LA SERIE A S'EN MET PLEIN LES POCHES. De 2012 à 2015, l'élite va toucher 829 millions par an en droits TV, soit une hausse de 80 millions. Sky et Mediaset se sont unis pour conclure le contrat. A elle seule, Sky a 4,97 millions d'abonnés.
...

LA SERIE A S'EN MET PLEIN LES POCHES. De 2012 à 2015, l'élite va toucher 829 millions par an en droits TV, soit une hausse de 80 millions. Sky et Mediaset se sont unis pour conclure le contrat. A elle seule, Sky a 4,97 millions d'abonnés. MILAN A L'ÉQUIPE LA PLUS ÂGÉE DE CL. Avec une moyenne d'âge de 29,2 ans, l'AC Milan est le plus vieux des 32 participants à la phase de poules de la Ligue des Champions. A contrario, Genk a la deuxième équipe la plus jeune (23,6 ans), après l'Ajax (23,4 ans). Les autres clubs transalpins ont aussi une moyenne relativement élevée : l'Inter (27,6 ans) est la cinquième formation la plus âgée, suivi par le Napoli (27,2 ans), ce qui démontre que la Serie A n'apprécie toujours pas les jeunes talents. Pour en revenir à Milan, il n'a même pas inscrit Pipo Inzaghi, âgé de 38 ans, sur la liste des footballeurs qualifiés pour la CL, mais bien MattiaDe Sciglio, qui n'a que 18 ans. Dix joueurs de sa liste sont trentenaires. L'Inter et Hapoël Nicosie comptent chacun onze joueurs de cet âge. Le Milan vainqueur de la Ligue des Champions en 2007 avait une moyenne d'âge de 30,2 ans et comptait parmi ses titulaires Paolo Maldini (38 ans) et BillyCostacurta (41 ans). LA SERIE A COMPTE 129 MILLIONNAIRES. Cela signifie que 129 joueurs ont un salaire annuel net d'un million d'euros au moins. Milan en a 24, la Juventus 22, l'Inter 20, l'AS Roma 17, la Lazio 14, le Napoli neuf, la Fiorentina huit. Sept des 20 clubs de l'élite (Bologne, Cagliari, Catane, Lecce, Novara, Chievo et Sienne) n'en ont pas un seul. Comme la saison dernière, Zlatan Ibrahimovic est le footballeur le mieux payé de Serie A avec neuf millions par an, suivi par FrancescoTotti, qui touche 6,2 millions à l'AS Roma. WesleySneijder (Inter) et GianluigiBuffon (Juve) palpent tous deux six millions. Le gardien de Parme, AlbertoGallinetta, est le plus mal loti de Serie A avec... 30.000 euros. Les salaires des Belges : Gaby Mudingayi gagne 800.000 euros par an à Bologne, Jean-François Gillet 450.000 ans, et Cagliari verse 500.000 euros à Nainggolan. CHIEVO REDÉCOUVRE CYRIL THÉRÉAU. Etonnamment titularisé lors de la première journée, l'ancien joueur de Charleroi et d'Anderlecht s'est distingué, marquant un but et délivrant un assist. La saison passée, après un début pénible, le Français a bien joué, jusqu'à ce qu'une blessure le mette sur la touche. Il a malgré tout été le deuxième meilleur buteur de Chievo avec sept goals en championnat. NOVARA JOUE SUR UNE PELOUSE SYNTHÉTIQUE. Il est le deuxième club italien, après Cesena, à franchir le pas. La primeur a eu lieu la semaine dernière, contre le Napoli. Novara a aussi disputé son premier match à domicile de Serie A depuis 1956 sur un revêtement artificiel. La Genoa et la Sampdoria, qui partagent le même stade, ainsi que Chievo envisagent d'adopter le même type de pelouse à partir de 2012. Dans les divisions inférieures, Pro Vercelli, pensionnaire de D3 mais septuple champion d'Italie dans le passé, joue également ses matches sur un gazon synthétique. Milan consacre 160 millions d'euros en salaires et précède l'Inter (145), la Juventus (100), l'AS Roma (76,5), la Lazio (50,2) et le Napoli, qui a effectué le plus important bond en avant, passant de 28 à 40 millions. Novara (9,8 millions) et Lecce (13,8) sont les plus économes. Edison Cavani, l'Uruguayen du Napoli, a marqué trois buts dimanche soir contre Milan. Grâce à cette victoire, après deux journées, le Napoli compte déjà cinq unités de plus que Milan. Gian Piero Gasperini (53 ans), qui entraîne l'Inter, a perdu ses trois premiers matches officiels. Après sa défaite en Supercoupe et un faux-pas lors de la première journée de championnat, l'Inter a encore perdu son premier match de CL, à domicile, contre Trabzonspor. Ils ont pris leur premier point le week-end dernier face à l'As Rome.GEERT FOUTRÉ" Je ne m'accroche pas à mon banc. Si je suis ici, c'est par passion, pour développer mon football. " Luis Enrique, coach de l'AS Roma