Adjoint sosie d'Eddie Murphy.

Ton interview la plus bizarre ?
...

Ton interview la plus bizarre ? En 2006, le jour où le Standard a terminé second du championnat. Tout le monde avait le sentiment que la saison était ratée. J'avais du mal à comprendre. Il nous avait juste manqué un petit brin de chance pour devenir champion. Un artiste ringard que tu n'as pas honte d'écouter ? Jean-Jacques Goldman : il est compositeur, chanteur, musicien... Ses chansons respirent la vie. Quelle est ta rubrique préférée dans Sport/Foot Magazine ?Je le lis dans l'ordre mais j'aime bien les reportages de deux pages où l'on découvre souvent un jeune joueur étranger dont on parle peu. La chanson que tu as déjà interprétée en karaoké ?Cette année-là de Claude François. Je travaillais dans une boîte de publicité et on avait organisé une sortie. Je me suis pris au jeu et je suis devenu le porte-parole du groupe ! La question de journaliste qui t'énerve ?" Est-ce que les joueurs sont motivés pour ce match ?" A partir du moment où ta passion est ton métier, tu es automatiquement motivé ! Je comprendrais mieux qu'on me demande s'ils sont excités. Les gens disent que tu ressembles à ?Eddie Murphy. Je ne distingue pas la ressemblance mais cela me fait rire car c'est un acteur que j'aime bien. Ton pire navet ? Incassable, avec Bruce Willis et Samuel Lee Jackson. Le scénario était aussi épais qu'une feuille de papier. Ton rituel avant de monter sur le terrain ?Je pense à ma femme et à ma fille, puis je pars " à la guerre ". Quelle était la danse d'ouverture de ton mariage ?Elle s'appelait Poderosa et c'était du Kizomba, un genre dérivé du zouk. Ma femme adorait cette chanson. Et comme on se marie souvent pour faire plaisir à sa femme... Une chanson qui t'a déjà donné les larmes aux yeux ? I wanna love you d'Akon. Il pourrait chanter n'importe quoi, le charme opérerait toujours. Sur le net, quels sont tes sites sportifs de référence ?Lequipe.fr, Leparisien.fr, Francefootball.fr, Psg.fr, Footgoal.net et Standard.be ! Ton meilleur souvenir d'interview ? Il est récent. La semaine dernière, on m'a demandé de commenter ma relation avec Dominique D'Onofrio. Je lui ai rendu hommage : c'est lui qui m'a lancé. Je lui dois beaucoup de joies. Quel dessin animé regardes-tu encore secrètement ? Nicky Larson. Un souvenir de jeunesse. Mon frère et moi étions fans. Qu'est-ce que ta femme te force à regarder ? Les Experts ou Faites entrer l'accusé. J'aime bien ces programmes mais ils se terminent toujours très tard. Un film qui t'a donné les larmes aux yeux ?Le droit de tuer avec Samuel Lee Jackson. Il incarne un ouvrier noir qui tue les violeurs de sa fille et qui est défendu par un avocat blanc. A l'époque, on évoquait souvent les questions de discrimination dans l'actualité. Ce film en était une illustration frappante. PAR SIMON BARZYCZAK