Certains cyclistes abandonnent leurs téléphones pour ne pas être dérangés. Mais les smartphones leur font les yeux doux en leur proposant une pléthore d'applications accompagnant leur activité favorite.

Assez classique mais exhaustif, Cyclemeter prend ainsi la forme d'un chronomètre GPS évolué. L'application capable de se lier à un cardiomètre compare élévation et vitesse pour des bilans détaillés à partager sur Facebook. Proposant une gestion de ses entraînements sur un calendrier, l'apps détecte automatiquement les pauses pour les retirer des statistiques. Selon son développeur, elle se lance en outre via des écouteurs équipés d'une télécommande. Le tout pour pouvoir garder son téléphone en poche.

Tout le contraire de KinomapMaker qui nécessite un support de fixation guidon pour filmer la route. Vu qu'une image vaut mieux qu'un long discours, toutes les données GPS enregistrées sur le parcours s'accompagnent d'une vidéo prise avec son smartphone. Des clips à partager ensuite sur le web via kinomap.com. L'appli ingénieuse permet de réutiliser les vidéos géo-localisées d'autres utilisateurs sur un vélo d'appartement pour essayer de battre leur temps. Le tout grâce à un capteur de cadence fixé sur la bicyclette immobile, lui-même relié sans fil à un récepteur fixé au bas de l'iPhone ou de l'iPad.

Si ces accessoires ne gèrent pas les dénivellations de terrain, iCols permettra de s'y concentrer. L'apps localise en effet des côtes mythiques (1.200 au total) en Belgique, en France, en Italie et aux Pays-Bas. Du Tour des Flandres à la Flèche Wallonne, ce guide aidera également les fans avisés d'une quinzaine de courses à trouver la raideur des cols de leurs compétitions favorites.

En cas de pépin loin de toute civilisation, notons enfin l'indispensable Mecano Velo. Collant parfaitement à la nature portable de l'iPhone, ce guide aide à localiser et à réparer 73 pannes cyclistes courantes. Aligner les patins de ses freins, remplacer la poulie de son dérailleur arrière..., ce technicien virtuel offre 55 guides de réparation illustrés par 250 photos annotées. Si on peut sauvegarder l'historique des réparations effectuées, la voiture balai n'est malheureusement pas comprise.

PAR MICHI-HIRO TAMAÏ

Certains cyclistes abandonnent leurs téléphones pour ne pas être dérangés. Mais les smartphones leur font les yeux doux en leur proposant une pléthore d'applications accompagnant leur activité favorite. Assez classique mais exhaustif, Cyclemeter prend ainsi la forme d'un chronomètre GPS évolué. L'application capable de se lier à un cardiomètre compare élévation et vitesse pour des bilans détaillés à partager sur Facebook. Proposant une gestion de ses entraînements sur un calendrier, l'apps détecte automatiquement les pauses pour les retirer des statistiques. Selon son développeur, elle se lance en outre via des écouteurs équipés d'une télécommande. Le tout pour pouvoir garder son téléphone en poche. Tout le contraire de KinomapMaker qui nécessite un support de fixation guidon pour filmer la route. Vu qu'une image vaut mieux qu'un long discours, toutes les données GPS enregistrées sur le parcours s'accompagnent d'une vidéo prise avec son smartphone. Des clips à partager ensuite sur le web via kinomap.com. L'appli ingénieuse permet de réutiliser les vidéos géo-localisées d'autres utilisateurs sur un vélo d'appartement pour essayer de battre leur temps. Le tout grâce à un capteur de cadence fixé sur la bicyclette immobile, lui-même relié sans fil à un récepteur fixé au bas de l'iPhone ou de l'iPad. Si ces accessoires ne gèrent pas les dénivellations de terrain, iCols permettra de s'y concentrer. L'apps localise en effet des côtes mythiques (1.200 au total) en Belgique, en France, en Italie et aux Pays-Bas. Du Tour des Flandres à la Flèche Wallonne, ce guide aidera également les fans avisés d'une quinzaine de courses à trouver la raideur des cols de leurs compétitions favorites. En cas de pépin loin de toute civilisation, notons enfin l'indispensable Mecano Velo. Collant parfaitement à la nature portable de l'iPhone, ce guide aide à localiser et à réparer 73 pannes cyclistes courantes. Aligner les patins de ses freins, remplacer la poulie de son dérailleur arrière..., ce technicien virtuel offre 55 guides de réparation illustrés par 250 photos annotées. Si on peut sauvegarder l'historique des réparations effectuées, la voiture balai n'est malheureusement pas comprise. PAR MICHI-HIRO TAMAÏ