COACH : CHRIS WILDER - Eng, 23/09/1967

Arrière droit, il a effectué ses débuts professionnels à Sheffield United.

Il est entraîneur depuis 2001 mais n'a encore jamais travaillé parmi l'élite : Alfreton Town, Halifax Town, Oxford United, Northampton Town et, depuis 2016, Sheffield United.

En l'espace de trois saisons, il a conduit les Blades de League One (D3) en Premier League.

transferTs - In

Freeman (QPR), Jagielka (Everton), Morrison (Östersunds FK, Swe), Mousset (Bournemouth), Osborn (Nottingham Forest), Robinson (Preston North End).

Out

Coutts (Fleetwood Town FC), Craine (Luton Town), Washington (Hearts of Midlothian, Sco).

VEDETTE : David McGoldrick

Il est rapide, il monopolise les défenseurs 90 minutes et pourrait courir toute la journée. C'est ainsi que Steve Fletcher a dépeint David McGoldrick, son coéquipier à Bournemouth, un club anonyme de D3 en 2007. Il a été formé par Southampton mais la League One paraissait être le stade ultime de l'avant chauve, qui devait changer de maillot presque chaque saison : Notts County, Port Vale, Nottingham Forest, Sheffield Wednesday, Coventry City, Ipswich Town. Têtu, le joueur a répondu niet à Gordon Strachan qui souhait qu'il se produise pour l'Écosse et a choisi l'Irlande. L'été dernier, alors qu'il était sur une voie de garage, Sheffield United lui a donné une semaine pour convaincre le manager Chris Wilder. Il y est parvenu et avec 15 buts, il a joué un rôle déterminant dans la promotion en Premier League.

CHRIS WILDER, BELGAIMAGE
CHRIS WILDER © BELGAIMAGE
David McGoldrick, Ryan Browne/BPI/REX
David McGoldrick © Ryan Browne/BPI/REX
Arrière droit, il a effectué ses débuts professionnels à Sheffield United. Il est entraîneur depuis 2001 mais n'a encore jamais travaillé parmi l'élite : Alfreton Town, Halifax Town, Oxford United, Northampton Town et, depuis 2016, Sheffield United. En l'espace de trois saisons, il a conduit les Blades de League One (D3) en Premier League. Freeman (QPR), Jagielka (Everton), Morrison (Östersunds FK, Swe), Mousset (Bournemouth), Osborn (Nottingham Forest), Robinson (Preston North End). Coutts (Fleetwood Town FC), Craine (Luton Town), Washington (Hearts of Midlothian, Sco). Il est rapide, il monopolise les défenseurs 90 minutes et pourrait courir toute la journée. C'est ainsi que Steve Fletcher a dépeint David McGoldrick, son coéquipier à Bournemouth, un club anonyme de D3 en 2007. Il a été formé par Southampton mais la League One paraissait être le stade ultime de l'avant chauve, qui devait changer de maillot presque chaque saison : Notts County, Port Vale, Nottingham Forest, Sheffield Wednesday, Coventry City, Ipswich Town. Têtu, le joueur a répondu niet à Gordon Strachan qui souhait qu'il se produise pour l'Écosse et a choisi l'Irlande. L'été dernier, alors qu'il était sur une voie de garage, Sheffield United lui a donné une semaine pour convaincre le manager Chris Wilder. Il y est parvenu et avec 15 buts, il a joué un rôle déterminant dans la promotion en Premier League.