MILAN RÊVE DES MILLE ET UNE NUITS. La famille qatari AlThani, qui contrôle déjà le PSG, envisagerait d'investir aussi dans l'AC Milan. Silvio Berlusconi, qui préside aux destinées du club depuis février 1986, souhaite conserver le pouvoir mais il est prêt à tolérer une participation minoritaire en échange de l'argent dont le club a besoin pour retrouver l'élite européenne. En échange d'une injection de 250 millions d'euros, il céderait 30 % des parts du club aux Qataris. L'année dernière, la famille Berlusconi a dû ouvrir les cordons de sa bourse pour couvrir les pertes du club.
...

MILAN RÊVE DES MILLE ET UNE NUITS. La famille qatari AlThani, qui contrôle déjà le PSG, envisagerait d'investir aussi dans l'AC Milan. Silvio Berlusconi, qui préside aux destinées du club depuis février 1986, souhaite conserver le pouvoir mais il est prêt à tolérer une participation minoritaire en échange de l'argent dont le club a besoin pour retrouver l'élite européenne. En échange d'une injection de 250 millions d'euros, il céderait 30 % des parts du club aux Qataris. L'année dernière, la famille Berlusconi a dû ouvrir les cordons de sa bourse pour couvrir les pertes du club. FRANCESCO TOTTI ÉCRIT UN LIVRE. Après quelques succès grâce à " Le Barzelle di Totti "(les blagues de Totti), il apparaît, revêtu d'un costume de gladiateur, sur la couverture d'un livre qui conduit le lecteur dans la Rome antique. C'est un guide touristique amusant, léger, dans lequel Totti confie que, malheureusement, il ne peut plus se promener à son aise dans sa ville mais se console à l'idée qu'après chaque match, il peut rester dans cette magnifique ville riche en histoire, " alors que les adversaires doivent repartir dans une ville dont l'adolescent moyen est incapable de prononcer le nom. C'est pour ça qu'ils sont si rudes avec moi : ils n'habitent pas Rome mais Mönchengladbach, par exemple. Je peux les comprendre et en tout cas, cela adoucit ma peine. " MAURIZIO ZAMPARINI ET SES MILLE AMOURS. Le président de Palerme ne se contente pas de perdre ses entraîneurs à la chaîne. Ce célibataire endurci agit apparemment de même avec ses amies. Il en dénombre un millier en quinze ans. " Maintenant, à 71 ans, je suis fidèle à ma seconde femme, avec laquelle je mène encore une vie heureuse, grâce à des pilules stimulantes. " En passant, il confie aussi n'avoir plus d'argent sur son compte en banque. " J'ai investi 90 millions dans Palerme. Si quelqu'un m'en propose 100, le club est à lui. " Son nouveau directeur sportif s'est empressé de minimiser le contenu de l'interview, insistant sur le fait que Palerme n'est pas à vendre, même s'il cherche des investisseurs prêts à se joindre à Zamparini. LE SCANDALE DES PARIS ATTEINT BARI. L'opération Last Bet avait déjà révélé que plusieurs joueurs de Bari étaient soupçonnés d'avoir participé à la falsification de matches mais il semble que d'autres branches du club soient atteintes. Quelques personnes impliquées sont sorties de leur silence et collaborent à l'enquête. Apparemment, quasi tous les anciens joueurs du club, y compris le gardien Jean-François Gillet et le défenseur Andrea Ranocchia, encore sélectionnés en équipe nationale ces derniers jours, auraient au moins été au courant des matches à truquer en mai 2008 et en mai 2009, lorsque le club a perdu, chaque fois face à un adversaire menacé de relégation. SIMONE FARINA PEUT ENCORE JOUER. L'ancien footballeur de Gubbio, qui a refusé de participer à la falsification de matches de son club, alors en D2, ne doit peut-être pas faire une croix sur sa carrière active. Farina, dont Gubbio n'a pas prolongé le contrat, n'a pas trouvé d'acquéreur une fois son " rôle de héros " dévoilé mais il y a quelques semaines, Aston Villa lui a demandé de parler du fair-play aux jeunes de son école et il se pourrait même qu'un contrat pro l'attende maintenant. En millions, c'est la valeur de Milan, selon Forbes. Il est le club le mieux coté d'Italie et le sixième au monde, après cinq autres formations européennes, toutes propriétaires de leur stade.Daniele De Rossi n'est pas titulaire à l'AS Rome de Zdenek Zeman, faute d'engagement, de même que Pablo Osvaldo, mais il est performant en équipe nationale. Massimo Moratti (Inter) va faire approuver le budget 2011-2012, le 29 octobre, malgré un déficit de 80 millions (contre 87 un an auparavant). En plus des économies réalisées sur les salaires l'été dernier, il faut encore une injection de capital de 40 millions.GEERT FOUTRÉ" Je ne suis pas surpris que Cassano n'ait pas été repris en équipe nationale. " Gigi Buffon, le capitaine de l'Italie.