses débuts sur le flanc, mais s'épanouit depuis qu'il joue en pointe. Jérémy Taravel (23 ans, Zulte Waregem) et Mijat Maric (26 ans, Eupen) forment eux aussi un solide duo dans l'axe défensif. On a vite réalisé que Sepp De Roover (26 ans, FC Groningue) n'était pas en pleine possession de ses moyens. Blessé au genou, il a été opéré et sera indisponible durant quelques mois. La meilleure position de Julien Bailleuil (22 ans, Mons) est occupée par Persoons mais il a été enrôlé en prévision de l'avenir et on lui laisse le temps de mûrir. Geir Ludvig Fevang (30 ans, Kristiansand), victime d'une fracture de la pommette, a dû céder sa place au revenant Leko. L'avant norvégien Vegad Braaten (23 ans, Tromso) est une traite sur l'avenir et pourrait être loué, ce qui vaut aussi pour Ivan Yagan (21 ans, WS Woluwe), un ailier gauche doté d'une bonne technique de frappe du gauche. Lokeren a déjà engagé l'avant islandais Alfred Finnbogarson (21 ans), issu de Breidablik, le champion en titre, dont il était le meilleur buteur. Le Sporting cherche aussi un extérieur droit offensif mais il compte également sur ses propres jeunes, à moins qu'il n'embauche des doublures pour Hassan El Mouataz, Sulejman Smajic, Jérémy Perbet ou Sanharib Malki, qui peuvent partir. Le milieu de terrain Jonathan Wilmet (24 ans), acquis à St-Trond, a participé à tous les matches de championnat jusqu'à présent, tant sur le flanc droit qu'à gauche. Un autre médian, Seth De Witte (23 ans), a effectué exactement la même trajectoire que Yoni Buyens il y a deux ans : il est passé du Lierse à Malines, mais contrairement à Buyens, il ne s'est pas imposé directement. Malines a recruté l'arrière gauche Zinou Chergui (27 ans) du KVSK United afin d'avoir une solution de rechange pour Antonio Ghomsi mais comme ce dernier est pratiquement titularisé à chaque match, Chergui a dû se contenter d'un rôle dans l'ombre. Après 23 matches et six buts à Roulers, le médian Bjarni Vidarsson (22 ans) espérait certainement davantage de sa première saison au Kavé. L'Islandais a dû se satisfaire de quelques entrées au jeu uniquement. Le remplaçant de Jonas Ivens, Boris Pandza (24 ans), est une pleine réussite : l'international bosniaque apporte sa sérénité à la ligne arrière et, en plus, il a marqué trois buts au premier tour. L'avant Mohamed Koné intègre le noyau malinois. Il a transité par la Thaïlande, comme l'ailier gauche de Gand, Yaya Soumahoro. Tous deux sont Ivoiriens et ont joué à Muangthong United, un club partiellement aux mains du Belge Robert Procureur. Si l'avant Joachim Mununga s'en va (Genclerbirligi est sur ses rangs, tout en lorgnant également Julien Gorius), le DT Fi Vanhoof a promis d'enrôler un jeune joueur. Sinon, le club affirme ne pas être à la recherche de renforts directs. Le départ conjugué de Simon Mignolet et de Tom Muyters a contraint le STVV à chercher deux gardiens. Il pensait avoir obtenu le meilleur de Belgique en Mark Volders (33 ans) mais jusqu'à présent, celui-ci n'a pas été disponible. Sven Van der Jeugt (30 ans) a également eu des problèmes, ce qui a permis au jeune LaurentHenkinet de saisir sa chance. L'Allemand Sascha Kotysch (22 ans), un défenseur central, a débuté sur le mode mineur mais a progressé depuis lors. Yannick Rymenants (21 ans), un arrière gauche, est également apte à jouer un cran plus haut. Il a plutôt été décevant jusqu'ici, défendant trop peu et peinant à la relance. Loué par le Standard comme médian défensif, Pape Abdou Camara (19 ans) manque de bagage tactique et retournera à Sclessin en janvier, contrairement à l'autre Standardman du noyau, Andrea Mutombo (20 ans). Saint-Trond a aussi enrôlé l'Eupenois Carlo Evertz (20 ans) pour le flanc droit. Il joue épisodiquement mais est insuffisant pour une place de titulaire. On compte aussi deux déceptions franches : Grégory Christ (28 ans), qui court souvent en pure perte, et Tom Caluwé (32 ans), qui porte trop le ballon et qui quittera le club en janvier. Gregory Dufer est une possibilité pour le flanc droit ou le numéro dix mais quand pourra-t-il rejouer ? Le club continue à écumer le marché à la recherche d'un médian offensif. Il souhaite aussi un avant supplémentaire, style IbrahimaSidibe. Un des joueurs que le club a dans le viseur est le jeune Thomas Meunier de Virton. Sont sur le départ : Hervé Onana (Paralimni, Chypre) et Cephas Chimedza (Westerlo). Daniel Chavez (22 ans), Christian Brüls (22 ans), Elrio Van Heerden (27 ans) et Sacha Iakovenko (23 ans) étaient chargés d'apporter leur créativité à l'attaque, depuis l'axe ou les flancs, mais aucun n'a atteint son meilleur niveau. Chavez a été contraint de jouer seul en pointe, Brüls, qui n'avait encore jamais évolué au plus haut niveau, a été victime d'un contrecoup, après un bon départ. Van Heerden, lui, revenait de blessure et suite aux péripéties ayant émaillé son transfert, Iakovenko a vécu une préparation pour le moins difficile. A l'exception de Brüls, tous n'ont que de très faibles excuses. Malgré les quelques assists d'Iakovenko et les buts de Chavez, la conclusion générale est qu'ils ont trop peu apporté. Laurent Clerbois et Geoffrey Cabeke, deux jeunes arrières latéraux, ont été enrôlés comme doublures de Gunther Vanaudenaerde et de Jef Delen. Ils n'ont pas encore joué en championnat. Clerbois a été souvent blessé et Cabeke n'est apparu qu'en Coupe, sans qu'il y ait de raison d'être mécontent d'eux. Sur une voie de garage à Heerenveen, Paulo Henrique a rejoint Westerlo pour lui offrir de la percussion, compte tenu des blessures d' Ellinton Liliu et de Jaime Ruiz. Il lui a fallu finalement dix journées pour s'adapter et devenir le meilleur buteur des Campinois. Conclusion : en-dehors de Henrique, les transferts de Westerlo ne lui ont pas apporté grand-chose. Westerlo a surtout besoin d'un défenseur central : à part Wouter Costjens et Adnan Mravac, il ne reste pour ce poste que le jeune Jens Cools et Joris Van Hout, actuellement blessé. Confronté au départ des gardiens numéros deux et trois, Thierry Coppens et Stijn Van Der Kelen, Zulte Waregem a embauché Tom Muyters (26 ans, Saint-Trond) et Jasper Otte (18 ans, Willem II), qui se heurtent tous deux à Sammy Bossut. David Vandenbroeck (25 ans), venu de Charleroi, est avec Bossut le seul footballeur à avoir joué tous les matches. En outre, Zulte Waregem a attiré Rémi Maréval (27 ans), fin de contrat à Nantes qui se révèle un excellent arrière gauche. L'arrière droit Nicholas Tamsin (21 ans, Turnhout) n'a joué, pour sa part, que 44 minutes. Jonathan Delaplace (24 ans), un médian français polyvalent, issu de Fréjus-Saint-Raphaël (D3), devait faire oublier Franck Berrier mais après une bonne préparation et un excellent match au Standard, il a calé, à cause d'une blessure. Sous la houlette de Broos, il semble devenir une certitude, même si son rendement est encore trop faible. René Sterckx (19 ans), loué par Anderlecht, est le seul autre nouveau venu à apparaître régulièrement au coup d'envoi mais il s'est déchiré les ligaments croisés et sa saison est terminée. Michiel Jonckheere (20 ans, Club Bruges) n'a pas encore joué mais il est accablé par les blessures. Devant, Habib Habibou (23 ans) et Ernest Nfor sont titulaires. Les nouveaux, Moussa Traoré (20 ans, loué par le Standard) et Jeremy Bokila (22 ans, AGOVV), ont dû se contenter d'entrées au jeu. Zulte Waregem a embauché l'international Espoir danois Brian Hamalainen (21 ans, actif à Lyngby). Karel D'Haene et Kevin Roelandts, deux piliers blessés, doivent rejoindre le groupe en janvier. PAR LA RÉDACTION