AURELIO DE LAURENTIIS BORDER LINE. En une semaine, le président de Naples est parvenu à se rendre désagréable aux yeux de pas mal de monde. Il a commencé par se mettre à dos l'association de la presse, qui lui a reproché d'avoir fait interdire l'entrée au centre d'entraînement à un journaliste du Mattino coupable d'avoir écrit un article négatif sur le club. Toujours lors du stage, Aurelio De Laurentiis a fait un commentaire très pimenté sur les mauvaises prestations de Lionel Messi avec l'Argentine. " Messi est un crétin qui accepte d'aller jouer avec cette équipe. Si j'étais à sa place, je dirais : - Je ne viens pas. Faites-moi tous les procès que vous voulez, mais je ne vais pas me prostituer parce que je suis un grand qui ne doit pas venir pour servir de vitrine à quatre couillons qui ne savent même pas comment m'utiliser ". Lorsque la vidéo de cette interview s'est retrouvée sur le net, les supporters du ...

AURELIO DE LAURENTIIS BORDER LINE. En une semaine, le président de Naples est parvenu à se rendre désagréable aux yeux de pas mal de monde. Il a commencé par se mettre à dos l'association de la presse, qui lui a reproché d'avoir fait interdire l'entrée au centre d'entraînement à un journaliste du Mattino coupable d'avoir écrit un article négatif sur le club. Toujours lors du stage, Aurelio De Laurentiis a fait un commentaire très pimenté sur les mauvaises prestations de Lionel Messi avec l'Argentine. " Messi est un crétin qui accepte d'aller jouer avec cette équipe. Si j'étais à sa place, je dirais : - Je ne viens pas. Faites-moi tous les procès que vous voulez, mais je ne vais pas me prostituer parce que je suis un grand qui ne doit pas venir pour servir de vitrine à quatre couillons qui ne savent même pas comment m'utiliser ". Lorsque la vidéo de cette interview s'est retrouvée sur le net, les supporters du Barça ont réagi de manière très vive, même si le président napolitain n'a pas mis en doute les qualités footballistiques et morales du joueur et qu'il lui reprochait de ne pas s'imposer. Enfin, De Laurentiis s'en est pris à ses collègues lors de la publication du calendrier. Furieux de voir que l'on a placé des confrontations avec les grands juste après les matches de Ligue des Champions, De Laurentiis a insulté ses collègues avant de quitter le studio et de bloquer un passant en scooter, qui l'a aidé à semer tout le monde. MILAN AIMERAIT TANT REVOIR KAKÁ. Dans une interview décoiffante comme d'hab', GennaroGattuso a abordé l'éventuel retour de Kaká à Milan : " Il est plus fort que Gullit et je sens qu'il va revenir chez lui ". On peut mettre cela sur le compte de l'amitié qui unit les deux garçons mais une chose est sûre : Milan, qui est toujours à la recherche d'un soutien d'attaque, aimerait revoir le Brésilien. Bien entendu, Kakádément tout en bloc : il répète que sa troisième saison à Madrid va être la bonne, que son coach croit en lui, etc. En fait, le joueur, qui encense l'environnement médical de Milan et plus particulièrement le préparateur physique DanieleTognaccini et son staff, aimerait revenir à Milanello. Il y a toutefois deux obstacles à cet éventuel retour : le salaire du joueur (12 millions jusqu'en 2015) et le prix de l'éventuelle location. Alors Milan discute pour que le Real lui prête le joueur gratuitement et que Kakáaccepte de revoir son salaire à la baisse. Bref, Milan espère refaire le coup de Shevchenko : vendu 51 millions à Chelsea en 2006, l'Ukrainien était revenu gratuitement deux ans plus tard et avait accepté de réduire de 30 % son salaire (6 millions nets). En attendant, Massimo Allegri ne pourra compter sur Matthieu Flamini, blessé. QU'EST-CE QUI A CHANGÉ ? Le championnat débute le 28 août mais comme le week-end prochain, Milan et l'Inter se disputeront la Supercoupe à Pékin, il est temps de tirer une première leçon des matches amicaux. La saison dernière, Naples a craqué aux trois quarts du championnat parce que son noyau était étriqué et que les remplaçants n'avaient pas le niveau. Les arrivées d' Inler, Santana, Dzemaili et même Donadel semblent en mesure de rendre encore plus efficace le 3-4-2-1 préconisé par Walter Mazzari. A Milan, Allegri a reconduit son 4-3-1-2 même s'il n'a pas sous la main le joueur qu'il veut pour soutenir le duo Ibrahimovic- Pato. Parmi les équipes qui n'ont pas changé de dispositif, il y aussi la Lazio. Par la force des choses, d'autres clubs ont connu une véritable révolution. A l'Inter, Gian Piero Gasperini est en train de mettre en place sa défense à trois et aligne autant d'attaquants ( Alvarez- Pazzini- Eto'o). LuisEnrique essaie d'appliquer avec la Roma ses idées barcelonaises (possession de ballon, patience dans la recherche du trou dans la défense adverse,...). Conte amène le 4-2-4 à la Juventus, ce qui est rare dans un top club. Un pari fou à moins que le quatuor d'attaque ( Krasic, Matrì, Quagliarella et Vucinic, acquis ce week-end à Rome) accepte de se mettre au service du collectif. Maurizio Zamparini affirme que Palerme doit faire face à un déficit chronique annuel de 10 millions. En vendant Sirigu (3,5 millions) et Pastore (43) au PSG, le président a assuré les 4 prochaines saisons de son club. Taye Taiwo croyait être quitte des deux matches de suspension dont il avait écopé à Marseille. Pas de chance, la fédération française a demandé que sa suspension soit étendue aux autres championnats et le défenseur ne pourra pas disputer la Supercoupe. C'est le nombre d'abonnements écoulés en deux semaines par la Juventus, soit 7.000 de plus que la saison dernière à la même période. Il n'y a pas de doute que le chiffre de 23.000 enregistré lors de la dernière saison au Delle Alpi (2005-2006) va être amélioré. En revanche le record de 2001-2002 (35.703) ne va pas l'être, même si le transfert dans le nouveau stade est prévu en septembre. NICOLAS RIBAUDO" En gardant le trio Hamsik-Lavezzi-Cavani, Naples a réussi le plus gros coup du mercato. " Christian Maggio, le milieu napolitain qui a fait son entrée en équipe nationale.