Il y a déjà presque treize ans, le 25 avril 2001, TimmySimons disputait son premier match international. C'était en République tchèque, Emile Mpenza avait inscrit le but belge et Marc Wilmots portait le brassard de capitaine. Aujourd'hui, avec 93 caps, Simons est proche du record de Jan Ceulemans (96). Il est déjà recordman du nombre de sélections (112). Depuis que Wilmots est sélectionneur fédéral, Simons a joué quatre des dix-neuf rencontres. A chaque fois, il s'agissait de matches amicaux. Les grosses prestations de l'Anversois Radja Nainggolan en championnat d'Italie ont toutefois lancé le débat : Wilmots doit-il snober Nainggolan pour emmener Simons au Brésil ?
...

Il y a déjà presque treize ans, le 25 avril 2001, TimmySimons disputait son premier match international. C'était en République tchèque, Emile Mpenza avait inscrit le but belge et Marc Wilmots portait le brassard de capitaine. Aujourd'hui, avec 93 caps, Simons est proche du record de Jan Ceulemans (96). Il est déjà recordman du nombre de sélections (112). Depuis que Wilmots est sélectionneur fédéral, Simons a joué quatre des dix-neuf rencontres. A chaque fois, il s'agissait de matches amicaux. Les grosses prestations de l'Anversois Radja Nainggolan en championnat d'Italie ont toutefois lancé le débat : Wilmots doit-il snober Nainggolan pour emmener Simons au Brésil ? Aimé Anthuenis, ex-sélectionneur fédéral, pense que oui. " Pour deux raisons. D'abord parce que Simons a participé à toute la phase éliminatoire et peut jouer à deux places. Ensuite parce qu'il est le bras droit de l'entraîneur dans tous les domaines, en dehors du terrain, à l'hôtel et dans le vestiaire. Dans un noyau de 23 joueurs, il y a tellement de facteurs incertains, que le coach doit pouvoir compter sur quelques personnes qui savent de quoi il retourne. Simons en fait partie. Un coach ne peut pas laisser tomber un gars qui l'a aidé 18 mois plus tôt. Aujourd'hui, tout le monde dit que Simons ne joue pas bien mais, en deux mois, tout peut changer. Il y a déjà tous ceux qui ne jouent pratiquement pas à l'étranger. D'ailleurs, combien de fois n'a-t-on pas vu arriver des joueurs complètement cuits dans un grand tournoi après une saison fantastique ? Parce que, justement, ils avaient trop joué ! Guy Thys sélectionnait aussi des gars qui n'avaient pas livré une grande saison. Dans une équipe du Club Bruges qui ne tourne pas, Timmy risque de sombrer avec le navire mais dans un rôle bien précis et dans certaines circonstances, il répondra présent, que ce soit au centre de la défense ou dans un entrejeu avec deux médians défensifs. Même hors forme, ça reste un battant. " Eddy Snelders, ex-adjoint du sélectionneur national et ex-médian ou défenseur central comme Simons, estime que Wilmots ne doit pas automatiquement sélectionner Simons. " Il doit prendre les meilleurs. Cette décision ne doit pas tomber maintenant mais peu avant l'échéance. Ceux qui sont en forme en avril le seront au Brésil aussi. Nainggolan est au top maintenant mais le sera-t-il encore fin avril ? Idem pour Michy Batshuayi. Il faut sélectionner les 23 meilleurs joueurs. A ce niveau, on ne prend pas quelqu'un parce que c'est un brave type. L'équipe nationale, ce n'est pas le CPAS. Au sommet, il n'y a pas de cadeau, certainement pas avant une Coupe du monde. On ne peut éventuellement opter pour le plus sympathique qu'à égalité de critères sportifs mais s'il y a une différence de niveau, cet aspect n'entre pas en ligne de compte. La qualité prime sur le caractère. Imaginons que Simons ne soit pas sélectionné, il serait peut-être bien qu'il accompagne quand même le groupe parce qu'il a un rôle très important à jouer en dehors du terrain. Il faudrait essayer de lui trouver une place dans le staff et d'en parler avec lui avant, afin de voir s'il est d'accord. " Snelders a déjà pu constater lui-même qu'il n'était pas facile d'établir une sélection définitive en vue d'une Coupe du Monde. " Avant le Mondial 98, nous avons dû laisser tomber trois joueurs. Le choix est tombé très tard, tant leur niveau était similaire. Mais jusqu'ici, Wilmots a toujours été très logique et je pense qu'il le restera. Si Nainggolan est meilleur, Timmy devra avoir un autre rôle. Je pense d'ailleurs qu'il n'acceptera sa sélection que s'il sent que tout le monde le soutient. " Philippe Albert, international à 41 reprises, ne voit pas où se situe le problème. " Wilmots a dit qu'il opterait pour des joueurs qui jouent dans leur club. Simons est titulaire et capitaine au Club Bruges. Il est prêt physiquement tandis que TobyAlderweireld et ThomasVermaelen ne jouent pas. Pour moi, si Timmy continue sur cette voie, il sera sélectionné. " Même s'il ne joue pas très bien ? " C'est le Club qui ne joue pas bien. Simons fait son boulot, il récupère des ballons et les donne à ceux qui doivent construire. Nainggolan joue bien à l'AS Roma et son entraîneur est content de lui mais MichelPreud'homme est satisfait de Simons aussi, tout comme Wilmots. Timmy n'a jamais déçu en équipe nationale. L'ambiance au sein du groupe est bonne et je ne pense pas que Wilmots va changer beaucoup de choses. Simons et Daniel Van Buyten iront au Mondial. " Johan Boskamp n'en est pas convaincu. " Je constate qu'au cours des deux dernières années, Timmy n'a disputé que des matches amicaux et qu'il est surtout entré en cours de matches. Il a donc une tâche au sein du groupe et il est impossible que Wilmots ne compte pas sur lui, car il est toujours bien pour un entraîneur de pouvoir prendre la température du groupe. La plupart du temps, il s'agit d'un joueur déterminant, sans quoi on se sent vite comme la cinquième roue de la charrette. Mais si la sélection se fait sur base de ses mérites actuels, il aura du mal car, pour le moment, pas mal de joueurs sont meilleurs que lui à cette place. Quant à le prendre pour services rendus, c'est insensé ! Pourquoi ne pas prendre Jean-Marie Pfaff, tant qu'on y est ? On ne peut pas sacrifier un jeune talent pour cela. " Si Simons va au Brésil, Jan Ceulemans risque de perdre son record mais cela n'empêche pas le Caje de dormir. " Ce record finira de toute façon par tomber. Alors, autant que ce soit Timmy qui y arrive. " Et lui, sélectionnerait-il Simons ? " S'il n'arrive pas à jouer mieux que ces derniers mois, ce sera difficile, mais, pour le moment, je pense que Wilmots va le prendre. Sinon, je ne vois pas pourquoi il aurait continué à le sélectionner pendant tout ce temps. S'il voulait prendre quelqu'un d'autre, il l'aurait déjà sélectionné face à la Colombie ou au Japon, non ? Il m'étonnerait donc qu'il maintienne Timmy aussi longtemps dans le groupe pour le laisser à la maison en juin. On sait que Timmy a compris qu'il ne jouerait sans doute pas beaucoup et qu'il n'en ferait pas tout un plat. "PAR GEERT FOUTRÉ" Sélectionner Timmy Simons pour services rendus ? Pourquoi ne pas prendre Jean-Marie Pfaff, tant qu'on y est ? " Johan Boskamp