Glen De Boeck Capitaine d'Anderlecht
...

Glen De Boeck Capitaine d'Anderlecht1. Yves Vanderhaeghe mérite ce prix plus que tout autre. En l'espace d'un an, il s'est rendu indispensable au Sporting et à l'équipe nationale. Après sa deuxième place au Soulier d'Or, il peut prétendre à davantage encore, cette fois 2. Pour le Jeune Pro de l'Année, deux footballeurs entrent en ligne de compte : Alin Stoica, qui a réellement percé cette année à Anderlecht, après trois saisons où il a fait banquette plus souvent qu'à son tour, et Ahmed Hossam qui a effectué une entrée tonitruante avec La Gantoise. Il est vrai qu'il est plus facile de s'imposer dans une équipe de ce calibre qu'au sommet du football belge, comme ce fut le cas pour mon coéquipier... 3. Pas de doute, c'est Aimé Anthuenis. Après avoir amené le Sporting au titre, après cinq années de privation, il a réussi la belle gageure de réaliser une saison plus sensationnelle encore, en nombre de points acquis, tout en faisant en sorte que les Mauves réalisent un parcours remarquable en Ligue des Champions. Qui dit mieux? 4. Si un portier belge a fait l'unanimité ces derniers mois, c'est assurément Geert De Vlieger. Sacré meilleur keeper de l'élite aux Pays-Bas, voici quelques mois à peine, il s'est montré digne de cette distinction flatteuse tant avec son club, le Willem II Tilburg, qu'avec les Diables Rouges... notamment face à la Croatie et l'Ecosse. 5. Deux noms recueillent mes faveurs : le chevronné Paul Allaerts, qui me paraît arrivé à pleine maturité cette saison et qui lit et sent le jeu comme nul autre, ainsi que le coming man Frank De Bleeckere, bon aussi quoiqu'un tantinet trop sévère encore. Frank Defays Capitaine de Charleroi1. J'ai voté pour Bertrand Crasson. Mon choix va peut-être étonner beaucoup de monde, mais il a réussi une saison exceptionnelle et terriblement régulière. C'est passé relativement inaperçu, car quand une équipe marque autant de buts qu'Anderlecht, on parle sans arrêt de ses attaquants. Alors que si Anderlecht avait encaissé beaucoup cette saison, on n'aurait pas manqué de critiquer sa défense. On valorise les attaquants quand ça tourne mais on tire sur les défenseurs quand ça ne va pas. Le fait que Bertrand joue à une place où j'évolue parfois moi-même, a peut-être achevé de me convaincre. Au départ, j'hésitais entre Crasson et Bart Goor. 2.Grégory Dufer sans la moindre hésitation. Je le côtoie tous les jours à l'entraînement; c'est un grand talent dont on reparlera beaucoup dans les prochaines années. Il a une excellente mentalité, il possède un très bon bagage technique, il a aussi la vivacité et le sens du but. Et il n'hésite pas à se sacrifier pour l'équipe quand il faut appuyer le travail défensif. 3. Bart Deelkens m'a impressionné avec Westerlo. C'est l'une des révélations du championnat dans un club qui étonne de saison en saison. Deelkens a beaucoup d'occasions de se mettre en évidence et il a le mérite de les saisir. Il n'a pas l'élégance de Runje, mais au niveau de l'efficacité, c'est kif-kif. 4.Aimé Anthuenis va remporter le prix à coup sûr. Il réussit un boulot fantastique. Et pas qu'au travers des résultats d'Anderlecht. Même sans vivre dans ce club, on voit qu'il a su imposer un système de jeu efficace et une vraie discipline. Il a encore amélioré le professionnalisme à Anderlecht. 5. C'est difficile de faire un choix car nous ne les connaissons pas tous. Je ne citerai personne en particulier, mais Marcel Javaux nous manquera. C'est l'un des rares arbitres avec lesquels il est encore possible de discuter et de rigoler sur un terrain. Ce contact a disparu avec la plupart des referees et c'est regrettable car ça favorise la complicité. Je ne sais pas si on peut parler d'une crise de l'arbitrage en Belgique, mais leur mission serait bien plus facile si les joueurs et le public étaient plus fair-play. Chapeau pour ce que Javaux a fait lors d'Anderlecht-GBA. Marc Degryse Capitaine du GBA1.Yves Vanderhaeghe. J'aurais pu choisir Jan Koller, mais il a déjà gagné quelque chose. Yves aurait mérité le Soulier d'Or sur base de ses performances à Anderlecht et en équipe nationale. Un homme capable de travailler dans l'ombre et d'y briller mérite ce trophée. 2.Alin Stoica m'a fait forte impression. Il ne manque pas de talent mais les conseils des anciens peuvent lui permettre de compléter son registre. 3. J'ai un faible pour Frédéric Herpoel. Après Anderlecht, il a accompli un fameux parcours sans toujours recevoir l'appréciation qu'il mérite, parce qu'il manque un peu d'éclat. Il participe bien au jeu. 4. Ce prix ne devrait pas systématiquement aller à celui qui obtient les meilleurs résultats mais Anthuenis le mérite, avec cette saison fantastique. Les difficultés que rencontre un entraîneur à Anderlecht accroissent encore son mérite. Il s'accommode bien de la pression. 5. Je ne retiens pas facilement les noms mais Paul Allaerts me reste en mémoire. Il ne s'énerve pas facilement, il a un bon contact avec les joueurs. Wilfried Delbroek Capitaine de Genk1. Je songe surtout aux joueurs d'Anderlecht. Avant tout Goor, Vanderhaeghe et Koller. Ils ont signé un beau parcours en Ligue des Champions. Vanderhaeghe et Goor ont également brillé en équipe nationale. 2.Stoica encore, et Zokora, qui a livré une excellente saison chez nous. Sans oublier Soetaers, qui se débrouille bien à Roda JC. Mais le trophée va certainement échoir à Stoica, car Genk reste sur une saison médiocre. 3.Herpoel continue sur sa lancée. Il évolue à un haut niveau depuis plusieurs années, ce qui n'est pas le cas de Deelkens : le gardien de Westerlo en est à sa première saison. Reste à voir s'il confirmera. Je trouve De Vlieger très valable également. Il a dû quitter Anderlecht mais on comprend maintenant que le Sporting a fait un mauvais choix. 4. Si on s'en tient aux équipes qui ont bien tourné cette année, les regards se portent automatiquement vers Sollied et Anthuenis, lequel a également évolué à un haut niveau en Ligue des Champions. D'autre part, Ceulemans effectue de l'excellent travail à Westerlo. 5.Allaerts, surtout parce qu'il sent très bien le cours du match et qu'il parle volontiers aux joueurs. Il nous met à l'aise et il suscite un respect mutuel. Il est encore très jeune et il peut aller loin dans l'arbitrage. Joris Detollenaere Capitaine d'Harelbeke1. Pour moi, Marc Degryse, sans aucun doute. Il reste à la base de ce que montre le GBA. Etre à même de prouver que vous faites partie de l'élite à son âge constitue une performance en soi. 2.Stoica, parce qu'il a fait ses preuves au plus haut niveau, en Ligue des Champions. Sa classe lui permet de devenir un grand joueur au niveau européen également. 3.Bart Deelkens est un outsider. Il a livré de superbes prestations cette saison et pris des points pour son équipe. Il constitue un talent en devenir, pour la D1 Belge, et il faudra certainement tenir compte de lui à l'avenir. 4. Difficile car Sollied et Anthuenis ont tous deux signé un excellent parcours en championnat. Comme Anderlecht était le mieux placé pour le titre au moment du vote, je pense que la plupart ont apporté leur suffrage à Anthuenis. 5.Javaux, que j'ai toujours trouvé bon et qui le mérite certainement au terme de sa carrière. Mais je pense que De Bleeckere, Huyghe et Allaerts vont occuper les premières places. Ce sont également de très bons arbitres. Comme Gumienny, que je trouve brillant. Mais je ne pense pas que le nom du vainqueur souffrira de discussion: ce sera De Bleeckere. Didier Ernst Capitaine du Standard1. Jan Koller est mon Pro de l'Année car personne n'a autant progressé que lui. Il y a trois ans, on se payait sa tête mais il est devenu un joueur de format européen qui se bat offensivement et défensivement. Il a été remarquable en championnat et souvent hors du commun au cours de la Ligue des Champions. Anderlecht ne le remplacera pas aisément. 2. Alin Stoica est, à mes yeux, le Jeune Pro de l'Année. Le médian roumain est au centre de la polémique mais il a, comme Robert Prosinecki chez nous, la talent qui fait la différence. Stoica n'a pas fait de concessions et finalement, c'est tout le football qui est vainqueur dans cette affaire. Quand on a un Stoica dans son équipe, le jeu a forcément une autre dimension. 3. Vedran Runje est de loin le meilleur portier de D1. Lui aussi ne cesse de progresser et ses trois saisons déjà passées au Standard où il a remplacé Gilbert Bodart dans le coeur des gens. C'est un des piliers de mon club. Il a la rage et la classe. De plus, c'est une personnalité intéressante et attachante. Il a le haut niveau européen. 4. Daniel Leclercq... Quand il s'est penché sur La Louvière, on ne donnait plus aucune chance aux Loups. Il a gagné le titre en France, avec Lens, mais il ne s'est pas estimé trop bon pour s'intéresser à un petit club belge. Il a tout de suite rendu les couleurs de l'espoir au Tivoli. 5. Eric Romain : tout le monde sait que l'arbitrage va mal mais cet arbitre-là échappe aux critiques. Très serein, il dirige les débats avec beaucoup de maturité. Il semble toujours maître des événements, est correct et a le respect des joueurs. Nous avons très souvent été dans la tourmente à cause du manque de planches des arbitres. Le Standard n'a jamais eu de problèmes avec Romain car il est juste et tranquille. Chris Janssens Capitaine de Lokeren1.Yves Vanderhaeghe. Je le lui souhaite de tout coeur, du moins, pas seulement parce qu'il est un ami, mais aussi pour son talent. Il a confirmé ses qualités cette année à Anderlecht et en équipe nationale. Il est même devenu indispensable aux Diables Rouges. 2. Alin Stoica. Le plus grand talent du championnat belge. Il dispose d'une technique rare et il a énormément progressé dans la récupération du ballon. Il serait préférable qu'il reste un an de plus en Belgique, pour son développement. 3. Bart Deelkens. Une belle révélation, qui a effectué ses débuts la saison passée contre nous. Il est sûr de lui et déjà très adulte. Il dégage un calme impressionnant, dirige bien sa défense et a l'envergure d'un futur Diable Rouge. 4. Aimé Anthuenis, parce que la qualité de son travail trouve enfin sa récompense. Trond Sollied reste fidèle à ses méthodes de travail. Grâce à lui, le Club Brugeois ne s'appuie plus sur sa seule puissance: il a réalisé des progrès dans la combinaison. Il ne faudrait pas non plus perdre de vue le travail de titan de Georges Leekens. Il a réussi à obtenir le maximum de nous malgré un défilé incessant de joueurs, achetés ou vendus. 5. Sûrement pas Eric Blareau! Vous pouvez supprimer tout ce qui finit par "au". Je préfère un homme tel que Frank De Bleeckere. Il est toujours ouvert au dialogue pendant un match. Il sent d'ailleurs très bien le jeu. Rudy Janssens Capitaine de Westerlo1.Koller reste le pion le plus important d'Anderlecht, en Ligue des Champions comme en championnat. Dans les moments difficiles, il a entraîné les autres dans son sillage. 2.Zelenka a certainement sa place sur le podium. Il la mérite, après ce qu'il a montré dans une petite équipe, alors qu'il est encore très jeune. Mais Stoica a également été brillant. Si Simons continue sur sa lancée, je le vois bien devenir Footballeur Pro de l'année un jour. 3.Deelkens est parti de zéro et a rejoint l'élite en un an. Il est encore très jeune, évidemment, mais il nous a été précieux. S'il continue à progresser, il deviendra le numéro un en Belgique. Il y a également Runje et Herpoel, un Belge qui évolue saison après saison à un bon niveau. 4. Chaque joueur voudrait citer son propre entraîneur mais le nôtre, Ceulemans, a vraiment bien travaillé. Il a entamé la saison sans attaquants mais est parvenu à faire progresser l'équipe. Sollied et Anthuenis entreront également en compte. 5. Comme chaque année, De Bleeckere et Allaerts. Westerlo ne les a pas eus de toute la saison et je n'ai donc pas eu l'occasion de les suivre de près mais ils continuent à émerger. Je trouve que Javaux est bon aussi, je ne dirais pas que c'est parce qu'il est un clown, mais il peut siffler avec fantaisie. Gunther Schepens Capitaine La Gantoise1. Jan Koller. Le Soulier d'Or et le Footballeur Pro iront au même joueur. Il est devenu très complet. Il le prouve à Anderlecht sur le plan européen et en équipe nationale de Tchéquie. 2. J'ai voté pour mon coéquipier Nasredine Kraouche. Il est bien plus jeune qu'on ne le croit, il a une touche de balle parfaite, il est techniquement brillant et peut encore progresser. Il manque un peu d'explosivité. Mais Alin Stoica et Ahmed Hossam constituent les choix les plus logiques. 3. Frédéric Herpoel est tout simplement le meilleur, sans l'ombre d'un doute. Son seul handicap est son manque de présence et d'aura. Il est rarement estimé à sa juste valeur. En équipe nationale, il ne doit sans doute s'avouer vaincu que face à Geert De Vlieger. 4. Aimé Anthuenis et Trond Sollied. Anthuenis a l'avantage de disposer d'un noyau extrêmement étoffé. Je trouve que les gens oublient trop facilement le premier tour exceptionnel du Club Brugeois. Avec des moyens nettement plus réduits, Sollied continue à former un ensemble qui joue très bien. 5. Le même duo que l'an dernier : Frank De Bleeckere et Paul Allaerts, car ils ne sont pas aussi ostentatoires ni hautains que certains arbitres de leur génération. Kris Temmerman Capitaine d'Eendracht Alost1. Bart Goor. Il a accompli une progression fantastique en deux ans. J'apprécie les joueurs qui ne s'appuient pas sur leur seul talent. 2. Walter Basseggio. Le choix le plus logique. Il réalise une brillante saison en équipe nationale et à Anderlecht, il apporte quelque chose aux deux équipes. 3. Le nôtre : Kujovic. Un talent énorme qu'on peut s'attendre à voir dans une grande équipe d'ici quelques années. Il vit à 100% pour son métier et reste lui-même. Un chouette gars. 4. Aimé Anthuenis. Genk n'a cessé de décliner depuis son départ. Il continue à transmettre son message. 5. Frank De Bleeckere. Parce que je le connais personnellement, pas parce qu'il fait des cadeaux à Alost: chaque fois qu'il dirige un match, nous perdons! Benoît Thans Capitaine de La Louvière1. Koller sort du lot. Il est d'une simplicité extrême, on voit directement qu'il a de grandes qualités humaines. Sa disponibilité sur un terrain est incroyable. C'est le pion le plus important d'Anderlecht, à la fois sur le plan offensif et défensif. Il marque avec le Sporting, mais aussi avec son équipe nationale. C'est le joueur le plus complet du championnat. 2. J'ai plébiscité Hossam devant Stoica et Zelenka: trois jeunes à vocation créative. Hossam est terriblement complet. Je suis incapable de dire s'il pourra garder la tête sur les épaules, mais s'il y parvient, il est promis à une carrière fabuleuse. Zelenka a passé un cap. Stoica aussi, et il a parfois été étincelant. Il progressera encore s'il réussit à être plus régulier. 3. J'ai hésité ente Runje et De Vlieger. J'ai finalement choisi le premier : très sobre, calme dans son approche des matches et plus d'une fois décisif - surtout en début de saison. De Vlieger a fait de très bonnes choses avec son club et les Diables Rouges. On a tendance à dire qu'il n'y a plus de grand gardien belge, mais je ne suis pas d'accord. 4. Anthuenis est mon numéro 1 parce qu'il a su faire des résultats magnifiques malgré la pression énorme. Il sait gérer un groupe et a dû faire des choix délicats. Je pense notamment à Stoica ou Youla. Si Anderlecht a relevé le niveau du football belge c'est grâce à Anthuenis. 5. J'ai choisi De Bleeckere parce qu'il a été le plus régulier sur l'ensemble de la saison. Il fait son travail consciencieusement et simplement, et il réagit calmement face aux événements. Même s'il commet des erreurs, comme n'importe quel arbitre. Remco Torken Capitaine de Beveren)1. Vanderhaeghe, Baseggio, Simons. Je les ai inscrits dans cet ordre. Vanderhaeghe numéro un pour sa régularité. Trois médians défensifs? Ah oui, en effet, je n'avais pas remarqué. C'est une position difficile, ingrate, d'où part le jeu. 2. Youla! De quoi n'est-il pas capable avec un ballon? Je trouve aussi Sillah, de Bruges, très bon. Il sait aussi calibrer une passe. Je peux m'imaginer que Youla veuille quitter Anderlecht. Un tel jeune ne choisit pas en fonction de l'argent: il veut jouer. 3. J'ai mis Runje en première position, devant De Vlieger. 4. Sur base des résultats, on dirait Aimé Anthuenis, mais comment est-il au quotidien? Emilio Ferrera nous entraîne depuis un an et demi. Il connaît très bien le football et il ira loin. Mais comme Entraîneur de l'Année? 5. Avec la meilleure volonté du monde, je suis bien incapable de le dire. Je ne les connais pas, vous pouvez citer qui vous voulez. Pour moi, ils sont bons quand ils connaissent le règlement. Eric Van Meir Capitaine du Lierse1. Inévitablement un joueur du Club ou d'Anderlecht. Dans ce cas, Yves Vanderhaeghe, très précieux à Anderlecht comme à l'équipe nationale, même si Jan Koller mérite également une nomination. 2. J'hésite entre Stoica, Zelenka... 3.Bart Deelkens. Il vient pour ainsi dire de rien et il est impressionnant. Par moments, le niveau qu'il atteint m'effraie même. Je trouve qu'il mérite plus d'intérêt. 4.Jan Ceulemans, qui a atteint la finale de la Coupe de Belgique avec Westerlo et qui va la gagner. A mes yeux, Jan fait partie des grands entraîneurs. Il est trop brave? C'est un cliché. La manière dont il se profile force le respect général. 5. Je m'en tiens à mon choix précédent : Frank De Bleeckere. Il fait partie des meilleurs arbitres sur la scène internationale aussi. On peut lui dire quelque chose sans qu'il réagisse immédiatement. Il sent bien le jeu et comprend les joueurs. William Verbeeck Capitaine de l'Antwerp1. J'ai voté pour Radzinski. Il a été brillant au premier tour, sur le plan national comme au niveau européen. Et Vanderhaeghe. Mon troisième homme était Gert Verheyen. 2.Ahmed Hossam. J'ai joué contre lui en début de saison, avec les Réserves, et il m'avait déjà fait forte impression. Il est puissant, rapide, techniquement doué. D'après ce que j'entends, il doit toutefois changer de mentalité. 3.Vedran Runje, suivi de Deelkens. Runje est le portier le plus complet et au Standard, il s'agit d'être performant. Il est soumis à une pression assez forte. 4.Anthuenis, pour les raisons connues de tous. Regi Van Acker a réalisé de l'excellent travail mais pour devenir Entraîneur de l'Année, il faut réaliser un coup d'éclat. Ce ne fut pas le cas cette saison. 5.Marcel Javaux : pas comme cadeau d'adieu mais parce que c'est lui qui m'a fait la meilleure impression. Gert Verheyen Capitaine de Bruges1.Bart Goor. Pour la qualité de ses performances en championnat et en Ligue des Champions dans une équipe où il est un peu dans l'ombre de gaillards comme Koller, Radzinski et Stoica qui font l'objet de l'attention générale. S'illustrer dans ces conditions est encore plus méritoire. 2.Stoica. Absolument. Je pense que personne en Belgique n'a autant de talent. 3. Peut-être bien Deelkens, très surprenant. Nul ne le connaissait. Je dois toutefois avouer qu'en remplissant mon bulletin de vote, je l'ai oublié. Après coup, j'ai pensé: -Zut, évoluer dans une équipe comme Westerlo constitue quand même un fameux handicap! J'ai simplement couché les noms de très bons gardiens évoluant dans de grands clubs : Verlinden, De Wilde et Runje. 4. On a tendance à se prononcer en faveur d' Anthuenis. Anderlecht est le club où il est le plus difficile de travailler. J'ai également cité Sollied, pour tout ce qu'il a accompli chez nous. Et Jan Ceulemans, qui a livré d'excellentes prestations avec Westerlo, qu'il a mené en finale de la Coupe, ce qui n'est pas aussi simple que ça. 5. Selon moi, aucun n'émerge vraiment mais plusieurs atteignent un bon niveau. Je pense à Luc Huyghe, Frank De Bleeckere et Marcel Javaux. J'ai voté pour Huyghe. J'éprouve beaucoup de respect pour lui, ce qui vient de sa manière de siffler et de son rayonnement personnel. Gordan Vidovic Capitaine de Mouscron1. Yves Vanderhaeghe. Pour sa régularité au plus haut niveau durant toute la saison. Je l'ai côtoyé durant plusieurs saisons et je connaissais ses qualités. Il a démontré qu'il était capable de les exploiter dans un club comme Anderlecht, que ce soit en championnat ou en Ligue des Champions. Il s'est montré très constant et n'a pratiquement pas connu de baisse de régime. 2. Ahmed Hossam est un joueur déroutant, vif et rapide, capable de mettre plusieurs adversaires dans le vent et de trouver facilement le chemin des filets. S'il est déjà capable de faire tout cela à 19 ans, cela promet pour l'avenir. 3. Pour moi, c'est Vedran Runje, dans un style très particulier, il n'a pas son pareil en Belgique. Rapide dans ses sorties, doté d'une prise de balle sûre et de réflexes affûtés, il en impose par son autorité. 4. Aimé Anthuenis...comment passer à côté? C'est la première fois depuis longtemps qu'un club belge brille à ce point sur la scène européenne. Il a battu les plus grands d'Europe en Ligue des Champions, tout en maintenant le cap en championnat. Il faut le faire. 5. Je choisis Frank De Bleeckere, pour son feeling, sa touche personnelle. Il sent le jeu et est sûr dans ses décisions. Il y a moyen, aussi, de discuter avec lui. Peter Voets Capitaine de St-Trond1.Radzinski ou Goor, peut-être, mais je penche plutôt pour Koller. Il est un pion très important d'Anderlecht. Au centre-avant, il conserve le ballon et sait le remettre, il marque et quand il le faut, il redescend dans son propre rectangle pour aider la défense. Un footballeur complet. 2.Stoica, qui a prouvé qu'il est un bon joueur. Sans doute est-il jeune et a-t-il encore beaucoup à apprendre, mais ce qu'il réussit déjà en vaut le coup d'oeil. 3.Deelkens peut-être. Malgré son jeune âge, il a réalisé de superbes interventions cette saison. 4.Aimé Anthuenis, sans la moindre hésitation. Il est capable de conduire n'importe quelle équipe au succès, même Anderlecht : il tient bien ses joueurs, il les dirige. Je le trouve très méritant. Je n'ai jamais joué sous ses ordres mais ça peut encore venir (il rit). Je pense qu'il sait se faire des amis et qu'il est un bon vivant tout en étant professionnel. 5.Frank De Bleeckere, selon moi, mais on peut aussi citer Ver Eecke. Un bon arbitre, correct, qui dialogue beaucoup: -Calme un peu tes gars, hein!. Yvan Willockx Capitaine de Malines1. Ça doit être un Anderlechtois. Bart Goor. Il a réalisé une brillante saison en équipe nationale comme avec Anderlecht, certainement en Ligue des Champions. D'autres Anderlechtois ont été brillants : Radzinski, Koller, mais dans l'ensemble, c'est Goor qui a émergé. 2.Gregory Dufer. Un bon joueur, même si contre nous, il était sur le banc. Il n'est pas encore systématiquement titularisé. Il est rapide, bon technicien. Et Belge, ce que je trouve important. 3.Bart Deelkens. Il a gagné de nombreux points pour Westerlo. Il conserve son calme en toutes circonstances. C'est vraiment un grand talent. 4. J'ai un faible pour les entraîneurs qui réalisent quelque chose avec des moyens limités, comme Van Acker, Ferrera, De Coninck aussi, avant que la situation ne se dégrade. Mais tout le monde va épingler Anthuenis et en fait, ce qu'il a réalisé ces dernières années, tant avec Genk qu'avec Anderlecht, est formidable. 5.Frank De Bleeckere. Sobre, ce que j'apprécie. je n'aime pas les arbitres nerveux, qui nous mettent sous pression. Paul Allaerts l'est également. Il est énergique et conséquent, il sent bien le cours du match. Recueilli par la rédaction de S/FM