L'INTER TAILLE EN QUATRE. La saison dernière, l'Inter a déboursé 145 millions pour les salaires des joueurs de son noyau A, seul Milan avait une masse salariale supérieure. L'objectif de la direction est de diminuer ce montant d'au moins 25 % en se séparant des gros salaires comme Julio Cesar (4,5 millions nets par saison), Lucio (3,5), qui a rompu son contrat ce week-end, Maicon (4), Forlan (3,5), Stankovic (3) et Sneijder (6,5) et en plafonnant les salaires à 2,5 millions. Le président Moratti affirme qu'il doit encore vendre pour 25 millions afin de compléter son enveloppe pour les achats. Reste à voir si ces transferts seront in...

L'INTER TAILLE EN QUATRE. La saison dernière, l'Inter a déboursé 145 millions pour les salaires des joueurs de son noyau A, seul Milan avait une masse salariale supérieure. L'objectif de la direction est de diminuer ce montant d'au moins 25 % en se séparant des gros salaires comme Julio Cesar (4,5 millions nets par saison), Lucio (3,5), qui a rompu son contrat ce week-end, Maicon (4), Forlan (3,5), Stankovic (3) et Sneijder (6,5) et en plafonnant les salaires à 2,5 millions. Le président Moratti affirme qu'il doit encore vendre pour 25 millions afin de compléter son enveloppe pour les achats. Reste à voir si ces transferts seront intelligents car depuis deux saisons, l'Inter a dépensé 85 millions pour des joueurs dont aucun n'est devenu titulaire à part entière. Cela a obligé le président à signer un énième chèque, de 40 millions cette fois, pour réduire un déficit de 86 millions supérieur à celui déjà difficile à avaler de 2009 (69). Un campagne d'austérité rendue d'autant plus obligatoire qu'avec ses 211 millions d'entrées en 2010-2011, qui ne pèsent pas lourd par rapport aux cadors européens, l'Inter ne disputera pas la Ligue des Champions cette saison. MAURO ZARATE HOMOPHOBE ? Depuis son arrivée en Italie, l'attaquant argentin n'a pas vraiment emballé le public et on se demande comment le président de la Lazio a pu sortir 20 millions pour lui. Prêté la saison dernière à l'Inter, Mauro Zarate s'est révélé être un flop. Rentré à Rome, il a été pris à partie par un supporter qui lui a envoyé un message " t'es une clinche, fous-le camp de Rome ". Et à ce fan laziale, qui utilisait la photo de Totti avec la Coupe du Monde comme avatar, Zarate a répondu de manière peu élégante : " avec cette photo-là, normal que tu sois une tapette ". Cela a suffi pour déclencher la rage des autres supporters. THIAGO SILVA EXAGÈRE. Il y a quelques semaines, le président Berlusconi avait décidé de vendre Thiago Silva au PSG avant de faire marche arrière sans doute en promettant une augmentation de salaire au joueur. Du coup, son agent aurait demandé un salaire de 12 millions par an soit le même que celui que perçoit Ibrahimovic. Ce serait presque trois fois plus que son salaire actuel (4,5 millions) et nettement plus que les 7,5 millions proposés par le club parisien. L'UDINESE TENTACULAIRE. Propriétaire du club du Frioul depuis 1986, Giampaolo Pozzo a acheté voici trois ans Grenade en Espagne qu'il a amené en D1 l'été dernier après deux championnats. Le week-end dernier, l'homme d'affaires a acquis Watford, qui évolue en D2 anglaise. Inconscient ou téméraire ? CiroFerrara a accepté de prendre la tête de la Sampdoria et de quitter l'équipe d'Italie Espoirs alors qu'il était le quatrième choix après notamment Benitez et Deschamps. Il y a deux semaines, Matthieu Flamini a claqué la porte en hurlant qu'il avait des tas d'offres. Et voilà que le milieu français prolonge pour une saison à Milan avec un salaire à la baisse : 1,5 au lieu de 4 millions. C'est le montant dépensé par la Juventus depuis le début de la période des transferts.NICOLAS RIBAUDO " Ça fait longtemps que Lavezzi a décidé de quitter Naples. " Maggio suite aux nombreux démentis de l'attaquant argentin