Guy Martens, le préparateur des gardiens de Genk, est une référence dans notre foot. Quand on a sorti Logan Bailly, Sinan Bolat et Thibaut Courtois...
...

Guy Martens, le préparateur des gardiens de Genk, est une référence dans notre foot. Quand on a sorti Logan Bailly, Sinan Bolat et Thibaut Courtois... Avez-vous retrouvé le même Bailly qu'avant son départ à Mönchengladbach ? Le même gardien ? Le même homme ?" Pour juger le gardien, c'est encore trop tôt. Je ne pourrai répondre que dans quelques semaines. Par contre, l'homme a changé et ça m'a frappé dès nos premières discussions. Je le trouve plus adulte, plus responsable, plus calme et plus sérieux. Il se comporte mieux dans le groupe qu'il y a trois ans. "Peut-il être prêt très vite ?" Je suis fort sceptique ! On voit qu'il n'a plus joué depuis près d'un an. Il doit surtout récupérer son toucher sur les prises de balle, des sensations très spécifiques, et il faut jouer des matches pour y arriver. Je n'imagine pas qu'il soit totalement prêt avant quelques semaines. "Le manque de rythme de matches est aussi problématique pour un gardien de but que pour un joueur de champ ?" C'est encore plus problématique pour un gardien car s'il a beaucoup de séances spécifiques à l'entraînement, il joue très peu de matches à 11 contre 11 sur un terrain normal. Le plus souvent, ça se fait sur des petits espaces. Il faut des vrais matches pour retrouver le rythme et les sensations, la notion de profondeur, les ballons expédiés depuis les flancs, etc. C'est important aussi pour la confiance : si vous ne vous êtes entraîné que sur des espaces limités, c'est difficile d'être directement à l'aise quand vous vous retrouvez sur un grand terrain, avec un enjeu en plus. "Physiquement, comment est-il ?" Super bien. Il a énormément couru et travaillé depuis un mois, ça se voit. Il n'a pas un kilo en trop. Par contre, son explosivité laisse un peu à désirer. "Un gardien peut être bon sur le terrain s'il n'est pas bien dans sa tête ?" Impossible. J'en ai parlé abondamment avec Logan. Je lui ai rappelé qu'il y avait quatre grands axes dans la vie d'un footballeur : le physique, la technique, la tactique et le mental. Et chez un gardien, l'aspect mental est encore plus prépondérant que chez un joueur de champ. Celui qui n'est pas heureux dans sa vie privée ne peut pas se concentrer à 100 %. Et un gardien de but qui n'est pas à 100 % de sa concentration s'expose à de gros problèmes ! "Ses soucis extra-sportifs sont la première explication de ses déboires sportifs depuis un an ?" Je pense qu'on a quand même fort grossi certaines choses. Logan a un caractère entier, il est très ouvert. Il faut parfois lui rappeler ses devoirs mais on ne peut surtout pas le brider. Parce qu'alors, il ne serait plus lui-même et ça ne pourrait pas marcher non plus. Il doit rester le vrai Bailly, tout en montrant le maximum de respect et d'engagement à ses coéquipiers. "Vous avez dit un jour qu'il n'avait pas vraiment progressé en Allemagne !" Je confirme que sur certains points précis, il ne s'est pas amélioré. Son positionnement est moins bon qu'avant de partir en Bundesliga. Que ce soit avec Mönchengladbach ou en équipe nationale, je l'ai souvent vu évoluer plus bas que quand il jouait à Genk. Alors que son jeu haut, sa façon de sortir et sa faculté de participer aux relances étaient justement ses points forts. On l'a trop bridé. C'est comme ça qu'un gardien perd une partie de ses qualités. " Il va rejouer comme il le faisait avant, dans un style plus kamikaze qu'en Allemagne ?" J'espère bien, oui ! "Laszlo Köteles a fait un bon premier tour : la concurrence ne sera pas facile à gérer..." Quand on vise le top 5, il faut deux très bons gardiens. "