Tout peut basculer en une minute. Le gardien suédois Andreas Isaksson (28 ans) du PSV, dans le sillage du surprenant FC Twente, en sait quelque chose. Lors du troisième match de la saison, les supporters du PSV réclamaient encore son départ à cor et à cris. Depuis peu, ils portent l'international aux nues. Gaffes et échecs ont fait place à perfection et à sûreté dans leurs bouches.
...

Tout peut basculer en une minute. Le gardien suédois Andreas Isaksson (28 ans) du PSV, dans le sillage du surprenant FC Twente, en sait quelque chose. Lors du troisième match de la saison, les supporters du PSV réclamaient encore son départ à cor et à cris. Depuis peu, ils portent l'international aux nues. Gaffes et échecs ont fait place à perfection et à sûreté dans leurs bouches. La progression du gardien, qui mesure près de deux mètres, se lit encore mieux sur son visage. Le 16 août, face à l'Ajax, alors qu'il venait d'encaisser un but de Luis Suárez, il trahissait son découragement et son incertitude, même si le PSV s'était finalement imposé 4-3. Le Scandinave ressemblait à un boxeur KO, usé, en fin de carrière. Les spéculations sur l'embauche d'un nouveau gardien pendant la trêve hivernale ont achevé de le déséquilibrer mais, depuis quelques semaines, c'est un autre homme qui prend place dans la cage. Là où le Suédois donnait le frisson aux supporters d'Eindhoven par ses mauvaises passes et ses reprises douteuses, il affiche désormais son assurance dans tous les gestes. C'est face au FC Utrecht qu'Isaksson a subi sa véritable métamorphose. Il n'a pas eu la moindre hésitation, il a effectué quelques bonnes interventions et a même fait admirer par moments des réflexes brillants. Il a surtout gagné des points. Le Suédois se surprend même à sourire de temps en temps. Il a failli égaler le record de Pim Doesburg, qui avait préservé les filets du PSV huit matches de suite en 1970. L'international suédois, qui compte 60 caps et a disputé l'EURO en 2004 et en 2008 de même que le Mondial 2006, semble marcher sur les traces de son prédécesseur à Eindhoven, le très populaire Gomes. " Tout va décidément très vite ", a déclaré Isaksson au Volkskrant. " C'est ainsi en football. Le chouchou du public peut devenir sa bête noire. Moi, j'ai vécu la situation inverse et j'en suis heureux. J'ai laissé agir mes mains et démontré à ceux qui me critiquaient qu'ils avaient tort. " CLARENCE SEEDORF (33 ans) ne reviendra pas en équipe nationale. Le médian de Milan a déclaré à VI qu'il avait clos le chapitre. DARIO CVITANICH (25 ans), l'avant argentin qui s'est étiolé à l'Ajax, est loué au club mexicain de CF Pachuca. Luís Suárez et la direction du club ont démenti l'existence d'un accord de l'Uruguayen avec Chelsea pour la saison à venir. Le club négocie un nouveau contrat avec Jan Olde Riekerink (46 ans, ex-Gand), responsable de l'école des jeunes. ARIE HAAN (61 ans) est le nouvel entraîneur du club chinois de Tianjin Teda. Il est assisté par Theo Vonk. L'ancien international a entraîné Chongqing Lifan, rétrogradé, jusqu'au mois dernier. ANDRÉ KRUL (22 ans) revient de Telstar au FC Utrecht le 1er janvier, suite à la blessure du gardien Wesley de Ruiter. RON JANS, l'entraîneur du FC Groningue, n'accueillera pas de nouveaux visages connus en janvier. Le club n'a pas les moyens de profiter de la période des transferts et mise sur un retour rapide de l'attaquant uruguayen Gonzalo García. L'ancien international Frank de Boer (39 ans), coach des A1 de l'Ajax, a refusé de devenir entraîneur principal du club la saison prochaine. ROY MAKAAY (34 ans) n'a plus de place à Feyenoord. Le défenseur central KevinHofland (30 ans), doublure d' André Bahia, envisage aussi un départ prématuré. L'avant brésilien Manteiga (19 ans) est loué. KEVIN VAN DIEMEN (20 ans), le défenseur de Vitesse, a obtenu un contrat jusqu'en 2012, alors que le FC Utrecht le convoitait. Maasbert Schoute succède à la présidence à Kees Bakker, qui occupait cette fonction depuis décembre 2003. FRÉDÉRIC VANHEULE