Le grand public a découvert VittorioVillano lorsqu'il avait participé à l'émission Studio 1, en fin de saison dernière. Le petit Carolo d'origine italienne avait séduit par son sens de l'humour : " Le Standard venait d'être sacré champion et je m'étais déplacé à Bruxelles en compagnie de MichelPreud'homme, AndrésEspinoza et SiramanaDembélé. J'ignore pourquoi on m'avait invité. Peut-être pour montrer un petit jeune qui commençait à percer. J'avais joué quelques jours plus tôt à La Gantoise en Coupe de Belgique : un match où l'entraîneur avait décidé de faire tourner son effectif dans la perspective du choc contre Anderlecht. Ce match reste pour moi un bon et un mauvais souvenir. Un bon, parce j'avais fêté ma première titularisation, et un mauvais parce qu'on avait été élimin...

Le grand public a découvert VittorioVillano lorsqu'il avait participé à l'émission Studio 1, en fin de saison dernière. Le petit Carolo d'origine italienne avait séduit par son sens de l'humour : " Le Standard venait d'être sacré champion et je m'étais déplacé à Bruxelles en compagnie de MichelPreud'homme, AndrésEspinoza et SiramanaDembélé. J'ignore pourquoi on m'avait invité. Peut-être pour montrer un petit jeune qui commençait à percer. J'avais joué quelques jours plus tôt à La Gantoise en Coupe de Belgique : un match où l'entraîneur avait décidé de faire tourner son effectif dans la perspective du choc contre Anderlecht. Ce match reste pour moi un bon et un mauvais souvenir. Un bon, parce j'avais fêté ma première titularisation, et un mauvais parce qu'on avait été éliminés. Tant mieux si j'ai fait bonne figure durant l'émission. J'ai un caractère jovial, j'aime rigoler. " Cela peut paraître paradoxal, mais il rigole toujours autant à Tubize : " L'ambiance est excellente dans les vestiaires. Et il faut que cela continue. Si tout le monde tirait la g..., on n'avancerait pas. "Villano a trouvé sa place dans l'équipe du Brabant wallon : " Cela fait quelques semaines que je suis titulaire. Le fait qu' AlbertCartier m'ait relégué dans le noyau B en début de saison m'a fait réfléchir. Un petit incident sur lequel je ne tiens pas à m'étendre. " Avec son 1,65m, Villano est le plus petit joueur de l'élite. MbarkBoussoufa, ElrioVanHeerden et AntunDunkovic ont deux centimètres de plus. Avec un centimètre de moins, on relève AlexandreTokpa. Le recordman est ObiriahTarumbwaMoyo du Cercle avec 1,57m, mais il ne joue guère. Villano : " A ceux qui avaient tendance à se moquer de moi dans les équipes d'âge, je répondais sur le terrain. Comme j'étais performant, j'ai rarement entendu des remarques désobligeantes. Je considère que ma petite taille a constitué un atout. Elle m'a obligé à travailler davantage. Cartier a d'ailleurs prononcé une phrase qui m'est restée en mémoire : - Cen'estpasparlataillequ'onmesurelagrandeurd'unhomme, maisparsoncaractère ! Du caractère, j'en ai à revendre. Sur le terrain, je donne tout, je ne calcule pas. Avec 15 centimètres de plus, je ne serais pas le même. Mes qualités ? La vitesse et la technique. Mon plus gros défaut ? J'ai tendance à m'arrêter lorsque je perds le ballon, au lieu de songer à me replacer. Jadis, on me reprochait d'un peu trop jouer pour moi, mais j'ai retenu le message. Mon jeu de tête, paradoxalement, n'est pas mauvais. Evidemment, il faut que j'atteigne le ballon. Pourtant, lors de mon premier match, j'avais réussi à prendre quelques ballons de la tête à DarioSmoje et MarkoSuler qui mesurent 1,92m et 1,85 m. Question de timing, de vitesse de réaction. Il y a beaucoup de petits joueurs qui ont réussi dans le football. SebastianGiovinco, de la Juventus, est encore plus petit que moi. Personnellement, je n'ai jamais pensé que ma petite taille pourrait m'empêcher d'atteindre la D1 belge. Si l'on apporte quelque chose à l'équipe, je ne vois pas où se situe le problème. " Sa carrière risque-t-elle de prendre la direction de la D2, dès le mois de mai ? " Certains nous condamnent déjà alors qu'on n'est qu'au tiers du championnat. On a de bons joueurs, un bon groupe, mais dans les zones de vérité, on doit être un peu plus concret dans le dernier geste. Y compris dans mon chef. Les résultats ont déjà prouvé qu'on n'était pas inférieur à Dender et à Roulers. On est, donc, capable de laisser au moins deux équipes derrière nous. Et même davantage, à mon avis. "A Tubize, Villano évolue le plus souvent sur le flanc gauche : " C'est une place que j'apprécie. Je ne suis pas gaucher, mais je sais me servir de mon pied gauche pour autre chose que monter dans le bus. Au Standard, j'occupais une position plus centrale, comme soutien d'attaque ou comme pointe supérieure d'un triangle d'entrejeu. Je créais des espaces pour les attaquants ou je plongeais dans l'espace. Je suis capable d'occuper toutes les positions offensives de l'entrejeu. Mais j'étais en concurrence avec StevenDefour, AxelWitsel ou SalimToama. Mes chances de jouer étaient forcément réduites. " Contrairement à GrégoryDufer, qui n'est que prêté, Villano a été transféré à Tubize à titre définitif : " Je suis venu à Tubize pour grandir. Je n'ai que 20 ans et une dizaine de matches de D1 à mon actif. J'ai encore beaucoup à apprendre. " par daniel devos - photo: photonews