Hanovre 96 n'a pas gagné contre le Bayern : la rencontre s'est achevée sur un nul 1-1. Il n'empêche : en arrachant un partage des points à l'équipe de Felix Magath, Hanovre a établi un record de club. Sous la direction de Peter Neururer, l'équipe a signé une série de onze matches de championnat sans défaite, une série à laquelle le VfL Wolfsburg a mis fin le week-end dernier. Du 20 mars au 21 août 1965, Hanovre avait réussi une série de dix rencontres sans revers.
...

Hanovre 96 n'a pas gagné contre le Bayern : la rencontre s'est achevée sur un nul 1-1. Il n'empêche : en arrachant un partage des points à l'équipe de Felix Magath, Hanovre a établi un record de club. Sous la direction de Peter Neururer, l'équipe a signé une série de onze matches de championnat sans défaite, une série à laquelle le VfL Wolfsburg a mis fin le week-end dernier. Du 20 mars au 21 août 1965, Hanovre avait réussi une série de dix rencontres sans revers. Neururer a succédé à Ewald Lienen en novembre. Après 12 journées, Hanovre était 13e. L'arrivée de l'ancien entraîneur du VfL Bochum a provoqué un électrochoc. Le club de Basse-Saxe a entamé sa course-poursuite. Pour la première fois depuis 1992, il semble même en mesure de briguer une place européenne. " Neururer a apporté un souffle nouveau au club ", a déclaré l'attaquant Thomas Brdaric au Welt. " Nous recelons suffisamment de qualités pour nous mêler à la lutte pour les places européennes. Il est permis de rêver, non ? ", ajoute le joueur en riant. Mais le manager Ilja Kaenzig préfère rester les pieds sur terre. Il affirme qu'il ne peut être question de prime supplémentaire : " L'euphorie n'est pas de mise. Nous sommes des gens réalistes ". Il apprécie la philosophie de son entraîneur. Neururer fait jouer son équipe en s'appuyant sur son intuition, en développant un jeu offensif. Cela n'a pas engendré un nombre spectaculaire de buts mais a permis au club de prendre des points. Sa vision contraste avec le concept défensif de Lienen. On a retrouvé le sourire à Hanovre, comme le confirme Michael Tarnat (35 ans), le relais de l'émotionnel Neururer sur le terrain. L'ancien international discute les options tactiques (4-3-3 ou 4-4-2) avec l'entraîneur et entretient un climat positif au sein du noyau. Pendant la trêve hivernale, Hanovre s'est débarrassé d'un fauteur de troubles, Mohammadou Idrissou, tandis que le jeune talent Michael Delura (20 ans), venu de Schalke 04, a été rappelé quelques fois à l'ordre. MIRKO SLOMKA reste entraîneur principal de Schalke s'il termine parmi les trois premiers. Le coach et la direction ont imaginé un contrat reconductible automatiquement chaque saison si Schalke est dans le top trois. BERTI VOGTS va visionner les adversaires de l'équipe nationale pendant le Mondial. CHRISTIAN WÖRNS (33 ans) peut oublier le Mondial. Le défenseur, un pilier de Dortmund ces dernières semaines, n'a pas été repris par Jürgen Klinsmann pour le match amical contre l'Italie, suite à ses critiques incessantes. Bert van Marwijk en a ajouté une couche en déclarant que Klinsmann ne sélectionne plus les hommes en forme mais les noms. Kevin Kuranyi (Schalke 04) n'a pas été repris non plus. Il est remplacé par Mike Hanke (VfL Wolfsburg). Robert Huth (Chelsea) et Christoph Metzelder (Dortmund), réserves dans leur club, continuent à bénéficier de la confiance de Klinsi. Jens Lehmann joue contre l'Italie. Blessé, Oliver Kahn défendra le but contre les Etats-Unis le 22 mars. CARSTEN RAMELOW (31 ans), capitaine de Leverkusen, n'a pas admis que MichaelSkibbe le renvoie sur le banc, contre le MSV Duisburg. C'est la première fois en cinq ans et demi que ça lui arrive. MARINO BILISKOV (MSV Duisburg) est suspendu pour quatre matches, suite au coup de boule décoché à Tranquillo Barnetta. JÜRGEN MACHO (Kaiserslautern) s'est fracturé l'avant-bras contre Mainz. Le gardien autrichien est sans doute indisponible jusqu'à la fin de la saison. 1. Klose (Brême) 17 buts ; 2. Altintop (Kaiserslautern) 13 ; 3. Smolarek (Dortmund), Ballack (Bayern) 12 ; 5. Klasnic (Brême), Makaay (Bayern) 11.4/03 Leverkusen - Werder Bremen, M'gladbach - Bielefeld, Dortmund - Mainz 05, Kaiserslautern - Stuttgart, Frankfurt - Wolfsburg, Hannover - Schalke 04, Nürnberg - Duisburg, Hertha BSC - Köln, Bayern M. - Hamburg F. VANHEULE