En championnat, Leeds, l'équipe de Terry Venables, ne tourne pas encore très bien. En revanche, ses internationaux ont eu du succès dans le match amical disputé contre le Portugal, organisateur du prochain EURO. En l'absence de DavidBeckham, qui s'est blessé mardi, Lee Bowyer a reçu sa chance sur le flanc droit. Ses incartades nocturnes lui av...

En championnat, Leeds, l'équipe de Terry Venables, ne tourne pas encore très bien. En revanche, ses internationaux ont eu du succès dans le match amical disputé contre le Portugal, organisateur du prochain EURO. En l'absence de DavidBeckham, qui s'est blessé mardi, Lee Bowyer a reçu sa chance sur le flanc droit. Ses incartades nocturnes lui avaient coûté sa sélection pour le Mondial. Bowyer a saisi cette nouvelle chance, s'appuyant sur ses automatismes avec Danny Mills, l'arrière droit de Leeds, et il a étalé une fois de plus le talent qui avait appâté Liverpool l'été dernier. C'est d'ailleurs sur une brillante passe de Bowyer qu' Alan Smith a marqué. Smith, le partenaire d'attaque de Michael Owen, constituait la surprise du soir. Comme il n'a pas encore trouvé de solution pour le poste de médian gauche, Sven-Göran Eriksson y aligna Emile Heskey, ce qui priva Owen d'un coéquipier. On a cru que Darius Vassell serait l'heureux élu mais il est doté d'une technique moins fine que Smith. Irrégulier en championnat, souvent réserviste à Leeds lorsque Robbie Keane, depuis lors à Tottenham, y jouait, Smith a éclos contre le Portugal. En outre, il a inscrit un superbe but de la tête, au premier poteau. Le Portugal a marqué sur corner, grâce à Costinha, après avoir asséné quelques avertissements aux Anglais. La défense n'était pas des plus sûres, surtout en deuxième mi-temps, quand Eriksson a procédé à des changements, testant Hargreaves à l'arrière droit, offrant sa chance à David James dans le but et à Jonathan Woodgate, un autre joueur de Leeds, dans le champ. Fait marquant: à part Nicky Butt, le sélectionneur n'a aligné aucun joueur de Manchester United. Il en avait appelé trois mais Beckham s'est blessé et AlexFerguson n'a pas autorisé Paul Scholes à rejoindre l'équipe, arguant du fait qu'il était blessé. Pourtant, Scholes a joué mardi contre Middlesbrough et cette semaine contre Bolton. Faut-il voir là les conséquences de la médiocrité du joueur en Asie? ( P. T'Kint)