tactique

Si le début de championnat du Spartak Trnava est plus que mitigé avec un bilan de 8/21, le club reste tout de même sur des exploits retentissants. La saison dernière, il a fêté son premier titre de champion de Slovaquie (il a été cinq fois champion de Tchécoslovaquie, le dernier titre remontant à 1973) et la récente qualification pour la phase de poules de l'Europa League est une grande première également. Le club demi-finaliste de la Coupe des Champions 1968-1969 est emmené par le coach tchèque Radoslav Latal, un ex-coéquipier de Marc Wilmots à Schalke 04, qui s'appuie généralement sur un 4-5-1 en Europe. Dans les cages, Chudy est le n°1 bien qu'il soit parfois relayé par Rusov en championnat. Devant lui, les expérimentés Godal (31 ans) et Toth (31 ans) sont chargés de fermer l'axe tandis que Conka (à gauche) et Kadlec (à droite) s'occupent des flancs. Les Slovaques présentent un entrejeu à cinq très compact, formé généralement de Gressak, Grendel, Sloboda, Rada et Jirka. Devant eux, le vétéran Bakos (35 ans) ou le nouveau venu iranien Ghorbani sont chargés d'alimenter le marquoir.

star Erik Jirka

Jirka a fait toutes ses classes au Spartak Trnava avant de s'installer pour de bon en équipe première en 2016. Après deux saisons concluantes, ponctuées d'un titre, l'ailier de 20 ans s'est montré particulièrement en verve durant les tours préliminaires européens. À tel point qu'il a tapé dans l'oeil de l'Étoile Rouge de Belgrade, qu'il rejoindra dès janvier.

Si le début de championnat du Spartak Trnava est plus que mitigé avec un bilan de 8/21, le club reste tout de même sur des exploits retentissants. La saison dernière, il a fêté son premier titre de champion de Slovaquie (il a été cinq fois champion de Tchécoslovaquie, le dernier titre remontant à 1973) et la récente qualification pour la phase de poules de l'Europa League est une grande première également. Le club demi-finaliste de la Coupe des Champions 1968-1969 est emmené par le coach tchèque Radoslav Latal, un ex-coéquipier de Marc Wilmots à Schalke 04, qui s'appuie généralement sur un 4-5-1 en Europe. Dans les cages, Chudy est le n°1 bien qu'il soit parfois relayé par Rusov en championnat. Devant lui, les expérimentés Godal (31 ans) et Toth (31 ans) sont chargés de fermer l'axe tandis que Conka (à gauche) et Kadlec (à droite) s'occupent des flancs. Les Slovaques présentent un entrejeu à cinq très compact, formé généralement de Gressak, Grendel, Sloboda, Rada et Jirka. Devant eux, le vétéran Bakos (35 ans) ou le nouveau venu iranien Ghorbani sont chargés d'alimenter le marquoir. Jirka a fait toutes ses classes au Spartak Trnava avant de s'installer pour de bon en équipe première en 2016. Après deux saisons concluantes, ponctuées d'un titre, l'ailier de 20 ans s'est montré particulièrement en verve durant les tours préliminaires européens. À tel point qu'il a tapé dans l'oeil de l'Étoile Rouge de Belgrade, qu'il rejoindra dès janvier.