SNEIJDER, LES MUSCLES DE VERRE. " Pour le spectacle, il y a le Barça ", a lancé ClaudioRanieri après avoir vu son équipe souffrir pour se débarrasser d'adversaires pas très fringants (Fiorentina, Genoa, Cesena) et retrouver une place européenne après le succès facile sur Lecce. Qu'on le veuille ou non, l'absence de Wesley Sneijder se fait sentir. Depuis juin et le début des rumeurs concernant son départ à Manchester Utd, le Hollandais a semblé ne plus être concerné par son club. Et Gasperini qui ne le voyait pas dans son schéma l'a rendu encore plus nerveux. Enfin, des bruits courent avec de plus en plus d'insistance : Sneijder brosserait des entraînements, prétextant des blessures ou des problèmes familiaux, et fréquenterait régulièrement le Milan by night. C'est ainsi qu'il aurait sauté deux amicaux en août (Olympiacos et Ch...

SNEIJDER, LES MUSCLES DE VERRE. " Pour le spectacle, il y a le Barça ", a lancé ClaudioRanieri après avoir vu son équipe souffrir pour se débarrasser d'adversaires pas très fringants (Fiorentina, Genoa, Cesena) et retrouver une place européenne après le succès facile sur Lecce. Qu'on le veuille ou non, l'absence de Wesley Sneijder se fait sentir. Depuis juin et le début des rumeurs concernant son départ à Manchester Utd, le Hollandais a semblé ne plus être concerné par son club. Et Gasperini qui ne le voyait pas dans son schéma l'a rendu encore plus nerveux. Enfin, des bruits courent avec de plus en plus d'insistance : Sneijder brosserait des entraînements, prétextant des blessures ou des problèmes familiaux, et fréquenterait régulièrement le Milan by night. C'est ainsi qu'il aurait sauté deux amicaux en août (Olympiacos et Chievo) pour passer quelques jours à la mer avec son épouse. A l'arrivée de Ranieri, il s'est éclipsé (problème musculaire) pour réapparaître en Ligue des Champions à Lille (18/10). Après avoir marqué son seul but de la saison le 26/10 (la dernière de ses 6 apparitions), il s'est à nouveau blessé. Et ce n'est pas tout : la veille de sa rentrée à Inter-Fiorentina (10/12), il s'est occasionné une élongation à la cuisse droite. Ciao 2011. Le club annonce son retour pour le derby (15 janvier). Mais à ce moment-là, l'homme aux muscles de verre, qui coûte un million par mois au club, sera-t-il toujours présent ? IBRAHIMOVIC PAS TRÈS POLI. A Cagliari, le Suédois a fêté sa 200e apparition en Serie A et a inscrit son 105e but. Mais ce n'est pas pour cela qu'il a fait parler de lui. En effet, Ibra a été surpris en train de blasphémer au milieu de la seconde mi-temps après un centre loupé d' Aquilani. Et voilà que certains détracteurs demandent que l'on applique la loi anti-blasphème entrée en vigueur mars 2010 et que le Parquet fédéral utilise les images tv pour le suspendre (1 à 3 matches). Ce qu'il n'a pas fait, comme le prévoit le règlement, avant le lundi 16 h. Si Ibracadabra n'a pas été poli, il n'a pas été aimable avec Robinho à tel point que le Brésilien a répondu par des gestes pas très raffinés aux lamentations du Suédois. Et des noms d'oiseau ont volé jusque dans le vestiaire. CASSANO TOUJOURS ALLERGIQUE. Il est de notoriété publique que l'attaquant de Milan perd son self-control quand il voit un journaliste. On se souvient qu'avant un match de l'équipe nationale, il a insulté un journaliste coupable... de téléphoner à partir d'un local qui lui était réservé. Le sélectionneur de la Squadra n'avait pas admis ce geste et avait obligé le joueur à présenter ses excuses en public. La semaine dernière, Cassano a remis cela : croyant qu'il faisait l'objet d'une poursuite, il a insulté et bousculé une journaliste et un cameraman de TeleNord, une télévision locale génoise, qui venaient d'effectuer un reportage dans le cadre d'une émission donnant la parole au public. Devenu fou, le footballeur n'a rien voulu savoir (la caméra était éteinte et déjà posée sur la moto). Une fois encore, Cassano a présenté ses excuses. ENTRAÎNEURS COULÉS. La série continue : après la défaite à Catane le week-end précédent, Devis Mangia a été éjecté du banc de Palerme pour faire place à Bortolo Mutti (57 ans). Et après la correction en milieu de semaine à Naples, la direction de Genoa a remercié Malesani avant de proposer un contrat jusqu'en juin 2013 à Pasquale Marino (49 ans). La seule fois qu'il a porté le maillot azzurro, c'était avec les U15 en 1998. Simone Farina (29 ans) ne jouera pas contre les Etats-Unis fin février mais le coach de la Squadra a tenu à récompenser le défenseur de Gubbio (D2), qui a refusé de truquer un match, en le faisant participer au stage préparatoire. Arturo Vidal et quatre équipiers ont eu beau s'excuser pour être s'être présentés dans " un état non adéquat à l'entraînement ", la fédération chilienne leur a infligé 10 matches de suspension et à une amende de 30 % des primes totales lors des qualifications pour le Mondial 2014. 16 matches de championnat et la Juventus est toujours invaincue. Si elle bat Lecce le 8 janvier, elle égalisera un record vieux de 62 ans. En effet, en 1949-1950, les Bianconeri n'avaient essuyé aucun revers au cours des 17 premières journées de compétition. D'ici-là, la Juventus effectuera une mini-tournée (30 décembre au 5 janvier) aux Emirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite où, après un match contre l'Al Hilal à Ryad, elle prendra la route du retour. Atterrissage à Brindisi et deux jours de mise au vert à... Lecce. NICOLAS RIBAUDO" Alors que j'entends toujours dire que l'on n'est pas assez armé, on m'interroge sans cesse sur le titre. "Francesco Guidolin, coach de l'Udinese avant le partage avec la Juventus