Forces & faiblesses

Le SL16 FC ne manque pas de talent. Il a terminé la saison dernière en quatrième position, avec un des plus jeunes noyaux espoirs du championnat. Laumann n'a été enrôlé à Sclessin que quatre semaines avant le premier match, contre le Club NXT, et ce retard va certainement coûter des points aux Liégeois en début de saison.
...

Le SL16 FC ne manque pas de talent. Il a terminé la saison dernière en quatrième position, avec un des plus jeunes noyaux espoirs du championnat. Laumann n'a été enrôlé à Sclessin que quatre semaines avant le premier match, contre le Club NXT, et ce retard va certainement coûter des points aux Liégeois en début de saison. Éviter la rétrogradation. Quelques semaines après la promotion des U23 en Challenger Pro League, le club a cherché un nouvel entraîneur, en coulisses, mais au début de la préparation, il n'avait pas encore désigné de successeur à Valenne, qui a intégré le staff du Norvégien Deila. Will Still, le candidat numéro un, a préféré retourner au Stade de Reims et donc, Goreux, un ancien monument du club qui est directeur du programme élite du SL16 FC, a dispensé les premières séances de la saison. L'embauche tardive de Laumann n'est pourtant pas l'indice d'une saison agitée. L'Allemand de 38 ans s'est montré disposé à mettre de côté ses ambitions personnelles pour se plier à la vision globale du club en matière de développement des jeunes. Les jeunes du Standard ont un avantage considérable: ils peuvent disputer leurs matches dans le stade de Sclessin. Mais seront-ils suffisamment forts mentalement pour se produire dans des stades hostiles comme celui du RWDM ou de Deinze, Lommel et Virton? Le management a décidé d'embaucher quelques joueurs d'une vingtaine d'année qui ont déjà l'expérience du football au plus haut niveau, afin de pallier ce problème. En plus de Duplus, le nouveau leader du SL16 FC, le noyau comportera en principe trois joueurs nés en 1999, 2000 et 2001. Ces footballeurs doivent former l'ossature d'une équipe qui compte s'imposer grâce à des actions verticales, à sa force dans les duels et à ses permutations constantes. In Frédéric Duplus (Excel Mouscron). OUT -