Vendredi, j'ai assisté à la débâcle de Charleroi à Sclessin. Je me suis vraiment demandé si c'était le Standard qui avait été très fort ou si c'était le Sporting qui avait été mauvais. En tout cas, le résultat (5-1) est logique. Charleroi n'est plus qu'une équipe du ventre mou. Par contre, on avait beau dire en début de saison que le Standard n'avait pas de banc, des joueurs tels que Marco Ingrao et Greg Dufer sont en train de prouver le contraire. Ils ont fait un super match. Le système de tournante, que Michel Preud'homme a imposé, fonctionne très bien. J'ai aussi été impressionné par Axel Witsel. Ce qu'il réalise à 18 ans est incroyable ! Il a tiré son penalty comme un mec qui est pro depuis 10 ans. Il a la classe... Il est beau à regarder car il est élégant balle au pi...

Vendredi, j'ai assisté à la débâcle de Charleroi à Sclessin. Je me suis vraiment demandé si c'était le Standard qui avait été très fort ou si c'était le Sporting qui avait été mauvais. En tout cas, le résultat (5-1) est logique. Charleroi n'est plus qu'une équipe du ventre mou. Par contre, on avait beau dire en début de saison que le Standard n'avait pas de banc, des joueurs tels que Marco Ingrao et Greg Dufer sont en train de prouver le contraire. Ils ont fait un super match. Le système de tournante, que Michel Preud'homme a imposé, fonctionne très bien. J'ai aussi été impressionné par Axel Witsel. Ce qu'il réalise à 18 ans est incroyable ! Il a tiré son penalty comme un mec qui est pro depuis 10 ans. Il a la classe... Il est beau à regarder car il est élégant balle au pied. Sa prise de balle est exceptionnelle. A chaque touche, il va vers l'avant. Ce joueur est doté d'un véritable talent. C'est encore un autre niveau que Steven Defour ! C'est dire... Maintenant, il va falloir le laisser mûrir. Il doit encore apprendre beaucoup de choses. Une saison supplémentaire chez les Rouches ne serait pas dépourvue d'intérêt. En ce qui concerne Charleroi, on se rend compte que les footballeurs de CFA ne sont pas d'office au-dessus des autres. Jacky Mathijssen a quand même transformé des joueurs moyens en bon joueurs, voire très bons. Mais depuis son départ, on a vraiment surévalué l'équipe de Charleroi, qui n'est plus qu'une formation moyenne. Samedi, j'ai été voir une rencontre de D2 : Waasland-Eupen. Résultat : 1-1. J'ai vu un beau match pour l'antichambre de la D1. Sur le terrain, il y avait des flaques d'eau partout et pourtant, j'ai vu deux bonnes équipes. Ce genre de matches équivaut à certaines mauvaises rencontres de l'élite. Rudy Verkempinck fait du bon boulot à Waasland. L'ancien joueur de Mons, Aziz El Khanchaf a fait un bon match comme Frédéric Lebe, le petit milieu droit d'Eupen, qui m'a fait forte impression. Dimanche après-midi, une autre rencontre de D2 était à mon programme : Courtrai-Lommel (2-0). C'était un match au sommet car les clubs étaient respectivement 1er et 2e. Courtrai est désormais seul en tête et possède vraiment des joueurs pour être promu. S'ils ne montent pas, je me coupe les deux pieds ! Il ne faut pas oublier non plus que Courtrai est un ancien grand club. L'entraîneur, Hein Vanhaezebrouck, a de l'expérience car il a notamment été adjoint à Lokeren. C'est un club qui est aussi très bien géré. Des dirigeants tels que Jean-Marc De Grijse y font de l'excellent boulot. Et c'est aussi la même équipe qui a éliminé Mouscron en Coupe. Et ce n'est vraiment pas dû au hasard ! Il y a deux éléments qui montent en puissance à Courtrai : l'attaquant français Cédric Bétrémieux, un ancien joueur de Beauvais, a du talent. Un jeune Hollandais a aussi livré une bonne prestation : Istvan Bakx. Celui-ci évoluait encore la saison dernière dans un club hollandais amateur, Hoek. Pour en revenir au match, l'arbitre Paul Allaerts était vraiment à côté de ses pompes. En outre, j'ai fait une chouette rencontre au match. J'ai vu Adekanmi Olufadé. J'ai visionné toute la rencontre avec lui. On se connaît bien car il a fait partie de mes joueurs du temps où j'étais team manager à Lille. Il y a déjà six ans de cela ! Il avait reçu des places de Vanhaezebrouck qu'il a connu à l'époque où il jouait à Lokeren. C'était donc un de ses anciens entraîneurs. C'est vraiment sympa de la part du Togolais de se déplacer sous la pluie pour voir un match de D2. Plusieurs dirigeants de l'élite devraient en prendre de la graine car il y avait beaucoup de potentiel sur la pelouse. Adekanmi est un mec très gentil, toujours souriant et très affectif. Il était véritablement l'attraction dans la tribune. C'est rare que des joueurs de l'élite s'intéressent à la D2. Olufadé, je l'appelle Loulou ! C'est le quotidien français du Nord Pas de Calais, La Voix du Nord, qui l'avait surnommé de la sorte suite à une rencontre de Ligue des Champions. Le LOSC évoluait contre La Corogne dans le stade de Lens et Olufadé était entré au jeu pour inscrire le but égalisateur d'une reprise de volée exceptionnelle. Le lendemain, le journal avait titré : " Loulou, c'est moi ! " en référence l'ancienne pub Chanel. propos recueillis par tim baete; par stéphane pauwels