Les pièces du puzzle semblent se mettre en place à temps pour Leonardo Jardim (45 ans), revenu en janvier dernier dans la principauté, pour remplacer Thierry Henry. Le Portugais, lié à Monaco jusqu'en 2021, a toutefois dû patienter jusqu'à la septième journée pour signer une première victoire. Il l'a arrachée contre le club voisin, l'OGC Nice, battu 3-1 au Stade Louis II.

L'AS Monaco a remporté son huitième et dernier titre en 2016-2017, sous la direction de Jardim. Il a fait honneur à sa réputation en terme de transferts cet été : 34 footballeurs l'ont quitté, vendus ou prêtés. Parmi eux, Youri Tielemans (Leicester City), Rony Lopes (FC Séville) et la jeune pépite Hannibal Mejbri (Manchester United). Onze d'entre eux sont partis gratuitement.

Jardim a dû intégrer dix joueurs. Son principal transfert ? Wissam Ben Yedder (29 ans), issu du FC Séville pour cinq ans et une somme de 40 millions. Gelson Martins (24 ans, Atlético Madrid) n'a pas été beaucoup moins cher : 30 millions. Monaco a déboursé un total de 105 millions en transferts entrants, dont 13,5 millions pour Henry Onyekuru (22, ex-Eupen et Anderlecht), issu d'Everton. La vente de 21 joueurs a rapporté 99,5 millions, sans compter la location (2,5 millions) versée par Everton pour le champion du monde français Djibril Sidibé (27 ans).

L'entraîneur est confronté à une mission complexe : refaire de l'AS un ensemble performant, qui retrouve sa place parmi l'élite hexagonale et fasse oublier sa 17e place de la saison écoulée. Les débuts ont été particulièrement difficiles, avec des défaites 0-3 contre l'Olympique Lyon et au FC Metz.

Cesc Fabregas (32 ans), qui en est à sa 17e saison professionnelle, a longtemps personnifié le manque de régularité de son équipe. " Il ne reste que trois footballeurs ayant remporté le dernier titre ", constate le stratège espagnol. " Nous nous battons pour remonter la pente. Nous voulons lutter à nouveau pour une qualification en Ligue des Champions. "

Jardim procède en 5-3-2. Le capitaine Kamil Glik (31 ans) a conservé sa confiance au centre de la défense, malgré les nombreux buts encaissés. " Parce qu'il reste un modèle pour ses coéquipiers et qu'il a un mental en acier ", explique Jardim. " Il a perdu trois kilos depuis le début de la saison. "

Monaco a trouvé son salut dans la chimie qui est née en attaque entre Ben Yedder, qui a trouvé le chemin des filets cinq matches d'affilée, et Islam Slimani (31 ans). Après dix journées, ils forment l'attaque la plus productive, buts et assists compris, des cinq grandes compétitions, après le duo Agüero- De Bruyne (Manchester City) et Lewandowski- Gnabry (Bayern Munich). " Il est rassurant de savoir que, grâce à eux, nous sommes constamment en mesure de marquer, quel que soit notre adversaire ", estime le gardien Benjamin Lecomte.

Les pièces du puzzle semblent se mettre en place à temps pour Leonardo Jardim (45 ans), revenu en janvier dernier dans la principauté, pour remplacer Thierry Henry. Le Portugais, lié à Monaco jusqu'en 2021, a toutefois dû patienter jusqu'à la septième journée pour signer une première victoire. Il l'a arrachée contre le club voisin, l'OGC Nice, battu 3-1 au Stade Louis II. L'AS Monaco a remporté son huitième et dernier titre en 2016-2017, sous la direction de Jardim. Il a fait honneur à sa réputation en terme de transferts cet été : 34 footballeurs l'ont quitté, vendus ou prêtés. Parmi eux, Youri Tielemans (Leicester City), Rony Lopes (FC Séville) et la jeune pépite Hannibal Mejbri (Manchester United). Onze d'entre eux sont partis gratuitement. Jardim a dû intégrer dix joueurs. Son principal transfert ? Wissam Ben Yedder (29 ans), issu du FC Séville pour cinq ans et une somme de 40 millions. Gelson Martins (24 ans, Atlético Madrid) n'a pas été beaucoup moins cher : 30 millions. Monaco a déboursé un total de 105 millions en transferts entrants, dont 13,5 millions pour Henry Onyekuru (22, ex-Eupen et Anderlecht), issu d'Everton. La vente de 21 joueurs a rapporté 99,5 millions, sans compter la location (2,5 millions) versée par Everton pour le champion du monde français Djibril Sidibé (27 ans). L'entraîneur est confronté à une mission complexe : refaire de l'AS un ensemble performant, qui retrouve sa place parmi l'élite hexagonale et fasse oublier sa 17e place de la saison écoulée. Les débuts ont été particulièrement difficiles, avec des défaites 0-3 contre l'Olympique Lyon et au FC Metz. Cesc Fabregas (32 ans), qui en est à sa 17e saison professionnelle, a longtemps personnifié le manque de régularité de son équipe. " Il ne reste que trois footballeurs ayant remporté le dernier titre ", constate le stratège espagnol. " Nous nous battons pour remonter la pente. Nous voulons lutter à nouveau pour une qualification en Ligue des Champions. " Jardim procède en 5-3-2. Le capitaine Kamil Glik (31 ans) a conservé sa confiance au centre de la défense, malgré les nombreux buts encaissés. " Parce qu'il reste un modèle pour ses coéquipiers et qu'il a un mental en acier ", explique Jardim. " Il a perdu trois kilos depuis le début de la saison. " Monaco a trouvé son salut dans la chimie qui est née en attaque entre Ben Yedder, qui a trouvé le chemin des filets cinq matches d'affilée, et Islam Slimani (31 ans). Après dix journées, ils forment l'attaque la plus productive, buts et assists compris, des cinq grandes compétitions, après le duo Agüero- De Bruyne (Manchester City) et Lewandowski- Gnabry (Bayern Munich). " Il est rassurant de savoir que, grâce à eux, nous sommes constamment en mesure de marquer, quel que soit notre adversaire ", estime le gardien Benjamin Lecomte.